Images - Ne postez qu'un fil par semaine et par galerie ! > Le brame

Brame 2022 et 2023 dans les Ardennes belges MAJ 27/11

(1/9) > >>

MMApl:
Bonjour à toutes et tous,

Je me décide enfin à oser poster quelques images dans la section brame... Toutes les images ont été faites avec le 7dII et le sigma 120-300 f2,8.

Vos commentaires et critiques sont bien entendu les bienvenus et je vous en remercie d'avance :-)

Je commende donc par le brame de l'année passée, toute fin septembre 2022.

J'entendais beaucoup de raires sur ce secteur (peu fréquenté et où je ne croisais quasiment jamais personne) depuis plusieurs soirs et je me suis donc décidé à tenter le coup un matin. Je m'écarte d'une quinzaine de mètres de la route forestière et je m'assieds derrière mon trépied et mes filets au pied d'un grand sapin, dans une zone sans sous-bois à proximité. Les minutes et les heures passent, je suis captivé par les raires toujours aussi nombreux et variés malgré la matinée qui s'est bien avancée. De temps à autre, j'entrevois une silhouette sur la hauteur, j'entends des bois qui s'entrechoquent, mais tout se passe derrière le couvert du sous-bois. Le temps passe (il est déjà 9h du matin) et je vais devoir quitter mon spot pour d'autres obligations. Je me lève donc prudemment et je rejoins la route forestière. C'est évidemment le moment que choisit l'un des protagonistes pour quitter la place de brame et descendre vers la route. Il file droit vers moi. Heureusement, j'ai mis mon trépied sur la plus grande hauteur. Je me fige derrière mon appareil et je me dis que de toute manière, vu la distance et le manque de végétation qui nous sépare il ne pourra que me repérer.  Nous nous trouvons nez à nez même si lui ne m'a pas encore remarqué... Je prends quelques photos qui sont celles que je vous présente ici. Évidemment, il me repère alors et prend la fuite... Je me sens à la fois gêné de l'avoir dérangé (même si j'estime avoir manqué de chance de ce point de vue, durant les deux ou trois heures qui s'étaient écoulées, aucun animal n'avait quitté le couvert et il n'y avait pas de vent, je ne les avais pas dérangés) et à la fois tout heureux et tremblant de la rencontre...

1 (de loin celle que j'aime le moins, mais elle permet de voir le cerf dans son ensemble) 

MMApl:
2. et 2. bis (en NB. Avez-vous une préférence). Le premier raire lorsque le cerf se dirige vers moi.

MMApl:
3 (je suis sur un temps de pose assez lent car il n'y a vraiment pas beaucoup de lumière ce matin-là et je cherche à ne pas monter trop en iso... Et lorsque le cerf lance son deuxième raire, son mouvement ne peut être figé...) et 4 (traitée en NB... A nouveau, si vous avez un avis :-)

MMApl:
5 et 6. (la fin de la séquence)

MMApl:
7. La dernière de ce matin. Recadrée en format carré.

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Utiliser la version classique