Beneluxnaturephoto.net - Photographie animalière et de nature

Discussion générale => Evénements, salons, festivals, expos, livres ... => Discussion démarrée par: --Vincent le 13 Décembre 2006, 15:57:23

Titre: Devenir Photographe
Posté par: --Vincent le 13 Décembre 2006, 15:57:23
Bonjour à tous.

Je suis sollicité par plusieurs personnes pour travailler en tant que photographe professionnel. Notament sur des reportages de photographe de mariage.

Je me suis renseigné déjà plusieurs fois sur le statut à prendre... face à la complexité et à la non-homogénéité des réponse qui m'ont été faites, j'en appelle à votre expérience (et gentillesse).

J'ai cru comprendre que l'AGESSA ne pouvait pas m'être de grande utilité pour ce secteur, je me suis donc tourné vers la chambre des métiers dont je devrais normalement dépendre.


Selon vous, quel est le meilleurs statut pour être photographe de mariage (mais aussi pour vendre tout autre reportage photo), sachant que je travaille déjà sur un temps partiel (56 heures par mois en CDI).


Merci de m'éclairer et de me faire part de votre expérience... il faut avouer qu'en France, tout est fait pour nous perdre lorsque l'on veut entreprendre.

Vincent
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: ckonig le 13 Décembre 2006, 16:37:05
tu peux faire un tour sur ce fil:
http://www.beneluxnaturephoto.net/forumf/index.php/topic,19308.0.html

Pour ma part ça fait depuis octobre 2000 que je suis inscrit à la chambre des métiers, je ne l'ai jamais regretté, l'activité n'est pas limitée, celà me permet de me diversifier en proposant des stages, en faisant des tirages pour d'autres  etc...etc...
De plus, je le souligne dans le fil cité dessus, je suis éligible aux subventions, et des fois ça fait du bien....
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: --Vincent le 13 Décembre 2006, 16:46:39
J'avais lu ce fil et je m'excuse d'avoir posté un peu en double...  :?

En fait mon problème est que si les charges sont fixes (200-300€ mini) je ne pourrais pas m'en sortir car je travail déjà à côté et je cotise également. De plus je m'interroge sur le statut à prendre : micro entreprise ? autre ?
Je cherche (et je suis conscient de ne pas être le seul  :mrgreen:) la formule la moins honéreuse pour me lancer et pourquoi pas aboutir à une activité à temps complet.
Merci beaucoup pour ta réponse rapide. Peut-être que quelqu'un dans le même cas que moi va passer par là ^^


Vincent
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: ckonig le 13 Décembre 2006, 17:51:03
Au niveau fiscal, la solution la moins onéreuse est d'être enregistré en réel simplifié, ainsi tu payes exactement sur ce que tu as gagné, et non comme la micro-entreprise sur  le 50% (?) du chiffre d'affaires.

C'est plus intéressant à mon avis, un peu plus compliqué à mettre en oeuvre mais tu as la possibilité de déduire tes charges, et là c'est bien plus intéressant qu'un forfait sur le c.a.
Par exemple quand je suis passé au numérique (12.000 euros d'investissements HT) les revenus de l'année sont tombés si bas que j'ai été au minimum pour les cotisations sociales. L'intérêt secondaire c'est que si tu es en micro-entreprise, tu ne fait pas de déclaration de TVA, et de ce côté tu es perdant, car les droits d'images sont taxés à 5,5% et les achats de matériel à 19,6%, ainsi, chaque année c'est le fisc qui me ristourne de la TVA.
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: --Vincent le 13 Décembre 2006, 20:15:42
Donc, réel simplifié...

Merci beaucoup pour tes réponses claires.

Vincent
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: t0nus le 13 Décembre 2006, 20:21:55
C'est très intéressant comme post.
Je le pique en post-it pour de futur questions et avis.
Titre: Re : Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: --Vincent le 13 Décembre 2006, 21:47:44
C'est très intéressant comme post.
Je le pique en post-it pour de futur questions et avis.

Merci Sebastien.
Je ne pense pas être le seul dans ce cas, je suis persuadé que ça servira.

Vincent
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: ckonig le 14 Décembre 2006, 10:50:07
Pour le réel simplifié, il te faut vérifier si c'est la solution la meilleur pour ce que tu envisages de faire.

Saches aussi que les entreprises, sous le régime fiscal de la micro entreprise, sont plus sujettes à contrôles fiscaux.
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: Cdric Girard le 14 Décembre 2006, 11:26:27
Je suis toujours en phase de "montage de dossier" pour ma part.

