Auteur Sujet: Vendre ses photos : quelles règles?  (Lu 130254 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Pudro

  • Milan royal
  • *
  • Messages: 5583
  • Sexe: Homme
Re : Re : Vendre ses photos : quelles règles?
« Réponse #150 le: 21 Octobre 2010, 12:55:20 »
Bonjour à tous,
Je viens de lire ce fil très intéressant mais j'aurais voulu une information concernant la Belgique.
Pourriez vous me dire si nous sommes limités à 30 pour le nombre de tirages ou est-ce que ce chiffre est différent chez nous ?
Seb


Je n'ai jamais entendu parler de ce système chez nous.
Mais tu peux toujours poser la question à la Sofam.

Franck
Franck Renard/Spa - Belgique

Hors ligne Sbastien Leunen

  • Grive musicienne
  • *
  • Messages: 405
  • Sexe: Homme
    • Sleunen
Re : Vendre ses photos : quelles règles?
« Réponse #151 le: 22 Octobre 2010, 13:33:27 »
Merci Franck,
Je me renseigne.
A+
Seb

Hors ligne Pudro

  • Milan royal
  • *
  • Messages: 5583
  • Sexe: Homme
Re : Vendre ses photos : quelles règles?
« Réponse #152 le: 22 Octobre 2010, 14:26:36 »
Sur le sujet, une publication récente (belge) renseignée par mon expert en comptabilité :

http://www.anthemis.be/index.php?id=154&tx_ttproducts_pi1[backPID]=154&tx_ttproducts_pi1[product]=481&tx_ttproducts_pi1[cat]=25&cHash=7c8c4606ea
Franck Renard/Spa - Belgique

Hors ligne Lili

  • Modérateur
  • Corbeau freux
  • *
  • Messages: 2969
  • Sexe: Femme
    • L'Heure du Livre
Re : Vendre ses photos : quelles règles?
« Réponse #153 le: 06 Mars 2011, 21:23:09 »
Bonsoir, peut-être pourrez-vous m'apporter vos lumières : une commune me demande de réaliser une dizaine de cartes postales photos. Or je me tourne vers vous car je cherche conseils pour facturer cette prestation, que demande-t-on dans ces cas-là : un% sur les ventes ou une rétribution unique au départ?
J'ai conscience que,de toutes façons, cela ne rapportera pas grand chose mais pour une fois qu'un prestataire propose d'emblée de rétribuer les photos au lieu d'exiger des images gratuites  :wink: ...
Emilie

Mikado12

  • Invité
Re : Vendre ses photos : quelles règles?
« Réponse #154 le: 07 Mars 2011, 17:48:32 »
Bonsoir, peut-être pourrez-vous m'apporter vos lumières : une commune me demande de réaliser une dizaine de cartes postales photos. Or je me tourne vers vous car je cherche conseils pour facturer cette prestation, que demande-t-on dans ces cas-là : un% sur les ventes ou une rétribution unique au départ?
J'ai conscience que,de toutes façons, cela ne rapportera pas grand chose mais pour une fois qu'un prestataire propose d'emblée de rétribuer les photos au lieu d'exiger des images gratuites  :wink: ...
Emilie

Je pense qu'il vaut mieux avoir une rétribution unique avec une note d'auteur (au moins qu'ils vendent ou non tu as quelque chose) et essayer d'avoir un % en plus, qui sait avec un peu de chance. Tu as les barème UPC qui peuvent argumenter le fait que tu souhaites les deux...

"Cartes postales
Les prix publics des cartes postales allant de 0,30 a à 2,50 a, voire plus, nous conseillons de demander par contrat :
1. Un minimum garanti de 150 a H.T pour un premier tirage de moins de 3000 ex.
2. Un pourcentage de 6 à 10% du prix public H.T
3. La signature du photographe" (surtout ton site internet car ton nom ils sont obligé...)

Pierre

Hors ligne boldav

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 1354
  • Sexe: Homme
    • Macrophotographie nature
Re : Vendre ses photos : quelles règles?
« Réponse #155 le: 21 Mars 2011, 11:11:57 »
Bonjour à tous,

Petite question : pour ceux d'entre vous qui font des conférences, comment les facturez-vous ?

Merci !

