Auteur Sujet: BRAME 2021....  (Lu 4576 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Allen

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 774
Re : Re : BRAME 2021....
« Réponse #125 le: 24 Juillet 2022, 20:11:59 »
Ce dernier a des andouillers de massacre d'une sacrée envergure.

Non, il a au contraire une envergure anormalement faible, en revanche, oui, ses andouillers de massacre ont une sacrée longueur, mais apparente car il a aussi une tête courte.

Hors ligne HYLA

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 1456
  • Sexe: Homme
    • René Reboux
Re : Re : BRAME 2021....
« Réponse #126 le: 30 Juillet 2022, 15:55:04 »
Magnifique série, il y a des années que je n'étais pas passé ici mais Hyla reste égal à lui même. En vitesse: 1) le cerf dit initialement comme plus 3ème tête que plus jeune est bien évidemment un adulte mûr, Cf. Nicolas, possiblement ravalant même. 2) je suis frappé par cette aptitude locale à produire des daguets (vrais fourchus) ce qui se voit ordinairement plus en enclos. Mais cela dépend d'abord des origines et manifestement ce secteur a eu autrefois (loin en arrière) des apports l'expliquant. MAIS cela se paie dans la nature par ce fait dérangeant: ensuite les adultes ne tiennent pas du tout les promesses des jeunes, notamment avec des merrains courts et pas très massifs. Vogt dans les années 30 avait remarqué que la précocité du daguet nuisait aux têtes ultérieures au lieu d'être prometteuse. Cela se vérifie ici.
La longueur des merrains est un critère d'âge sûr dans une même population, ici le faux 3ème tête a des merrains de plus des 3/4 (à vue déclinante) du cerf à grande envergure un peu après, pris de face. Et les bois sont sur des pivots arasés.

Merci pour les compliments : pour infos, l'un des grands cerfs que j'ai suivi en forêt domaniale Normande est mort à l'âge de 17 ans ! ( d'après des analyses osseuses, selon son découvreur ). Il n'en reste plus que quatre sur la vingtaine que comptait le groupe initial ( la pression de chasse est énorme en zone ONF )
Le voici il y a quatre ans: juin 2018, donc âgé de 13 ans. C'est un animal que se tenait toujours seul en été, et qui se réfugiait dès la fin du brame dans une zone de prairies et de bosquets, qu'il ne quittait plus de l'hiver et de la saison des refaits, paix à son âme de cerf....

Hors ligne gjacobs

  • Modérateur
  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 57093
  • Sexe: Homme
    • Album Google photos
Re : BRAME 2021....
« Réponse #127 le: 31 Juillet 2022, 10:48:16 »
C'était une bien belle bête en tout cas!

Gauthier

Hors ligne Allen

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 774
Re : BRAME 2021....
« Réponse #128 le: 01 Août 2022, 18:03:47 »
@Hyla: à ma connaissance la mesure de l’âge osseux du cerf ne se pratique pas, déjà qu'elle est délicate chez l'homme par radiographie ostéo-aticulaire et scintigraphie osseuse, qui ont un coût (enfin, pour discriminer enfant/ado, question de politique migratoire), donc soit le gars plaisante, soit il parle de coupe dentaire. Mais là encore si c'est plus fiable que toute autre technique (l'usure, on lui fait dire ce qu'on veut) tout dépend de celui qui fait ça. J'ai déjà vu prendre les 2 cernes classiques d'une année (pas facile parfois à discriminer il est vrai) pour 2 ans et un cerf de 9 ans devenir un 18 ans.
Mais oui, il y a des mâles très rares qui arrivent exceptionnellement à cet âge, mais il sont alors en très mauvais état et hors activité reproductrice depuis des années.
Les cerfs soi-disant connus depuis tel âge et qui ont donc aussi" tel âge + X années" je m'en méfie aussi car les erreurs, volontaires ou pas, sont légion.

Les seules données fiables sont obtenus en Ecosse. Cerfs marqués, génotypés (certains ont une filiation établie sur des générations!), suivi quotidien etc.
Et les mâles vivent bien moins longtemps que les biches. Nous aussi d'ailleurs,raison pour laquelle il faut les libérer par le travail.