J'ai de la doc mais c'est très fastidieux de la résumer ici (pour tout vous dire, j'ai pas trop le temps  fhfh et je ne l'ai pas en format "électronique"...)



Voir du côté d'un centre de gestion agréé, s'ils peuvent voir si tu peux avoir des aides ou des subventions, ou des exonérations : je vais installer mon "siège social" dans une ZRR (Zone de réhabilitation rurale), ça ouvre comme qui dirait pas mal de portes côté exos  :mrgreen:
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: --Vincent le 14 Décembre 2006, 11:51:49
Salut Cédric, qu'est-ce que tu entends par : centre de gestion agréé ?
Pour les ZRR, j'étais d'abord sur un projet d'entreprise avec un collègue qui ne peut plus faire partie du projet. On devait s'installer dans une ZRR et c'est vrai que l'exonération de charges est très intéressante. Je ne pourrais plus en bénéficier si je suis tout seul car je ne suis pas sur le bon territoire ^^

Une de mes grandes questions est de savoir si, travaillant déjà à temps partiel, mes cotisations retraite seront partagées ou payées en double ou exonérées sur ce nouvel "emploi" de photographe. Personne n'a réussi à me répondre de manire claire là-dessus (et ce n'est pas négligeable dans le calcul financier "budget prévisionnel").

Vincent
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: xavier31 le 14 Décembre 2006, 12:17:15
Bonjour
Pour les cotisations (retraite,maladie) j'ai bien peur que tu cotise en double  :?
Pour la retraite, meme si c'est un peu penible (ce n'est pas si grave que ca tu la recuppereras le moment venu (peut etre  :roll:  )) par contre la maladie tu peut pas y couper  :evil: )
A moins que les statuts est etait modifier depuis 2002
@+
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: Olivier L le 14 Décembre 2006, 12:41:09
Bonjour Favrou
Je ne suis pas photographe professionnel, par contre en tant qu'accompagnateur en montagne indépendant (statut qui doit être relativement similaire au statut de photographe pro) et exerçant aussi un travail salarié en paralelle je cotise pour mes deux statuts (il n'y a pas de petit profit... pour l'administration bien sur). Il faut donc bien calculer ou estimer ton volume de travail et ton chiffre d'affaire pour être sur de ne pas travailler pour rien, ce qui m'est arrivé durant les premieres années d'accompagnement, le bénef n'était pas proportionnel aux efforts fournis, pour cause de cotisation trop lourde. Pour plus de renseignements l'URSSAF.
bON COURRAGE
A+
OLIVIER
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: --Vincent le 14 Décembre 2006, 18:46:51
Ouaih c'est bien ce que je craignais... ils encouragent vraiment à travailler à la sauvette  :?
Bon ben je vais continuer à me renseigner alors ^^
Merci de vos témoignages.
Titre: Re : Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: bouguy le 16 Décembre 2006, 18:07:50
Ouaih c'est bien ce que je craignais... ils encouragent vraiment à travailler à la sauvette  :?

à la sauvette = au noir ??????

Amicalement, GUY.
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: revel le 19 Décembre 2006, 22:52:06
salut,je me suis renseigne à l'ursaff .resultat des courses :le statut d'independant me conviendra tant que je gagnerai moins de 4660 euros par an.je ne paierai que la csg et le crds.
si j'ai bien compris !!!!!!
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: --Vincent le 19 Décembre 2006, 22:59:37
Ok c'est une bonne piste... mais si tu gagnes moins de 4600€ l'année, combien partent en charges ? ^^

Pour Guy, Sauvette =  Black effectivement. Je ne suis pas en train de dire que je vais choisir cette voie. C'était juste pour illustrer le fait que rien n'est aménagé pour ceux qui veulent se lancer...
 :?
Titre: Re : Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: ckonig le 23 Décembre 2006, 10:35:58
C'était juste pour illustrer le fait que rien n'est aménagé pour ceux qui veulent se lancer...
 :?

C'est un peu contradictoire, tu parles d'être indépendant au niveau professionnel et tu attends un encadrement.... Le propre des indépendants c'est qu'ils trouvent les solutions les mieux adaptées pour leurs projets avec l'aide des diverses administrations.