Hors ligne Lili

  • Modérateur
  • Corbeau freux
  • *
  • Messages: 2969
  • Sexe: Femme
    • L'Heure du Livre
Re : Vendre ses photos : quelles règles?
« Réponse #156 le: 26 Mars 2011, 09:40:22 »
Merci Pierre pour cette réponse très détaillée  :grin:
Emilie

Hors ligne DavidG

  • David Grimardias
  • Super-Modos
  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 13742
  • Sexe: Homme
    • David Grimardias - Photographie de Nature
Re : Vendre ses photos : quelles règles?
« Réponse #157 le: 19 Novembre 2011, 16:30:00 »
Je fais rebondir ce post, car j'ai beau l'avoir lu, il me reste des questions :

Suite au festival de Montier 2011, une personne m'a contacté pour savoir si ma série numérique est en vente. Et donc là, 3 questions se posent :

- A la première question : Puis-je vendre en tant qu'amateur ? J'ai la réponse : oui, tant qu'il s'agit d'un tirage d'art (limite de 30 exemplaires numérotés et signés). Pas besoin d'avoir un statut pro tant que les ventes réalisées ne sont que ponctuelles.

Mais pas de réponse aux deux autres :
- Comment réaliser un tirage d'art légal ? Le certificat doit il être réalisé par mes soins, ou bien par l'imprimerie qui réalisera le tirage ?
- quel tarif appliqué ? Difficile de trouver une estimation d'un prix "de base" pour des tirages d'art, et les tarifs UPP ne sont accessibles qu'en les "achetant" (50 euros... bigre). A titre de comparaison, je ne trouve pas de tarifs de tirage d'art à la SOFAM...

Bref, dur dur... J'ai commandé le livre "Vendre ses photos", de Joëlle Verbrugge, mais bon... Je ne sais pas quoi répondre présentement à la demande reçue....  :?
« Modifié: 19 Novembre 2011, 16:36:57 par DavidG »
"In Wildness is the Preservation of the World"
Henry D. Thoreau


Hors ligne alpesphoto

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 1436
  • Sexe: Homme
    • Alpesphoto
Re : Re : Vendre ses photos : quelles règles?
« Réponse #158 le: 21 Novembre 2011, 15:13:58 »
- A la première question : Puis-je vendre en tant qu'amateur ? J'ai la réponse : oui, tant qu'il s'agit d'un tirage d'art (limite de 30 exemplaires numérotés et signés). Pas besoin d'avoir un statut pro tant que les ventes réalisées ne sont que ponctuelles.

juste pour préciser : s'inscrire en tant qu'auteur photographe ne prend pas beaucoup de temps, ne coute rien et n'engage à aucune charge. Parfois c'est pas mal aussi de se mettre directement en conformité avec les règles comme ça pas de pb ensuite.


Mais pas de réponse aux deux autres :
- Comment réaliser un tirage d'art légal ? Le certificat doit il être réalisé par mes soins, ou bien par l'imprimerie qui réalisera le tirage ?

Il me semble que la facture que tu vas faire sert de certificat. Il faut que tu notes le n° du tirage dessus ... certains le font aussi sur la photo.


- quel tarif appliqué ? Difficile de trouver une estimation d'un prix "de base" pour des tirages d'art, et les tarifs UPP ne sont accessibles qu'en les "achetant" (50 euros... bigre). A titre de comparaison, je ne trouve pas de tarifs de tirage d'art à la SOFAM...

Les tarifs UPP ne comprennent pas non plus les tirages d'art. ça ne concerne que la cession de droit d'auteur pour l'utilisation ultérieure des photos. Le tirage d'art est par définition une oeuvre d'art. Donc elle n'a pas de prix .... ça peut se vendre 50€ comme 50'000€. Donc c'est à toi d'estimer tout seul ce que valent tes tirages. Certains font le pari du "pas cher donc j'en vendrai plus" ... et d'autres "cher parce qu'oeuvre d'art". ça dépend aussi de la taille du tirage, du papier, de l'impression, du support, etc .... là on ne peut pas te donner un tarif comme ça, même de base, sans toutes ces informations.

