Auteur Sujet: l'etat d'âme d'un digiscopeur sur bénélux  (Lu 8906 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

jack88

  • Invité
Re : l'etat d'âme d'un digiscopeur sur bénélux
« Réponse #25 le: 02 Novembre 2008, 20:43:46 »
Bonjour

Je me permets d’intervenir dans ce fil car je suis de tout cœur avec vous.
Je me suis recensé avant-hier seulement,(31/10/08) pourtant comme je l’ai dit dans ma présentation, je fais de la digi depuis 2003 et si j’ai longtemps hésité à m’inscrire, c’est justement à cause de ces critiques de photos, que je trouve déplacées. Elles sont faites, je pense peut-être pas dans un but railleur mais plutôt par ignorance de « l’esprit digiscopie ».
C’est vrai que le but du digiscopeur n’est pas de faire des photos qui répondent aux normes, mais de se faire d’abord plaisir en rapportant des images. Si les images rapportées répondent à ces fichues normes, tant mieux, mais si elles correspondent aux normes que le digiscopeur se donne, c’est encore mieux. Et tant pis pour ceux à qui ça ne plait pas !...
Je voudrais ajouter que je rejoins Alain (Etourneau) quand il suggère de faire une rubrique « photodigiscopique ». Cela signalerait à la personne qui a fait la démarche de regarder ces photos, que  leurs réalisateurs ne les ont pas faites dans le même esprit que celles réalisées avec un reflex.
La digiscopie est aussi une technique de photo, mais vu le matériel utilisé et les difficultés de mise en œuvre qu’elle entraîne, pour moi, elle mérite sa place à part entière. 
En ce qui me concerne, tant que les photos seront dans une rubrique commune, je n’ai pas l’intention, pour l’instant de poster les miennes.
Je changerai peut-être d'avis un jour...

Cordialement

Jacky
« Modifié: 03 Novembre 2008, 17:54:53 par jack88 »

Hors ligne oxie

  • Buse variable
  • *
  • Messages: 4283
  • Sexe: Homme
Re : l'etat d'âme d'un digiscopeur sur bénélux
« Réponse #26 le: 08 Novembre 2008, 20:42:29 »
Comme je vous comprends, il y a de grosses différences entre les photos naturalistes (que vous et moi (entomophile! recherchons) et certaines photos que les photographes recherchent. Ce n'est pas faux de dire que certains (heureusement pas tous) se fichent du sujet et veulent un produit entrant dans les standards des règles de l'histoire de l'art mondiale (la règle des trois tiers, les quatre points d'or, les sens de lectures etc, etc...)
C'est pourquoi aujourd' hui il y a une certaine "dictature" de la non profondeur de champs (même si l'animal photographié est totalement flou à l'exception d'un bout de ses yeux!) etc...
Ces règles montrent que la photo est une discipline artistique et comme telle elle est totalement subjective à juger. Certains seront ému par la vue, même """"banale"""" d'une espèce rarissime prise à de très rares occasions, alors que d'autres diront (centré pastille, pas composé) en oblitérant complètement la recherche effrennée qu'il a fallut consentir pour avoir ce cliché!
D'une manière générale (je parle de macro parce que c'est mon truc, mais c'est valable pour la digiscopie aussi) les même reproches reviennent et parfois on peut avoir la surprise qu'une photo nette et très bien exposée avec un maximum de profondeur de champs, soit taxée de banale!

Moi je dit à bas le dictat d'un camps comme de l'autre, la photo est un plaisir et doit le rester, qu'on veuille des photos naturalistes ou plus "artistiques" est un choix (moi j'ai choisi je prends les deux!  :mrgreen:) et jusqu'à preuve du contraire l'homme reste maître de ses choix.
Alors continuez à nous faire rêver avec vos vues d'espèces imprennables même avec des 500 mm customisé, je m'en pourlècherai à l'avance.
Je compte d'ailleurs remplacer, ma vieille Optolyth cette année pour une modèle plus ambitieux que j'ai testé à la Kina. Longue vie à l'observation naturaliste et aux digiscopeurs!

Hors ligne TOPOLINO

  • Corbeau freux
  • *
  • Messages: 1564
  • Sexe: Homme
    • https://www.facebook.com/alex.meaux1
Re : l'etat d'âme d'un digiscopeur sur bénélux
« Réponse #27 le: 08 Novembre 2008, 21:09:38 »
Je plussoie ta remarque.
Mais n'oublions pas que l'on reste sur un forum d'éclairé de l'observation de la nature avant tout. Meme si certains sont plus photographe que naturaliste ( et je pense qu'en fait parti), la personne qui tente une seule fois de prendre une espece en photo se confronte aux exigences de la photo animaliere ( moins en paysage). Qu'une photo soit faite en reflex, compact ou reflex, le cliché publié sur BNP est, je pense , toujours critiqué avec les réserves qu'impose la discipline. Mais forcement le mode de prise de vue impose d'autres contraintes. C'est un peu comme en "peinture": fusain, aquarelle, huile, crayon etc, on ne peut arriver au meme résultat techniquement. Par contre, les sensations de "lecture" sont les memes. On adhere ou pas.
En reflex on peut plus facilement figé "l'instant", mais ce n'est pas pour ça que les poses de certains "animaux au sens large" sont critiqués négativement. Le mouvement est plus dur a capter en digi. Qu'attends le public plus profane?

Hors ligne gde

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 987
Re : Re : l'etat d'âme d'un digiscopeur sur bénélux
« Réponse #28 le: 09 Novembre 2008, 14:16:44 »
Mais n'oublions pas que l'on reste sur un forum d'éclairé de l'observation de la nature avant tout.