Sans polémiquer, ma remarque vient du fait que j'ai habité 44 ans en Suisse sans aides face aux administrations, tu sembles reprocher à l'administration française de ne pas te donner les réponses à des questions que tu ne lui a pas encore posées......
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: Olivier L le 23 Décembre 2006, 10:44:31
salut,je me suis renseigne à l'ursaff .resultat des courses :le statut d'independant me conviendra tant que je gagnerai moins de 4660 euros par an.je ne paierai que la csg et le crds.
si j'ai bien compris !!

Bonjour à tous

Attention au mirroitr au allouette il n'y a pas que l'URSSAF qui taxe les indépendants: cotisation retraite, imposition, taxe d'apprentissage en fonction du statut...Il faut demander à l'URSSAF à quels organisme (cotisation sociale) vous serez rattaché et ensuite vous pourrez contacter ces organismes pour connaitre leur pourcentage de taxation sur votre chiffre d'affaire.
Bon courrage, il suffit d'y croire
Olivier
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: Jordaliz le 26 Décembre 2006, 23:36:13
Bonjour à tous.

Je suis sollicité par plusieurs personnes pour travailler en tant que photographe professionnel. Notament sur des reportages de photographe de mariage.

Je me suis renseigné déjà plusieurs fois sur le statut à prendre... face à la complexité et à la non-homogénéité des réponse qui m'ont été faites, j'en appelle à votre expérience (et gentillesse).

J'ai cru comprendre que l'AGESSA ne pouvait pas m'être de grande utilité pour ce secteur, je me suis donc tourné vers la chambre des métiers dont je devrais normalement dépendre.


Selon vous, quel est le meilleurs statut pour être photographe de mariage (mais aussi pour vendre tout autre reportage photo), sachant que je travaille déjà sur un temps partiel (56 heures par mois en CDI).


Merci de m'éclairer et de me faire part de votre expérience... il faut avouer qu'en France, tout est fait pour nous perdre lorsque l'on veut entreprendre.

Vincent


Salut Vincent,
voici une reflexion perso.
Ma femme est "pro" en région parisienne, sans boutique, juste les reportages mariages,naissances etc... 
Elle est dans la catégorie "artisan photographe" l'artisanat quoi !!! vous savez la plus grande entreprise de France  rytyt
Son bilan -----------> depuis l'arrivée du numérique en masse, une chute des ventes des photos d'environ 60 à 70 %
Pendant les mariages, y a plus de monde qui prend des photos que de gens qui ecoute les cérémonies, à tel point que parfois les curés il pêtent des boulons et interdisent les photos même aux "pros"  :shock:
Devenir Photographe Professionnel d'accord mais en appoint ...
Après chacun fait ce qu'il veut ..........................................
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: Ker-f le 27 Décembre 2006, 02:37:53
Intéressant ce fil...
Je ne sais pas si cela pourrait s'appliquer au photographe (je pense que oui), mais il existe également des "sociétés de portage" ou "i-salariat" pour démarrer : c'est une société qui s'occupe de toutes les formalités admnistratives moyennant un pourcentage sur le montant perçu au client... C'est un fonctionnement tri-partite entre : Client-Professionnel-Entreprise de i-Salariat. L'avantage est que la société dite "de portage" nous salarie et nous fournit donc une "vraie" fiche de paie, avec tous les cotisations payées (retraite, maladie...) avec même la possibilité de mensualiser les revenus, et à ce titre nous donne droit à l'allocation chômage en cas de "plantage" (ce qui n'est pas le cas, je crois, quand on crée une entreprise), ce qui permet de "tâter le terrain" sans prendre de gros risques au début... En plus, je crois que pour des achats de matériel, on peut déduire la TVA...
De plus, toute la "paperasse" administrative est gérée par l'entreprise de portage, donc on peut se concentrer sur sa tâche !

Nicolas.
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: --Vincent le 27 Décembre 2006, 03:06:40
Merci à tous pour vos réponses.

Pour la société de portage, il faut que je me renseigne effectivement, ça me parrait être le plus simple.

Pour ckonig, je voudrais préciser que je me suis mal fait comprendre certainement. Quand je dis que "rien n'est fait pour aider ceux qui veulent se lancer", je ne parle pas d'encadrement. Je parle des lourdeurs administratives et du manque d'information claire, de la difficulté à être aiguillé vers le bon interlocuteur. Le système de formation obligatoire payante est aussi assez contraignant, lorsqu'on se lance, il est difficile de "sortir" de l'argent en plus des investissements divers...