Hors ligne DavidG

  • David Grimardias
  • Super-Modos
  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 13742
  • Sexe: Homme
    • David Grimardias - Photographie de Nature
Re : Vendre ses photos : quelles règles?
« Réponse #159 le: 21 Novembre 2011, 15:51:58 »
- A la première question : Puis-je vendre en tant qu'amateur ? J'ai la réponse : oui, tant qu'il s'agit d'un tirage d'art (limite de 30 exemplaires numérotés et signés). Pas besoin d'avoir un statut pro tant que les ventes réalisées ne sont que ponctuelles.

juste pour préciser : s'inscrire en tant qu'auteur photographe ne prend pas beaucoup de temps, ne coute rien et n'engage à aucune charge. Parfois c'est pas mal aussi de se mettre directement en conformité avec les règles comme ça pas de pb ensuite.
J'y pense... Ayant commander le livre de Joelle Verbrugge, je vais le potasser pour voir si ça vaut le coup ou pas de passer auteur-photographe. A voir aussi avec des amis photographes, dont une amie avocate-auteur-photographe ^^
Mais pas de réponse aux deux autres :
- Comment réaliser un tirage d'art légal ? Le certificat doit il être réalisé par mes soins, ou bien par l'imprimerie qui réalisera le tirage ?

Il me semble que la facture que tu vas faire sert de certificat. Il faut que tu notes le n° du tirage dessus ... certains le font aussi sur la photo.
En peaufinant, apparemment une attestation de vente de tirage original suffit, servant de certificat également.
Mais déjà, pas de facture en tant qu'amateur. Réservé à ceux qui possèdent un numéro SIRET. Juste une "lettre de cession".
Pour plus d'infos :
http://droit-et-photographie.over-blog.com/article-comment-vendre-une-photo-quand-on-n-est-pas-professionnel--42068058.html

- quel tarif appliqué ? Difficile de trouver une estimation d'un prix "de base" pour des tirages d'art, et les tarifs UPP ne sont accessibles qu'en les "achetant" (50 euros... bigre). A titre de comparaison, je ne trouve pas de tarifs de tirage d'art à la SOFAM...

Les tarifs UPP ne comprennent pas non plus les tirages d'art. ça ne concerne que la cession de droit d'auteur pour l'utilisation ultérieure des photos. Le tirage d'art est par définition une oeuvre d'art. Donc elle n'a pas de prix .... ça peut se vendre 50€ comme 50'000€. Donc c'est à toi d'estimer tout seul ce que valent tes tirages. Certains font le pari du "pas cher donc j'en vendrai plus" ... et d'autres "cher parce qu'oeuvre d'art". ça dépend aussi de la taille du tirage, du papier, de l'impression, du support, etc .... là on ne peut pas te donner un tarif comme ça, même de base, sans toutes ces informations.
Merci pour ces infos. Je vais déjà demander les tarifs pour un beau tirage sous différents format, et les proposerai à l'acheteur avec un "coefficient"... Je me dis qu'un x2 maximum serait déjà bien (pas trop cher, et pas trop bas non plus). :wink:
"In Wildness is the Preservation of the World"
Henry D. Thoreau


Hors ligne sylvain74

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 1050
    • sylvaindussans
Re : Re : Vendre ses photos : quelles règles?
« Réponse #160 le: 24 Novembre 2011, 09:48:50 »
Merci pour ces infos. Je vais déjà demander les tarifs pour un beau tirage sous différents format, et les proposerai à l'acheteur avec un "coefficient"... Je me dis qu'un x2 maximum serait déjà bien (pas trop cher, et pas trop bas non plus). :wink:

Comme le dit Antoine, c'est toujours assez délicat de définir le prix d'un tirage d'art, puisque le marché de l'art ne répond pas forcément au principe basique de l'offre et de la demande (un peu quand même, mais pas que..).
Je crois que aspect important  consiste à cibler le profil de ton ou tes futurs acheteurs. Si c'est des gens lambda qui trouve l'image chouette, mais qui ne font pas la différence en un poster offset sur du papier à cigarette et un tirage dit "fineart" sur du beau papier etc... effectivement ils vont avoir du mal à comprendre pourquoi un poster d'un photographe célèbre se vend 10/15€ et pourquoi toi ton tirage est à 50/100€?
Entre en ligne de compte le fait que le nb est limité (30 normalement) contrairement à un poster qui peut être tirée à des milliers d'ex. Deuxième facteur, l'artiste doit normalement contrôler la réalisation des tirages d'arts alors qu'il ne fait que valider un BAT pour les reproductions. Et il peut y avoir des différences entre deux tirages tant que ça correspond à une volonté de l'artiste, ce qui les rend uniques (par ex tu choisis un rendu colorimétrique un poil différent, ou un papier différent..). Enfin le support papier et les encres (pigments) utilisés doivent théoriquement traverser les âges. Un oeuvre d'art est éternelle et certaines ont 30 000 ans!!!
Tout ça un acheteur d'art le sait et peut donc comprendre que tu vendes ta photo  plusieurs centaines d'€. Après ça lui plait ou pas, le coup de coeur sur ce marché est important, en dehors du côté spéculatif (mais ça c'est valable pour les tirages des "maîtres"...).

