Auteur Sujet: Devenir Photographe  (Lu 29434 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne Cdric Girard

  • Un bourguignon en Champagne
  • Buse variable
  • *
  • Messages: 4855
  • Sexe: Homme
    • Photo nature de l'Aube
Re : Devenir Photographe Professionnel
« Réponse #25 le: 18 Janvier 2007, 10:14:20 »
Hum hum, les "Notes d'honoraires" sont bcp plus limitées que ça !!!

Mon débroussaillage de la jungle fiscale et sociale continue, je suis en train de monter un prévisionnel car le statut "photographe pro" (code APE 748A, par opposition au statut d'auteur photographe, 923A) n'est pas vraiment avantageux :
- base forfaitaire minimale de charges sociales de l'ordre de 550€ / an (on paye donc 550€ ou plus par an de charges sociales, même si on est en déficit)
- retraite complémentaire obligatoire assez onéreuse (je n'ai plus le chiffre exact en tête, mais c'est plusieurs centaines d'euros par an ; je suis en train de voir pour une exonération totale quand on est salarié justifiant plus de 455 heures/an)
- au niveau fiscal, passage à la TVA obligatoire si CA>27000€, avec tolérance jusqu'à 30500€ (et malgré tout ça peut TRÈS vite monter si on touche un gros client !!!)

Par contre au niveau fiscal, il y a plein d'astuces possibles et faciles pour les exos en tout genre. Mais le problème en France, c'est pas la partie fiscale, mais bien la partie SOCIALE  fhfh (d'ailleurs, dans une société employant des salariés, je veux bien le comprendre, ou pour un entrepreneur indépendant qui ne fait QUE ça, mais pour un entrepreneur salarié, j'ai vraiment du mal... en clair on paye DEUX FOIS pour une chose dont on ne bénéficie qu'une fois : la couverture sociale)

Le statut d'auteur est chiant au possible mais a ses avantages !... Arg, c'est dur de créer une entreprise en France  :twisted: werdwd er4
« Modifié: 18 Janvier 2007, 10:16:16 par Cédric Girard »

Hors ligne --Vincent

  • Milan royal
  • *
  • Messages: 7058
  • Sexe: Homme
Re : Devenir Photographe Professionnel
« Réponse #26 le: 18 Janvier 2007, 12:16:27 »
Ah oui, c'est très dur de créer une entreprise en France... j'irais même plus loin :

En France on nous encourage à bénéficier des ASSEDICS ou de la CAF !

Moi je veux bosser, mais c'est moins rentable que d'attendre  fhfh

C'est consternant... et après on nous parle de chômage...  er4

Hors ligne Cdric Girard

  • Un bourguignon en Champagne
  • Buse variable
  • *
  • Messages: 4855
  • Sexe: Homme
    • Photo nature de l'Aube
Re : Devenir Photographe Professionnel
« Réponse #27 le: 18 Janvier 2007, 14:07:55 »
Eh oui... "Allez-y, créez vos entreprises" qu'ils disent !

Sauf que lorsqu'on est salarié à temps plein, on casque à mort sur tous les fronts ! Payer des impôts sur la base de mes revenus réels, oui, mais payer des BASES FORFAITAIRES (élevées tant qu'à faire) par "solidarité" alors que je casque déjà à côté, ça me fait ch... à mort.

Et vous savez quoi ? J'ai la possibilité (apparemment, j'attends toujours confirmation) d'être exonéré de retraite complémentaire obligatoire, mais PAS DE CHARGES SOCIALES ! J'aurais préféré le contraire (évidemment)  fhfh

Hors ligne babass

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 777
  • Sexe: Homme
    • mon flickr
Re : Devenir Photographe Professionnel
« Réponse #28 le: 21 Janvier 2007, 21:01:18 »
Les notes d'honoraires n'excluent pas de payer les charges sociales !
Il y a une règle simple en France : pour vendre il faut faire une facture, pour faire une facture il faut être déclaré et payer les charges sociales ! (seule exception : les artistes qui peuvent ne payer que l'Agessa ce qui est intéressant car c'est beaucoup moins cher que l'Urssaf)
Quand on vend des photos par l'intermédiaire d'une agence,(ou lorsque l'on vends un livre par l'intermédiaire d'un éditeur) on ne paie que l'agessa, la cdg et la crds. Dans ce cas, l'éditeur ou l'agence font une "rétrocession".
Autrement dit, il est illégal de vendre des photos aux expos ou sur son site, de faire une facture à une agence pour se faire payer les ventes de photos ou de faire des notes d'honoraires à n'importe qui !
Quand on a une acivité salarié + une activité indépendante, on paie des 2 cotés, mais on n'a plus droit au chomage et en cas de maladie ou d'accident, c'est le système le moins cher (le moins intéressant qui fonctionne)
Si on se lance et que l'on a moins d'activité que le miminum des charges, on travaille en perdant de l'argent !
Il y a pas mal de choses qui ne vont pas la-dedans !