Bref, si on veut compléter un temps partiel, comme dans mon cas, avec une activité de photographe, c'est un peu le parcours du combattant. D'autant plus que financièrement, en dessous d'un certain seuil d'activité, celà ne devient pas rentable... il y a un manque de proportionnalité entre le CA et les charges payées...

Je vais continuer à me renseigner, je vous tiens au courant de mon choix final.

Vincent


PS : Jordaliz, je comprends cette nouvelle tendance, mais je peux t'assurer que beaucoup de mariés demandent encore un reportage de qualité pour constituer un album photo souvenir de leur mariage à la hauteur de l'émotion du jour qu'ils auront passé. Les photos des invités ne font pas d'ombre à celà. Je pense que le pouvoir d'achat est plus responsable du refus d'engager un photographe. Il faut adapter ses prix au marché... c'est malheureux, je le conçois.
Pour ma part, tu auras compris que cette activité serait une activité complémentaire à un CDI temps partiel que j'ai déjà.
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: Jordaliz le 28 Décembre 2006, 00:19:15
je peux t'assurer que beaucoup de mariés demandent encore un reportage de qualité pour constituer un album photo souvenir de leur mariage à la hauteur de l'émotion du jour qu'ils auront passé. Les photos des invités ne font pas d'ombre à celà

Vient faire une saison avec nous en RP et on en reparle  :wink:
Il faut savoir qu'il y a encore pas longtemps, les photos et/ou albums des mariés ne leur coutait presque rien, la revente des photos était correcte et permettait des offres interresantes auc mariés. Aujourd'hui cela rajoute une somme non négligeable au budget mariage !!

Il faut adapter ses prix au marché... c'est malheureux, je le conçois

Facile a dire, mais si tu étais à plein temps ds le métier tu ne pourrais pas avoir ce discours, les charges, le prix du matos, cartonnages etc... eux ils ne s'adaptent pas !!!

Pour ma part, tu auras compris que cette activité serait une activité complémentaire à un CDI temps partiel que j'ai déjà.

Dans ce cas là ok, vas y fonce ...
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: --Vincent le 01 Janvier 2007, 14:03:53
Ah, en région PArisienne, je ne dis pas. Je ne conteste ds'ailleurs pas du tout ce que tu m'as dit précédemment... je fais juste une constatation assez pescimiste pour dire que le marché ne s'adaptera pas à nous... et que donc, pour survivre, nous serons obligés de donner de nous même ^^

Merci beaucoup pour tes réponses très réalistes, et j'en profite pour te souhaiter une bonne année ^^

Vincent
Titre: Re : Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: Jordaliz le 08 Janvier 2007, 11:21:03
Ah, en région PArisienne, je ne dis pas. Je ne conteste ds'ailleurs pas du tout ce que tu m'as dit précédemment... je fais juste une constatation assez pescimiste pour dire que le marché ne s'adaptera pas à nous... et que donc, pour survivre, nous serons obligés de donner de nous même ^^

Merci beaucoup pour tes réponses très réalistes, et j'en profite pour te souhaiter une bonne année ^^

Vincent

Bonne Année à toi égalrement

Paulo
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel (NOUVEAU DILEMME)
Posté par: --Vincent le 18 Janvier 2007, 09:22:56
Salut à tous,

j'ai pris connaissance de l'existence des "Notes d'honoraires"...
Celles-ci permettraient à un particulier de facturer ses services, sans payer de charges et en ne dépassant pas un plafond annuel (environ 15000€ mais il faut que je le confirme...). Il faut déjà travailler à côté, si j'en crois ce que j'ai lu.

Pour ceux qui aimeraient se lancer "Freelance" et tater le marché pendant un an ou deux, celà pourrait être une formidable opportunité. Tu as juste à déclarer ces revenus comme les autre's que tu as déjà, sur ta déclaration de revenus.

Quelqu'un en sait-il plus là-dessus ?

Je compterais me servir de ce système (qui a été aménagé pour contrecarrer le "Black"), pour faire des travaux temporaires sur des missions de graphisme, ou encore pour de la photo de mariage...

Cette info est apparemment controversée, qu'en pensez-vous ? Quelqu'un a-t-il des infos ou des retours d'expérience là-dessus, je pense que c'est une piste très intéressante pour beaucoup d'entre-nous ...

Voici quelques liens qui en parlent :
http://forum.macbidouille.com/lofiversion/index.php/t160337.html
http://www.netpme.fr/creation-entreprise/432-facturer-une-prestation-ponctuelle-en-tant-que-particulier.html
http://www.motamot.com/experts/cbg_facturer.html
...