Alors faire un coeff 2X par rapport à ton prix de revient, pourquoi pas, mais ça peut pas être une base systématique, ça dépend de ton client en fait..

-sylvain-

Hors ligne DavidG

  • David Grimardias
  • Super-Modos
  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 13742
  • Sexe: Homme
    • David Grimardias - Photographie de Nature
Re : Vendre ses photos : quelles règles?
« Réponse #161 le: 24 Novembre 2011, 12:06:17 »
Merci beaucoup Sylvain pour ce retour.
En effet la base x2 n'est pas l'idéal après réflexion et conseils. J'ai fixé mes "prix" grosso modo en fonction de ce que j'avais vu sur le marché, que financièrement ça vaille le coup avec un statut de photographe non-professionnel, mais aussi que ça ne revienne pas trop cher pour un acheteur. Je pense que les tarifs que j'ai proposés se tiennent.

Ce qui me fait regarder aussi du côté du statut d'auteur-photographe, mais y a encore à bouquiner et se renseigner avant d'envisager de franchir le pas  :wink:
"In Wildness is the Preservation of the World"
Henry D. Thoreau


Hors ligne brunolito

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 776
  • Sexe: Homme
    • Mon site web
Re : Re : Vendre ses photos : quelles règles?
« Réponse #162 le: 28 Novembre 2011, 17:10:50 »

Mais pas de réponse aux deux autres :
- Comment réaliser un tirage d'art légal ? Le certificat doit il être réalisé par mes soins, ou bien par l'imprimerie qui réalisera le tirage ?

Pour ma part c 'est mon tireur, imprimeur pro, qui me fait le certificat d'authenticité. Il faut dire que je souhaite également bénéficier du label digigraphie d'epson ce que seul un tireur agréé peut délivrer.

- quel tarif appliqué ? Difficile de trouver une estimation d'un prix "de base" pour des tirages d'art, et les tarifs UPP ne sont accessibles qu'en les "achetant" (50 euros... bigre). A titre de comparaison, je ne trouve pas de tarifs de tirage d'art à la SOFAM...

Sur le web ça commence à 30€ jusqu'à... Pour ma part je n'applique pas ce coefficient x2 pour plusieurs raisons:
- tout d'abord ce n'est pas du commerce ordinaire, nous vendons beaucoup plus qu'un simple savoir faire, ou une bouteille de ketchup, il y a une sensibilité qui ne s'acquiert qu'avec la pratique et l'éducation, qu'elle soit photographique, musicale, bref artistique en général. Difficile de quantifier cela en terme de prix, non ? mais il est évident qu'un simple x2 ne couvre pas tout ceci.
- le matériel, très onéreux, non supporté par un volume "industriel". Nous sommes des artisans/artistes, cela a un coût, à condition d'avoir une démarche de qualité.
- Pour ma part, j'ai aussi les charges sociales de l'ordre de 20% du prix.

Hors ligne DavidG

  • David Grimardias
  • Super-Modos
  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 13742
  • Sexe: Homme
    • David Grimardias - Photographie de Nature
Re : Vendre ses photos : quelles règles?
« Réponse #163 le: 05 Décembre 2011, 12:47:48 »
Merci beaucoup pour tous les avis.
J'ai établis un barême, en tenant compte des prix pratiqué sur le marché. Et la vente a été conclue  :)

Par contre une autre question pour une potentielle future expo : en tant qu'amateur, (ou auteur photographe, statut sur lequel je lorgne), a-t-on le droit de vendre des cartes postales ? (à cause de la limite des 30 exemplaires tous formats confondus par image).
"In Wildness is the Preservation of the World"
Henry D. Thoreau


Hors ligne Didier-V

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 750
  • Sexe: Homme
    • Fleurs du sud de la France
Re : Re : Vendre ses photos : quelles règles?
« Réponse #164 le: 05 Décembre 2011, 13:42:37 »
en tant qu'amateur, (ou auteur photographe, statut sur lequel je lorgne), a-t-on le droit de vendre des cartes postales ? (

Non.