je n'y connait rien dans tous ce qui est fiscalité, mais dans ce cas quitte a etre independant peut etre vaudrait-il mieux monter une agence. :mrgreen: :mrgreen:

Hors ligne ckonig

  • Corbeau freux
  • *
  • Messages: 1608
  • Sexe: Homme
    • http://www.konig-photo.com
Re : Re : Devenir Photographe Professionnel
« Réponse #29 le: 11 Février 2007, 08:54:46 »
Ah oui, c'est très dur de créer une entreprise en France... j'irais même plus loin :

En France on nous encourage à bénéficier des ASSEDICS ou de la CAF !

Moi je veux bosser, mais c'est moins rentable que d'attendre  fhfh

C'est consternant... et après on nous parle de chômage...  er4


Si tu es aux assedics, si tu as moins de 24 ans, lorsque tu crées une entreprise artisanale (code APE 748 A) tu peux toucher quasiment l'équivalent d'une année de salaire en subventions diverses, c'est vrai que c'est dur..... :lol: :lol:

Hors ligne --Vincent

  • Milan royal
  • *
  • Messages: 7058
  • Sexe: Homme
Re : Devenir Photographe Professionnel
« Réponse #30 le: 11 Février 2007, 12:09:32 »
J'ai plus de 24 ans ^^  :mrgreen:
Je suis bien conscient que vivant en France, je suis assez mal placé pour me plaindre...
Ce qui me dérange énormément, c'est qu'en restant chez moi, en gardant mon temps partiel, je touche suffisament d'aides pour vivre. Si je prends le risque de me lancer, je ne suis pas du tout sûr que ce soit encore le cas car les aides me seront suprimées d'un coup dès lors où mon activité reprendra.

Ca fait réfléchir.
Les risques ne sont pas encouragés, c'est dommage.
« Modifié: 11 Février 2007, 12:18:35 par favrou »

Hors ligne ckonig

  • Corbeau freux
  • *
  • Messages: 1608
  • Sexe: Homme
    • http://www.konig-photo.com
Re : Re : Devenir Photographe Professionnel
« Réponse #31 le: 16 Février 2007, 12:28:11 »
Ce qui me dérange énormément, c'est qu'en restant chez moi, en gardant mon temps partiel, je touche suffisament d'aides pour vivre. Si je prends le risque de me lancer, je ne suis pas du tout sûr que ce soit encore le cas car les aides me seront suprimées d'un coup dès lors où mon activité reprendra.
Ca fait réfléchir.
Les risques ne sont pas encouragés, c'est dommage.

C'est vrai, que tu n'auras pas toutes les subventions si tu as plus de 24 ans, cependant si tu es aux assedics tu pourras profiter d'une bonne part de subventions.
Il faut aussi se poser la question de savoir, de connaître la qualité de vie que tu as actuellement, ce que tu vis en restant aux assedics (??), et de ce qu'apporterai par rapport à cette vie une activité professionnelle indépendante.
Je trouve que celà peut relativiser une position "d'assisté social" et apporter une solution, ouvrir une porte pour s'en sortir.
Maintenant je pense qu'il faut au minimum comme bagages la pratique de l'anglais écrit et parlé, et, si tu as une formation commerciale ce serait un véritable avantage.

Hors ligne alpesphoto

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 1436
  • Sexe: Homme
    • Alpesphoto
Re : Devenir Photographe Professionnel
« Réponse #32 le: 08 Octobre 2007, 11:42:03 »
juste un petit truc qui est pas anodin ....

... y a 2 ans j'ai galéré pour tous ces pbs de déclarations .... il y a un an 1/2, j'ai arraché tous mes cheveux en essayant de remplir ma déclaration d'impôt ... pis mon père m'a vivement conseillé leur expert-comptable. J'ai payé 500€ pour l'année ... et il m'a fait économisé 750€ : simplement, si je m'y étais pris tout seul, j'aurais payé 400€ d'impôts ... lui, il connait tous les rouages et de 400€ d'impôts je suis arrivé à 350€ de prime pour l'emploi. C'est bête, mais lui c'est son métier et franchement s'il est bon, il t'évitera des heures et des heures de galère. Ma déclaration d'impôts maintenant c'est 30mn dans son bureau .... au lieu de 3-4j d'acharnement tout seul chez moi.