Je ne sais pas trop quoi en penser sachant que charque organisme essaye de nous "vendre" une affiliation... les infos sont distillées de manière parcimonieuse et pas toujours très honnête... (j'ai eu expérience de celà à ma chambre de commerce...)


Merci d'avance !

Vincent

Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: Cdric Girard le 18 Janvier 2007, 10:14:20
Hum hum, les "Notes d'honoraires" sont bcp plus limitées que ça !!!

Mon débroussaillage de la jungle fiscale et sociale continue, je suis en train de monter un prévisionnel car le statut "photographe pro" (code APE 748A, par opposition au statut d'auteur photographe, 923A) n'est pas vraiment avantageux :
- base forfaitaire minimale de charges sociales de l'ordre de 550€ / an (on paye donc 550€ ou plus par an de charges sociales, même si on est en déficit)
- retraite complémentaire obligatoire assez onéreuse (je n'ai plus le chiffre exact en tête, mais c'est plusieurs centaines d'euros par an ; je suis en train de voir pour une exonération totale quand on est salarié justifiant plus de 455 heures/an)
- au niveau fiscal, passage à la TVA obligatoire si CA>27000€, avec tolérance jusqu'à 30500€ (et malgré tout ça peut TRÈS vite monter si on touche un gros client !!!)

Par contre au niveau fiscal, il y a plein d'astuces possibles et faciles pour les exos en tout genre. Mais le problème en France, c'est pas la partie fiscale, mais bien la partie SOCIALE  fhfh (d'ailleurs, dans une société employant des salariés, je veux bien le comprendre, ou pour un entrepreneur indépendant qui ne fait QUE ça, mais pour un entrepreneur salarié, j'ai vraiment du mal... en clair on paye DEUX FOIS pour une chose dont on ne bénéficie qu'une fois : la couverture sociale)

Le statut d'auteur est chiant au possible mais a ses avantages !... Arg, c'est dur de créer une entreprise en France  :twisted: werdwd er4
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: --Vincent le 18 Janvier 2007, 12:16:27
Ah oui, c'est très dur de créer une entreprise en France... j'irais même plus loin :

En France on nous encourage à bénéficier des ASSEDICS ou de la CAF !

Moi je veux bosser, mais c'est moins rentable que d'attendre  fhfh

C'est consternant... et après on nous parle de chômage...  er4
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: Cdric Girard le 18 Janvier 2007, 14:07:55
Eh oui... "Allez-y, créez vos entreprises" qu'ils disent !

Sauf que lorsqu'on est salarié à temps plein, on casque à mort sur tous les fronts ! Payer des impôts sur la base de mes revenus réels, oui, mais payer des BASES FORFAITAIRES (élevées tant qu'à faire) par "solidarité" alors que je casque déjà à côté, ça me fait ch... à mort.

Et vous savez quoi ? J'ai la possibilité (apparemment, j'attends toujours confirmation) d'être exonéré de retraite complémentaire obligatoire, mais PAS DE CHARGES SOCIALES ! J'aurais préféré le contraire (évidemment)  fhfh
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: babass le 21 Janvier 2007, 21:01:18
Les notes d'honoraires n'excluent pas de payer les charges sociales !
Il y a une règle simple en France : pour vendre il faut faire une facture, pour faire une facture il faut être déclaré et payer les charges sociales ! (seule exception : les artistes qui peuvent ne payer que l'Agessa ce qui est intéressant car c'est beaucoup moins cher que l'Urssaf)
Quand on vend des photos par l'intermédiaire d'une agence,(ou lorsque l'on vends un livre par l'intermédiaire d'un éditeur) on ne paie que l'agessa, la cdg et la crds. Dans ce cas, l'éditeur ou l'agence font une "rétrocession".
Autrement dit, il est illégal de vendre des photos aux expos ou sur son site, de faire une facture à une agence pour se faire payer les ventes de photos ou de faire des notes d'honoraires à n'importe qui !
Quand on a une acivité salarié + une activité indépendante, on paie des 2 cotés, mais on n'a plus droit au chomage et en cas de maladie ou d'accident, c'est le système le moins cher (le moins intéressant qui fonctionne)
Si on se lance et que l'on a moins d'activité que le miminum des charges, on travaille en perdant de l'argent !
Il y a pas mal de choses qui ne vont pas la-dedans !

je n'y connait rien dans tous ce qui est fiscalité, mais dans ce cas quitte a etre independant peut etre vaudrait-il mieux monter une agence. :mrgreen: :mrgreen:
Titre: Re : Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: ckonig le 11 Février 2007, 08:54:46
Ah oui, c'est très dur de créer une entreprise en France... j'irais même plus loin :

En France on nous encourage à bénéficier des ASSEDICS ou de la CAF !