Mais… tout le monde le fait (au black, le plus souvent). Le risque est faible car s'il fallait tenir une compta, ce serait le fisc qui devrait de l'argent.

Par contre, si on est auteur et qu'on déduit ses frais, il faut quand même passer les recettes (en recettes exceptionnelles). Si c'est occasionnel (ce que ça sera), pas de problème.

Si on est auteur affilié, les recettes exceptionnelles sont prévues dans le cadre Agessa (environ 4500 euros pas an). Mais en géénral, ça ne vaut pas le coup de s'affilier (et de toute façon, il faut au moins un an et dépasser le plafond).

Hors ligne DavidG

  • David Grimardias
  • Super-Modos
  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 13742
  • Sexe: Homme
    • David Grimardias - Photographie de Nature
Re : Vendre ses photos : quelles règles?
« Réponse #165 le: 05 Décembre 2011, 14:11:43 »
en tant qu'amateur, (ou auteur photographe, statut sur lequel je lorgne), a-t-on le droit de vendre des cartes postales ? (

Non.

Mais… tout le monde le fait (au black, le plus souvent). Le risque est faible car s'il fallait tenir une compta, ce serait le fisc qui devrait de l'argent.

Par contre, si on est auteur et qu'on déduit ses frais, il faut quand même passer les recettes (en recettes exceptionnelles). Si c'est occasionnel (ce que ça sera), pas de problème.

Si on est auteur affilié, les recettes exceptionnelles sont prévues dans le cadre Agessa (environ 4500 euros pas an). Mais en géénral, ça ne vaut pas le coup de s'affilier (et de toute façon, il faut au moins un an et dépasser le plafond).
C'est bien ce qui me semblait, merci de la confirmation :wink:
"In Wildness is the Preservation of the World"
Henry D. Thoreau


Hors ligne Frans 99

  • Buse variable
  • *
  • Messages: 3282
  • Sexe: Homme
  • A Song of Ice and Fire...
    • Une fentre sur la nature...
Re : Vendre ses photos : quelles règles?
« Réponse #166 le: 10 Mars 2012, 14:14:41 »
Lors de ma première petite expo, j'en ai vendu une douzaine pour environ 400€, mais tout a été fait de main à main en allant porter les photos chez les gens qui habitaient évidemment tous dans ma région...


Mais je n'ai aucune idée des règles qui s'appliquent dés que le volume de vente devient important...

Fr

Hors ligne brunolito

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 776
  • Sexe: Homme
    • Mon site web
Re : Re : Vendre ses photos : quelles règles?
« Réponse #167 le: 10 Mars 2012, 16:27:53 »
Par contre une autre question pour une potentielle future expo : en tant qu'amateur, (ou auteur photographe, statut sur lequel je lorgne), a-t-on le droit de vendre des cartes postales ? (à cause de la limite des 30 exemplaires tous formats confondus par image).

Ben moi je l'ai fait, j'aurai du m'abstenir alors ???? Il me semblait que c'était 30 exemplaires numérotés/signés, pour la vente de fichier numériques il n'y a pas de problèmes non ? Dans ce cas nous ne pouvons pas travailler avec les agences alors ?

Hors ligne sylvain74

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 1050
    • sylvaindussans
Re : Vendre ses photos : quelles règles?
« Réponse #168 le: 10 Mars 2012, 16:45:23 »
Tu confonds deux choses: d'un côté la vente d'un tirage ou d'une reproduction à un particulier (dans ce cas, un auteur photographe ne peut en théorie que vendre un tirage d'art, signé et limité à 30 ex, le reste, style carte postale, est une tolérance). De l'autre côté, la "vente" d'une image (ou un fichier) pour une publication, en direct ou via une agence. Dans ce cas on ne vend pas l'image mais juste le droit de la reproduire, c'est d'ailleurs pour ça que ça s'appelle une cession de droit et non une vente d'image.