... sinon, perso, je suis auteur-photographe avec une petite part de mon activité qui est lié à l'URSSAF (un ou 2 mariages et qqes stages photo). Concernant la TVA, on te dit souvent qu'il faut la facturer car étant auteur tu factures à 5.5% -les droits d'auteur uniquement- et tu récupères à 19.6%. Mais si tu es comme moi et que tu es un vrai rat au niveau des dépenses ça ne vaut pas le coup .... j'achète tellement peu de matos que même à 5.5% j'étais perdant.

bon courage en tout cas !


Hors ligne --Vincent

  • Milan royal
  • *
  • Messages: 7058
  • Sexe: Homme
Re : Devenir Photographe Professionnel
« Réponse #33 le: 08 Octobre 2007, 12:21:26 »
Merci Antoine.
Effectivement on m'a souvent aiguillé vers les expert-comptables et je crois que c'est une bonne idée. Si d'autres ont un retour là-dessu, ça m'intéresse !

Hors ligne Cdric Girard

  • Un bourguignon en Champagne
  • Buse variable
  • *
  • Messages: 4855
  • Sexe: Homme
    • Photo nature de l'Aube
Re : Devenir Photographe Professionnel
« Réponse #34 le: 10 Octobre 2007, 13:36:52 »
[HS]

Antoine, je te rencontrerai avec grand plaisir à Montier : nous avons une connaissance en commun ( B.Dalin  :mrgreen: )

[/HS]


Joëlle Verbrugge

  • Invité
Re : Devenir Photographe Professionnel
« Réponse #36 le: 26 Décembre 2009, 21:58:27 »
Bonjour à tous.

Je suis sollicité par plusieurs personnes pour travailler en tant que photographe professionnel. Notament sur des reportages de photographe de mariage.

Je me suis renseigné déjà plusieurs fois sur le statut à prendre... face à la complexité et à la non-homogénéité des réponse qui m'ont été faites, j'en appelle à votre expérience (et gentillesse).

J'ai cru comprendre que l'AGESSA ne pouvait pas m'être de grande utilité pour ce secteur, je me suis donc tourné vers la chambre des métiers dont je devrais normalement dépendre.


Selon vous, quel est le meilleurs statut pour être photographe de mariage (mais aussi pour vendre tout autre reportage photo), sachant que je travaille déjà sur un temps partiel (56 heures par mois en CDI).


Merci de m'éclairer et de me faire part de votre expérience... il faut avouer qu'en France, tout est fait pour nous perdre lorsque l'on veut entreprendre.

Vincent

Bonjour

Tiens, vous revoici :-) J'avais parlé de "Cristal de Givre" sur mon blog "PHotomaniaque" il y a peu.. mais j'ai également un autre blog qui va vous intéresser pour cette question..

avec les jolies photos de paysages que vous faites, les futurs mariés vont se régaler aussi..
Je vous suggère un petit détour par mon blog "Droit & Photographie" (traitant bien du Droit français).
Le statut idéal pour les mariages est celui d'artisan-photographe... 
Une vive controverse existe sur la possibilité d'opter pour le statut récent d'auto-entrepeneur, mais outre les considérations sur la possibilité d'être photographe sous ce statut, les possibilités de déduction fiscale sont très limitées...  or dès qu'il faudra investir un peu, déduire des frais de kilométrage parce qu'on vous appellera à l'autre bout du département (ou du pays), ça va vite révéler ses limites..

...  donc je vous suggère un peu de lecture de mon blog, qui traite déjà un peu du sujet.
J'envisage prochainement un article sur la question précise des photos de mariage.. patience... (ou alors quelqu'un m'aide à rajouter une 40aine d'heures à chaque journée) ;-)

Excellent WE à tous

                                           Joëlle

Hors ligne glinotte

  • Corbeau freux
  • *
  • Messages: 2227
  • Sexe: Homme
  • http://nodin-dominique.e-monsite.com
    • nodin-dominique.e-monsite.com
Re : Devenir Photographe Professionnel
« Réponse #37 le: 04 Janvier 2010, 17:43:18 »
................ et le statut d' auto entrepreneur ?
plus je connais les hommes plus j\' aime les betes

Hors ligne GLaG

  • Buse variable
  • *
  • Messages: 4173
  • Sexe: Homme
    • Lumires de l'Alpe
Re : Devenir Photographe Professionnel
« Réponse #38 le: 04 Janvier 2010, 18:13:07 »
 Moins intéressant que le statut d'auteur, de toute manière (et pas forcément compatible, ça a l'air compliqué), et vu la limite de CA c'est difficilement utilisable pour une activité à temps plein...