Hors ligne HYLA

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 1456
  • Sexe: Homme
    • René Reboux
Re : BRAME 2021....
« Réponse #129 le: 01 Août 2022, 19:10:28 »
Mon cher Allen, nous ne viendrons pas à bout de ce genre de discussion, vous le savez, je le sais, nous somme donc savants....

Place aux images et aux souvenirs : le voici ( à gauche) avec trois des plus vieux cerfs de la troupe en fin d'hiver, et une autre en cours de refait en 2017.
« Modifié: 01 Août 2022, 19:15:00 par HYLA »

Hors ligne HYLA

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 1456
  • Sexe: Homme
    • René Reboux
Re : BRAME 2021....
« Réponse #130 le: 01 Août 2022, 19:24:40 »
Une autre où il présente des pivots cicatrisés : ( pour ceux qui se posent des questions : je reconnaissais ce cerf parce que je le voyais presque toutes les semaines en hiver, et le reste de l'année à sa ramure, qui n'évoluait plus, et aux encoches qu'il portait à l'oreille droite et gauche)
« Modifié: 01 Août 2022, 19:26:16 par HYLA »

Hors ligne Christophe55

  • Troglodyte mignon
  • *
  • Messages: 105
    • Mon Flickr
Re : BRAME 2021....
« Réponse #131 le: 02 Août 2022, 14:31:18 »
Superbe !
Et cette connaissance pour suivre les cerfs tout au long de l'année  :o

Hors ligne Allen

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 774
Re : BRAME 2021....
« Réponse #132 le: 02 Août 2022, 19:46:40 »
Entendons nous bien, je ne conteste pas a priori l'âge de ce cerf au décès, c'est tout à fait possible, je m'interroge sur la technique en cause, qui serait novatrice (et coûteuse!). Je dis aussi que souvent il y a des erreurs faites, y compris par coupe des céments.
Il y a ici l'exemple d'une très longue vie, de 1997 à 2017 (et là c'est archi-prouvé) qui montre le rétrécissement du réseau social moyen au cours de la vie d'un cerf, avec isolement croissant:
https://www.youtube.com/watch?v=hjUVo8driWg

J'ai là en mains une étude anglaise publiée il y a 12 jours sur les biches (dont on sait qu’elles vivent plus longtemps que les mâles) dont les données, recueillies sur 46 ans, avec plus de 200 000 observations de recensement sur plus de 3500 cerfs femelles au cours de leur vie (on est loin du gars qui se fonde sur peu d'observations, et dans un travail scientifique).
Les femelles, en vieillissant commencent à interagir avec moins d'individus dans leur domaine vital qui se rétrécit ET elles se déplacent également vers des zones moins peuplées de leur habitat. Ce n'est pas différent chez les mâles.



Hors ligne HYLA

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 1456
  • Sexe: Homme
    • René Reboux
Re : Re : BRAME 2021....
« Réponse #133 le: 02 Août 2022, 23:00:23 »
Entendons nous bien, je ne conteste pas a priori l'âge de ce cerf au décès, c'est tout à fait possible, je m'interroge sur la technique en cause, qui serait novatrice (et coûteuse!). Je dis aussi que souvent il y a des erreurs faites, y compris par coupe des céments.
Il y a ici l'exemple d'une très longue vie, de 1997 à 2017 (et là c'est archi-prouvé) qui montre le rétrécissement du réseau social moyen au cours de la vie d'un cerf, avec isolement croissant:
https://www.youtube.com/watch?v=hjUVo8driWg

J'ai là en mains une étude anglaise publiée il y a 12 jours sur les biches (dont on sait qu’elles vivent plus longtemps que les mâles) dont les données, recueillies sur 46 ans, avec plus de 200 000 observations de recensement sur plus de 3500 cerfs femelles au cours de leur vie (on est loin du gars qui se fonde sur peu d'observations, et dans un travail scientifique).
Les femelles, en vieillissant commencent à interagir avec moins d'individus dans leur domaine vital qui se rétrécit ET elles se déplacent également vers des zones moins peuplées de leur habitat. Ce n'est pas différent chez les mâles.

Merci pour ces infos et liens, très intéressants.


Hors ligne HYLA

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 1456
  • Sexe: Homme
    • René Reboux
Re : Re : BRAME 2021....
« Réponse #134 le: 02 Août 2022, 23:06:25 »
Superbe !
Et cette connaissance pour suivre les cerfs tout au long de l'année  :o

Merci Christophe pour cet avis.