-sylvain-

Hors ligne brunolito

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 776
  • Sexe: Homme
    • Mon site web
Re : Vendre ses photos : quelles règles?
« Réponse #169 le: 10 Mars 2012, 17:41:55 »
D'accord avec toi Sylvain, c'est juste pour dire que pour les cartes postales c'est une cession de droit pour reproduction à l'instar des agences, non ? donc pour moi en théorie c'est possible.

Hors ligne DavidG

  • David Grimardias
  • Super-Modos
  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 13742
  • Sexe: Homme
    • David Grimardias - Photographie de Nature
Re : Vendre ses photos : quelles règles?
« Réponse #170 le: 10 Mars 2012, 19:31:49 »
D'accord avec toi Sylvain, c'est juste pour dire que pour les cartes postales c'est une cession de droit pour reproduction à l'instar des agences, non ? donc pour moi en théorie c'est possible.
Après renseignement : tu vends les droits de l'image à une entreprise qui en sort des cartes postales (et que tu ne vends pas toi-même), Ok.
Mais le statut d'auteur-photographe ne permet pas de produire et vendre soi-même des cartes postales. Il s'agit d'une infraction à la règle de la vente de tirages originaux. Les seules images imprimées qu'un auteur peut vendre sont les 30 exemplaires originaux et signés.
C'est apparemment toléré, mais en cas de contrôle sérieux, ça ne passera pas.

David
"In Wildness is the Preservation of the World"
Henry D. Thoreau


Hors ligne patrickD

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 601
  • Sexe: Homme
    • Patrick DELIEUTRAZ
Re : Vendre ses photos : quelles règles?
« Réponse #171 le: 10 Mars 2012, 20:12:29 »
vous inquiété pas aux impôts ils sont pas assez nombreux pour contrôler un pov auteur photographe qui va vendre 3 cartes postales...

Hors ligne brunolito

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 776
  • Sexe: Homme
    • Mon site web
Re : Vendre ses photos : quelles règles?
« Réponse #172 le: 10 Mars 2012, 23:56:56 »
Merci David pour al précision, c'est bien ce qu'il me semblait, encore fallait il faire le distingo entre l'impression personnelle et l'éditeur de CP pour éclaircir la situation.

Hors ligne DavidG

  • David Grimardias
  • Super-Modos
  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 13742
  • Sexe: Homme
    • David Grimardias - Photographie de Nature
Re : Vendre ses photos : quelles règles?
« Réponse #173 le: 12 Mars 2012, 11:42:57 »
vous inquiété pas aux impôts ils sont pas assez nombreux pour contrôler un pov auteur photographe qui va vendre 3 cartes postales...

Arf... un copain auteur-photographe n'a donc vraiment pas eu de pot...  :roll: Heureusement qu'il respectait les règles.
"Faites illégal, c'est pas grave, ils ne peuvent pas vous contrôler"... Joli...

Ce qui m'interpelle quand même, c'est que les auteur-photographes font un esclandre quand il y a concurrence déloyale (micro-stocks, amateurs, concours abusifs, etc.), mais quand ils font eux-mêmes de la concurrence déloyale aux artisans et éditeurs (qui eux vivent de ce genre d'activité et qui paient des charges monstrueuses pour ça), c'est marrant mais on s'en fiche, on conseille même de le faire.
J'entends dire que "l'activité générée est ridicule, voire négligeable"... Mais en cumulant tous les auteur-photographes sur une expo ?
C'est comme pour le revenu des amateurs, micro-stocks, etc. A l'échelle individuelle, c'est négligeable aussi. Combien gagne un amateur dans un microstock ? Mais combien génère un microstock globalement ?
C'est la masse qui est problématique.
Alors conseiller de "truander" les impôts, l'URSSAF, mais aussi les artisans photographes et les éditeurs... Chacun prend sa responsabilité si tout fout le camp.
Faites ce que je dis, pas ce que je fais...

"Cogitum"...

David
« Modifié: 12 Mars 2012, 12:09:05 par DavidG »
"In Wildness is the Preservation of the World"
Henry D. Thoreau


Hors ligne brunolito

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 776
  • Sexe: Homme
    • Mon site web
Re : Vendre ses photos : quelles règles?
« Réponse #174 le: 12 Mars 2012, 11:49:44 »
Bien dit David !