Hors ligne glinotte

  • Corbeau freux
  • *
  • Messages: 2227
  • Sexe: Homme
  • http://nodin-dominique.e-monsite.com
    • nodin-dominique.e-monsite.com
Re : Devenir Photographe Professionnel
« Réponse #39 le: 04 Janvier 2010, 18:57:19 »
conpliqué euh non ! et il me semble que vincent voulait pas faire ça à plein temps !
plus je connais les hommes plus j\' aime les betes

Hors ligne M@kro

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 1112
Re : Devenir Photographe Professionnel
« Réponse #40 le: 11 Janvier 2010, 21:50:33 »
Peut être une autre piste : aller au centre des impôts.
Il existe la case "revenus complémentaires" mais je n'en connais pas les rouages.
En matière d'écologie, on a eu le tri sélectif ... maintenant, on a le tir sélectif

Hors ligne Cdric Girard

  • Un bourguignon en Champagne
  • Buse variable
  • *
  • Messages: 4855
  • Sexe: Homme
    • Photo nature de l'Aube
Re : Devenir Photographe Professionnel
« Réponse #41 le: 12 Janvier 2010, 11:09:33 »
Bonjour

Joëlle a posté sur son blog un excellent article sur le statut d'auto-entrepreneur (me semble qu'elle a fait un fil spécifique ici même)

Pour l'article en question : http://droit-et-photographie.over-blog.com/article-photographe-auto-entrepreneur--42720154.html

Sinon, pour celles et ceux que le statut d'auteur intéresse, un article que j'ai mis disons... "un certain temps" à écrire  :mrgreen: (débuté en 2007 !) : http://blog.aube-nature.com/?2009/08/11/104-agessa-declaration-activite-auteur-photographe

Bonne journée  :)

Hors ligne meeeee

  • meeeee a s'crit avec 1m et 5e :)
  • Corbeau freux
  • *
  • Messages: 1647
  • Sexe: Homme
Re : Devenir Photographe Professionnel
« Réponse #42 le: 04 Septembre 2010, 18:22:13 »
super ce fil. Quand je serais plus grand ça m'intéresserais d'avantage :grin:

Spooky

  • Invité
Re : Devenir Photographe Professionnel
« Réponse #43 le: 04 Avril 2011, 11:47:15 »
Salut à tous

Pour ma part (étant fonctionnaire) seul le statut d'auteur photographe est compatible.
Je ne paye de charges que sur les rentrées d'argent, pour les impôts c'est le régime spécial  bénéfices non commerciaux, sans TVA.
Le statut d'auteur n'est pas si limitatif qu'on le croit même si il existe un certain vide juridique. Il permet des ventes de tirages numérotés à 30 exemplaire et des cessions de droits accompagnées des coûts de reportage.

Effectivement l'AGESSA "déconseille" ce statut pour des mariages mais après recherche sur les forums et dans les textes de loi rien ne limite le type de photographie que l'on souhaite réaliser:
-Code de la propriété intellectuelle: ...toute photo est une œuvre...
-Code des impôts (auteurs): ...toute œuvre peut être vendue (30ex.) ou ses droits d'utilisation cédés...

La seule complexité pour moi (si quelqu'un le sait je suis preneur) c'est le cas des particuliers pour lesquels en toute logique il ne doit pas y avoir de charges sociales à payer à l'Agessa puisqu'ils ne sont pas diffuseurs...

Hors ligne DavidG

  • David Grimardias
  • Super-Modos
  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 13689
  • Sexe: Homme
    • David Grimardias - Photographie de Nature
Re : Devenir Photographe Professionnel
« Réponse #44 le: 17 Janvier 2012, 15:41:05 »
Bonjour à tous,

Envisageant de prendre un statut d'auteur photographe, je me pose une question simple : quid du chômage ?
J'ai une activité principale (recherche scientifique), et souhaite donc prendre ce statut en activité annexe.
Mais, mon contrat actuel se terminant courant de cette année, comment ça se passe niveau droit de chômage si j'ai également cette activité d'auteur-photographe en annexe ? Aurais-je els mêmes droits ? Dois-je déduire chaque mois les rentrées de l'activité d'auteur ? Ou bien, en tant qu'auteur, dois-je renoncer à toute allocation chômage ?