Moi je veux bosser, mais c'est moins rentable que d'attendre  fhfh

C'est consternant... et après on nous parle de chômage...  er4


Si tu es aux assedics, si tu as moins de 24 ans, lorsque tu crées une entreprise artisanale (code APE 748 A) tu peux toucher quasiment l'équivalent d'une année de salaire en subventions diverses, c'est vrai que c'est dur..... :lol: :lol:
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: --Vincent le 11 Février 2007, 12:09:32
J'ai plus de 24 ans ^^  :mrgreen:
Je suis bien conscient que vivant en France, je suis assez mal placé pour me plaindre...
Ce qui me dérange énormément, c'est qu'en restant chez moi, en gardant mon temps partiel, je touche suffisament d'aides pour vivre. Si je prends le risque de me lancer, je ne suis pas du tout sûr que ce soit encore le cas car les aides me seront suprimées d'un coup dès lors où mon activité reprendra.

Ca fait réfléchir.
Les risques ne sont pas encouragés, c'est dommage.
Titre: Re : Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: ckonig le 16 Février 2007, 12:28:11
Ce qui me dérange énormément, c'est qu'en restant chez moi, en gardant mon temps partiel, je touche suffisament d'aides pour vivre. Si je prends le risque de me lancer, je ne suis pas du tout sûr que ce soit encore le cas car les aides me seront suprimées d'un coup dès lors où mon activité reprendra.
Ca fait réfléchir.
Les risques ne sont pas encouragés, c'est dommage.

C'est vrai, que tu n'auras pas toutes les subventions si tu as plus de 24 ans, cependant si tu es aux assedics tu pourras profiter d'une bonne part de subventions.
Il faut aussi se poser la question de savoir, de connaître la qualité de vie que tu as actuellement, ce que tu vis en restant aux assedics (??), et de ce qu'apporterai par rapport à cette vie une activité professionnelle indépendante.
Je trouve que celà peut relativiser une position "d'assisté social" et apporter une solution, ouvrir une porte pour s'en sortir.
Maintenant je pense qu'il faut au minimum comme bagages la pratique de l'anglais écrit et parlé, et, si tu as une formation commerciale ce serait un véritable avantage.
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: alpesphoto le 08 Octobre 2007, 11:42:03
juste un petit truc qui est pas anodin ....

... y a 2 ans j'ai galéré pour tous ces pbs de déclarations .... il y a un an 1/2, j'ai arraché tous mes cheveux en essayant de remplir ma déclaration d'impôt ... pis mon père m'a vivement conseillé leur expert-comptable. J'ai payé 500€ pour l'année ... et il m'a fait économisé 750€ : simplement, si je m'y étais pris tout seul, j'aurais payé 400€ d'impôts ... lui, il connait tous les rouages et de 400€ d'impôts je suis arrivé à 350€ de prime pour l'emploi. C'est bête, mais lui c'est son métier et franchement s'il est bon, il t'évitera des heures et des heures de galère. Ma déclaration d'impôts maintenant c'est 30mn dans son bureau .... au lieu de 3-4j d'acharnement tout seul chez moi.

... sinon, perso, je suis auteur-photographe avec une petite part de mon activité qui est lié à l'URSSAF (un ou 2 mariages et qqes stages photo). Concernant la TVA, on te dit souvent qu'il faut la facturer car étant auteur tu factures à 5.5% -les droits d'auteur uniquement- et tu récupères à 19.6%. Mais si tu es comme moi et que tu es un vrai rat au niveau des dépenses ça ne vaut pas le coup .... j'achète tellement peu de matos que même à 5.5% j'étais perdant.

bon courage en tout cas !

Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: --Vincent le 08 Octobre 2007, 12:21:26
Merci Antoine.
Effectivement on m'a souvent aiguillé vers les expert-comptables et je crois que c'est une bonne idée. Si d'autres ont un retour là-dessu, ça m'intéresse !
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: Cdric Girard le 10 Octobre 2007, 13:36:52
[HS]

Antoine, je te rencontrerai avec grand plaisir à Montier : nous avons une connaissance en commun ( B.Dalin  :mrgreen: )

[/HS]
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: lebon-zimages le 22 Avril 2009, 05:28:37
http://www.lentreprise.com/1/2/5/a-qui-est-reserve-le-regime-de-la-micro-entreprise_7553.html

http://mamicroentreprise.free.fr/article.php3?id_article=11
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: Joëlle Verbrugge le 26 Décembre 2009, 21:58:27
Bonjour à tous.