Je n'en suis pas certain malheureusement. Je pense qu'il y a une bonne part qui sont d'abord photographe !

Je plussoie à 100% le commentaire d'oxie. Il y a bien 2 mondes qu'il est difficile à concilier (naturaliste/artistique). Mon rêve serait d'avoir les deux...

Hors ligne Cdric_C

  • Corbeau freux
  • *
  • Messages: 2997
  • Sexe: Homme
Re : l'etat d'âme d'un digiscopeur sur bénélux
« Réponse #29 le: 09 Novembre 2008, 14:37:39 »
Oxie, ta vision de la photographie est très caricaturale, les plus belles photos ont leurs propres règles, mais je crois en certaines divines proportions, qui font qu'a un dixième de millimètre près une photo passe de bien a touchant au génie. André Maurer est un exemple a travers son oeuvre d'un amour immodéré de ces sujets, qu'il connaît parfaitement de par son propre métier, mais aussi d'un maîtrise parfaite des compositions et des techniques photographiques.

Je recherche avant tout cette idée de la perfection, mais j'aime les sujets que je choisis, et les règles que tu enonces, je n'y pense absolument plus, l'instinct me guide.

Par contre, qui peut le plus peut le moins.

Ainsi, perfectionnes toi sur des mouches ou des moustiques, et lorsque tu sauras faire une photo générant de l'émotion avec les sujets les plus fréquents, tu sauras faire de même avec les raretés tant recherchées.

Se laisser aller est une excuse pour ne pas travailler la partie photo, a mon avis.

Amicalement, cedric.

Hors ligne Cdric_C

  • Corbeau freux
  • *
  • Messages: 2997
  • Sexe: Homme
Re : l'etat d'âme d'un digiscopeur sur bénélux
« Réponse #30 le: 09 Novembre 2008, 14:45:34 »
Ps : je trouve les digiscopeurs très forts de sortir de beaux voir superbes résultats avec les limites techniques qui sont les leurs, chapeau, simplement chapeau !

bonam

  • Invité
Re : l'etat d'âme d'un digiscopeur sur bénélux
« Réponse #31 le: 09 Novembre 2008, 19:35:06 »
enfin pour résumer chaque discipline aura des inconvénients et des avantages....pour ma part j' ai peu de temps a consacrer a la photo et a l'observation,mais j'habite dans un lieu révé au bord de la semoy ou je peux observer martin pecheur,héron cendré,pic de toutes sortes,mandarin....et je suis curieux de technologie c'est pour cela que j'ai envie d'investir dans la digiscopie pour mieux connaitre et approcher differemment de la photographie.Ensuite je pourrais me faire ma propre opinion.voila c'est aussi simple que ça ,l'envie de toujours apprendre et de progresser!

Hors ligne Cdric_C

  • Corbeau freux
  • *
  • Messages: 2997
  • Sexe: Homme
Re : l'etat d'âme d'un digiscopeur sur bénélux
« Réponse #32 le: 09 Novembre 2008, 19:43:05 »
Par contre, avec très peu de sous, on peut pratiquer de manière archi confortable en argentique :

Un F801 (viseur HP clair et très large) + un nikkor 500 de 8 a miroir, c'est pas plus de 300/400 euros, avec de la provia 400x, on a du 400 iso très propre, et avec un 500, on peut quand même bien travailler ! Alors sur un D200 d'occase a 500 euros, un 750 mm et pas de coût de films.

Enfin, je dis ça mais bon ;) c'est juste que pour de l'animalier et les oiseaux, le 500/600 de 4 a 5/6000   
euros n'est pas indispensable, quand même !

Hors ligne jojo

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 761
  • Sexe: Homme
Re : Re : l'etat d'âme d'un digiscopeur sur bénélux
« Réponse #33 le: 09 Novembre 2008, 19:57:02 »
Si je viens sur bénélux, c'est avant tout pour voir de belles photos. Qu'elles soient issues d'un reflex ou d'une lunette de digiscopeur, je m'en contre fiche. Et quand on pense à tous les merveilles que vous avez déjà postés, il est évident que vous avez votre place ici :grin: et même plutot deux fois qu'une  :grin: :grin:

Tout à fait d'accord. Ce qui importe c'est l'image, le respect que l'on a mis en la faisant. Tous ici, nous sommes des passionnés de la nature, et je pense que l'important est que nous puissions faire passer notre amour de la nature. Je remercie les digiscopeurs pour les images de qualité qu'ils nous présentent.

Jojo
                                        Pentax K100D + Pentax DA 18-55, 50-200 & Sigma 135-400.

Hors ligne ManuCAZIER

  • Troglodyte mignon
  • *
  • Messages: 107
  • Sexe: Homme
    • Site web personnel d'Emmanuel CAZIER
Re : Re : l'etat d'âme d'un digiscopeur sur bénélux
« Réponse #34 le: 20 Novembre 2008, 19:38:13 »
Cela peut être intéressant de savoir combien il y aura de digiscopieurs à Montier en novembre prochain. Vous pourriez organiser une sortie "digiscopie" si l'idée vous tente.

Ben vous verrez sur la digue !
Y'en aura, y'en aura ;-)

Hors ligne oxie

  • Buse variable
  • *
  • Messages: 4283
  • Sexe: Homme
Re : l'etat d'âme d'un digiscopeur sur bénélux
« Réponse #35 le: 20 Novembre 2008, 20:59:33 »
Je compte bien un jour aller vers la digiscopie pour tirer le portrait de ces Sata...fout...salop... de libellules qui prennent leurs quartiers dans la canopée de arbres (non j'ai pas envie de grimper les chercher!  :mrgreen:)