Merci beaucoup,

David Grimardias
« Modifié: 17 Janvier 2012, 15:50:29 par DavidG »
"In Wildness is the Preservation of the World"
Henry D. Thoreau


Hors ligne tardigrade

  • Grive musicienne
  • *
  • Messages: 443
  • Sexe: Homme
    • Hadrien Lalague
Re : Devenir Photographe Professionnel
« Réponse #45 le: 02 Février 2012, 10:29:23 »
Je serais bientôt dans la même situation  rytyt
Les droits d'auteur ne sont pas pris en compte pour le calcul des droits à indemnité chômage
http://blog.droit-et-photographie.com/droits-dauteur-et-assedic-limpossible-entente/
"Success is going from failure to failure without losing enthusiasm."  Winston Churchill.

Nouveau sur 500px! -> http://500px.com/Hadrien_Lalague

Hors ligne DavidG

  • David Grimardias
  • Super-Modos
  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 13689
  • Sexe: Homme
    • David Grimardias - Photographie de Nature
Re : Devenir Photographe Professionnel
« Réponse #46 le: 02 Février 2012, 11:36:25 »
Je serais bientôt dans la même situation  rytyt
Les droits d'auteur ne sont pas pris en compte pour le calcul des droits à indemnité chômage
http://blog.droit-et-photographie.com/droits-dauteur-et-assedic-limpossible-entente/

Merci beaucoup, j'étais tombé sur els circulaires depuis ma question>.
Néanmoins, une question d'interprétation : par droits d'auteur, on entend cession de droits uniquement ou bien est-ce que la vente de tirage originaux en fait également partie ?
Merci

David
"In Wildness is the Preservation of the World"
Henry D. Thoreau


Hors ligne Pic noir

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 1204
  • Sexe: Femme
  • La Billebaudeuse
    • La Billebaudeuse
Re : Devenir Photographe Professionnel
« Réponse #47 le: 02 Février 2012, 11:52:06 »
Bonjour David.
Je confirme que le statut d'Auteur Photographe n'a pas a interférer avec les droits aux allocations chômages. Cela n'est pas considéré comme une création d'entreprise jouant sur ces droits, et c'est bien l'ensemble des rémunérations perçues sous l'activité d'Auteur-Photographe qui est sans interférence avec le chômage (qu'il s'agisse de tirages ou de cessions de droit). Attention par contre à bien déclarer tes revenus sur ta déclaration d'impôts. Prudence également à bien te déclarer sous le code APE 90.03A qui correspond au code Auteur Photographe (et non au code 7420Z qui est celui des Artisans Photographes car là la réglementation fiscale et très différente et en plus cela interférerait avec tes droits aux chômage).
Bon courage.
Sylvie

Hors ligne DavidG

  • David Grimardias
  • Super-Modos
  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 13689
  • Sexe: Homme
    • David Grimardias - Photographie de Nature
Re : Devenir Photographe Professionnel
« Réponse #48 le: 02 Février 2012, 12:02:26 »
Bonjour David.
Je confirme que le statut d'Auteur Photographe n'a pas a interférer avec les droits aux allocations chômages. Cela n'est pas considéré comme une création d'entreprise jouant sur ces droits, et c'est bien l'ensemble des rémunérations perçues sous l'activité d'Auteur-Photographe qui est sans interférence avec le chômage (qu'il s'agisse de tirages ou de cessions de droit). Attention par contre à bien déclarer tes revenus sur ta déclaration d'impôts. Prudence également à bien te déclarer sous le code APE 90.03A qui correspond au code Auteur Photographe (et non au code 7420Z qui est celui des Artisans Photographes car là la réglementation fiscale et très différente et en plus cela interférerait avec tes droits aux chômage).
Bon courage.
Merci beaucoup Sylvie pour ces précisions. Je me renseigne activement sur ce statut, et c'est l'une des dernières questions qui me restaient. Merci d'y avoir répondu :wink:
Maintenant il n'y a plus qu'à décider !
Merci encore,

David
"In Wildness is the Preservation of the World"
Henry D. Thoreau