Je suis sollicité par plusieurs personnes pour travailler en tant que photographe professionnel. Notament sur des reportages de photographe de mariage.

Je me suis renseigné déjà plusieurs fois sur le statut à prendre... face à la complexité et à la non-homogénéité des réponse qui m'ont été faites, j'en appelle à votre expérience (et gentillesse).

J'ai cru comprendre que l'AGESSA ne pouvait pas m'être de grande utilité pour ce secteur, je me suis donc tourné vers la chambre des métiers dont je devrais normalement dépendre.


Selon vous, quel est le meilleurs statut pour être photographe de mariage (mais aussi pour vendre tout autre reportage photo), sachant que je travaille déjà sur un temps partiel (56 heures par mois en CDI).


Merci de m'éclairer et de me faire part de votre expérience... il faut avouer qu'en France, tout est fait pour nous perdre lorsque l'on veut entreprendre.

Vincent

Bonjour

Tiens, vous revoici :-) J'avais parlé de "Cristal de Givre" sur mon blog "PHotomaniaque" il y a peu.. mais j'ai également un autre blog qui va vous intéresser pour cette question..

avec les jolies photos de paysages que vous faites, les futurs mariés vont se régaler aussi..
Je vous suggère un petit détour par mon blog "Droit & Photographie" (traitant bien du Droit français).
Le statut idéal pour les mariages est celui d'artisan-photographe... 
Une vive controverse existe sur la possibilité d'opter pour le statut récent d'auto-entrepeneur, mais outre les considérations sur la possibilité d'être photographe sous ce statut, les possibilités de déduction fiscale sont très limitées...  or dès qu'il faudra investir un peu, déduire des frais de kilométrage parce qu'on vous appellera à l'autre bout du département (ou du pays), ça va vite révéler ses limites..

...  donc je vous suggère un peu de lecture de mon blog, qui traite déjà un peu du sujet.
J'envisage prochainement un article sur la question précise des photos de mariage.. patience... (ou alors quelqu'un m'aide à rajouter une 40aine d'heures à chaque journée) ;-)

Excellent WE à tous

                                           Joëlle
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: glinotte le 04 Janvier 2010, 17:43:18
................ et le statut d' auto entrepreneur ?
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: GLaG le 04 Janvier 2010, 18:13:07
 Moins intéressant que le statut d'auteur, de toute manière (et pas forcément compatible, ça a l'air compliqué), et vu la limite de CA c'est difficilement utilisable pour une activité à temps plein...
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: glinotte le 04 Janvier 2010, 18:57:19
conpliqué euh non ! et il me semble que vincent voulait pas faire ça à plein temps !
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: M@kro le 11 Janvier 2010, 21:50:33
Peut être une autre piste : aller au centre des impôts.
Il existe la case "revenus complémentaires" mais je n'en connais pas les rouages.
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: Cdric Girard le 12 Janvier 2010, 11:09:33
Bonjour

Joëlle a posté sur son blog un excellent article sur le statut d'auto-entrepreneur (me semble qu'elle a fait un fil spécifique ici même)

Pour l'article en question : http://droit-et-photographie.over-blog.com/article-photographe-auto-entrepreneur--42720154.html (http://droit-et-photographie.over-blog.com/article-photographe-auto-entrepreneur--42720154.html)

Sinon, pour celles et ceux que le statut d'auteur intéresse, un article que j'ai mis disons... "un certain temps" à écrire  :mrgreen: (débuté en 2007 !) : http://blog.aube-nature.com/?2009/08/11/104-agessa-declaration-activite-auteur-photographe (http://blog.aube-nature.com/?2009/08/11/104-agessa-declaration-activite-auteur-photographe)

Bonne journée  :)
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: meeeee le 04 Septembre 2010, 18:22:13
super ce fil. Quand je serais plus grand ça m'intéresserais d'avantage :grin:
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: Spooky le 04 Avril 2011, 11:47:15
Salut à tous

Pour ma part (étant fonctionnaire) seul le statut d'auteur photographe est compatible.
Je ne paye de charges que sur les rentrées d'argent, pour les impôts c'est le régime spécial  bénéfices non commerciaux, sans TVA.
Le statut d'auteur n'est pas si limitatif qu'on le croit même si il existe un certain vide juridique. Il permet des ventes de tirages numérotés à 30 exemplaire et des cessions de droits accompagnées des coûts de reportage.

Effectivement l'AGESSA "déconseille" ce statut pour des mariages mais après recherche sur les forums et dans les textes de loi rien ne limite le type de photographie que l'on souhaite réaliser:
-Code de la propriété intellectuelle: ...toute photo est une œuvre...
-Code des impôts (auteurs): ...toute œuvre peut être vendue (30ex.) ou ses droits d'utilisation cédés...

La seule complexité pour moi (si quelqu'un le sait je suis preneur) c'est le cas des particuliers pour lesquels en toute logique il ne doit pas y avoir de charges sociales à payer à l'Agessa puisqu'ils ne sont pas diffuseurs...
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: DavidG le 17 Janvier 2012, 15:41:05
Bonjour à tous,

Envisageant de prendre un statut d'auteur photographe, je me pose une question simple : quid du chômage ?
J'ai une activité principale (recherche scientifique), et souhaite donc prendre ce statut en activité annexe.
Mais, mon contrat actuel se terminant courant de cette année, comment ça se passe niveau droit de chômage si j'ai également cette activité d'auteur-photographe en annexe ? Aurais-je els mêmes droits ? Dois-je déduire chaque mois les rentrées de l'activité d'auteur ? Ou bien, en tant qu'auteur, dois-je renoncer à toute allocation chômage ?

Merci beaucoup,

David Grimardias
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: tardigrade le 02 Février 2012, 10:29:23
Je serais bientôt dans la même situation  rytyt
Les droits d'auteur ne sont pas pris en compte pour le calcul des droits à indemnité chômage
http://blog.droit-et-photographie.com/droits-dauteur-et-assedic-limpossible-entente/
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: DavidG le 02 Février 2012, 11:36:25
Je serais bientôt dans la même situation  rytyt
Les droits d'auteur ne sont pas pris en compte pour le calcul des droits à indemnité chômage
http://blog.droit-et-photographie.com/droits-dauteur-et-assedic-limpossible-entente/

Merci beaucoup, j'étais tombé sur els circulaires depuis ma question>.
Néanmoins, une question d'interprétation : par droits d'auteur, on entend cession de droits uniquement ou bien est-ce que la vente de tirage originaux en fait également partie ?
Merci

David
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: Pic noir le 02 Février 2012, 11:52:06
Bonjour David.
Je confirme que le statut d'Auteur Photographe n'a pas a interférer avec les droits aux allocations chômages. Cela n'est pas considéré comme une création d'entreprise jouant sur ces droits, et c'est bien l'ensemble des rémunérations perçues sous l'activité d'Auteur-Photographe qui est sans interférence avec le chômage (qu'il s'agisse de tirages ou de cessions de droit). Attention par contre à bien déclarer tes revenus sur ta déclaration d'impôts. Prudence également à bien te déclarer sous le code APE 90.03A qui correspond au code Auteur Photographe (et non au code 7420Z qui est celui des Artisans Photographes car là la réglementation fiscale et très différente et en plus cela interférerait avec tes droits aux chômage).
Bon courage.
Titre: Re : Devenir Photographe Professionnel
Posté par: DavidG le 02 Février 2012, 12:02:26
Bonjour David.
Je confirme que le statut d'Auteur Photographe n'a pas a interférer avec les droits aux allocations chômages. Cela n'est pas considéré comme une création d'entreprise jouant sur ces droits, et c'est bien l'ensemble des rémunérations perçues sous l'activité d'Auteur-Photographe qui est sans interférence avec le chômage (qu'il s'agisse de tirages ou de cessions de droit). Attention par contre à bien déclarer tes revenus sur ta déclaration d'impôts. Prudence également à bien te déclarer sous le code APE 90.03A qui correspond au code Auteur Photographe (et non au code 7420Z qui est celui des Artisans Photographes car là la réglementation fiscale et très différente et en plus cela interférerait avec tes droits aux chômage).
Bon courage.
Merci beaucoup Sylvie pour ces précisions. Je me renseigne activement sur ce statut, et c'est l'une des dernières questions qui me restaient. Merci d'y avoir répondu :wink:
Maintenant il n'y a plus qu'à décider !
Merci encore,

David