Auteur Sujet: Gypaètes Espagne  (Lu 992 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Gillou

  • Grive musicienne
  • *
  • Messages: 428
  • Sexe: Homme
    • wwvideo.tv
Gypaètes Espagne
« le: 04 Septembre 2019, 13:29:17 »

Quelques images de Gypaètes, parc national de la Maladeta.

Hors ligne Gillou

  • Grive musicienne
  • *
  • Messages: 428
  • Sexe: Homme
    • wwvideo.tv
Re : Gypaètes Espagne
« Réponse #1 le: 04 Septembre 2019, 13:37:11 »
Quelques Gypaètes parc national de la Maladeta Espagne.

Hors ligne Brocard78

  • Milan royal
  • *
  • Messages: 7041
  • Sexe: Homme
Re : Gypaètes Espagne
« Réponse #2 le: 05 Septembre 2019, 09:04:29 »
Top cette observation avec en prime une belle proximité, un plus pour la seconde image.

Anthony

Hors ligne mumu

  • Corbeau freux
  • *
  • Messages: 1815
  • Sexe: Homme
Re : Gypaètes Espagne
« Réponse #3 le: 05 Septembre 2019, 10:29:10 »
 :shock: Ils ont une façon d'étiqueter le bestiau qui facilite peut-être l'identification mais qui n'arrange guère le photographe  :roll:
Vincent.

Pour ceux qui utilisent GIMP, voici des petits tutoriaux.

Hors ligne gjacobs

  • Super-Modos
  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 49480
  • Sexe: Homme
    • Album Google photos
Re : Gypaètes Espagne
« Réponse #4 le: 05 Septembre 2019, 16:23:22 »
C'est vrai que c'est bien voyant! Les deux images sont extra, bien qu'un peu petites.

Gauthier

Hors ligne trebor48

  • Buse variable
  • *
  • Messages: 3004
  • Sexe: Homme
Re : Gypaètes Espagne
« Réponse #5 le: 05 Septembre 2019, 17:23:11 »
deux belles images.

Robert

Hors ligne Gillou

  • Grive musicienne
  • *
  • Messages: 428
  • Sexe: Homme
    • wwvideo.tv
Re : Gypaètes Espagne
« Réponse #6 le: 05 Septembre 2019, 18:05:49 »
deux images de plus un adulte surement un mâle car il est toujours en présence de N12 Paola une femelle de 7 ans et demi et un immature.

Hors ligne chrystyan

  • Corbeau freux
  • *
  • Messages: 2772
  • Sexe: Homme
Re : Gypaètes Espagne
« Réponse #7 le: 05 Septembre 2019, 20:20:11 »
ue préférence pour cette dernière

Hors ligne CanonMax44

  • Corbeau freux
  • *
  • Messages: 1754
  • Sexe: Homme
  • LE CORRE Maxime
Re : Gypaètes Espagne
« Réponse #8 le: 05 Septembre 2019, 20:43:40 »
superbe observation  ))) la dernière est top
Matériel: eos 500D + eos 70D grippé - sigma 17-50 f2.8 OS - 300 mm f4 IS - tc 2x kenko pro 300 dgx. 55-250 mm IS - kenko lenscope

Hors ligne gjacobs

  • Super-Modos
  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 49480
  • Sexe: Homme
    • Album Google photos
Re : Gypaètes Espagne
« Réponse #9 le: 06 Septembre 2019, 09:58:19 »
Bien, cette dernière!

Gauthier

Hors ligne Thadeus

  • S�rieux de service ;o)
  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 15925
  • Sexe: Homme
    • galerie flickr
Re : Gypaètes Espagne
« Réponse #10 le: 06 Septembre 2019, 12:43:17 »
bonjour

une superbe série de vol

amicalement

Hors ligne Gillou

  • Grive musicienne
  • *
  • Messages: 428
  • Sexe: Homme
    • wwvideo.tv
Re : Gypaètes Espagne
« Réponse #11 le: 06 Septembre 2019, 15:26:28 »
Un Gypaète à l'atterrissage pour récupérer un os et un Milan Royal venant dire bonjour. C'est an çi les Gypaètes sont plus clairs, voire même blancs pour certains,
Cela est surement du à la sécheresse de leur baignoires habituelles, nous verrons cet Automne.
« Modifié: 06 Septembre 2019, 15:30:40 par Gillou »

Hors ligne CanonMax44

  • Corbeau freux
  • *
  • Messages: 1754
  • Sexe: Homme
  • LE CORRE Maxime
Re : Gypaètes Espagne
« Réponse #12 le: 06 Septembre 2019, 20:54:20 »
superbes ces derrières, cela fait 10 ans que je "photographie" enfin disons plutôt observe ce magnifique rapaces et je n'ai encore jamais eu la chance d'en voir un se poser. je les observe pour ma part du côté Néouvielle / Parc national des Pyrénées. À quelle distance étais-tu ? et à quelle focale ?

Max
Matériel: eos 500D + eos 70D grippé - sigma 17-50 f2.8 OS - 300 mm f4 IS - tc 2x kenko pro 300 dgx. 55-250 mm IS - kenko lenscope

Hors ligne Gillou

  • Grive musicienne
  • *
  • Messages: 428
  • Sexe: Homme
    • wwvideo.tv
Re : Gypaètes Espagne
« Réponse #13 le: 06 Septembre 2019, 23:04:49 »
Bonsoir, c'est bien volontiers que je te réponds, focale 600 mm (100/600 Sigma) boitier Canon 7D première génération. A main libre car nous avions oublié la tête pendulaire et le pied en France!!! Donc BCP d'images ratées promis on ne recommence pas. Distances variables au plus proche 30 m et au plus loin environ 100/150 m mais c'est de mémoire, en faisant un calcul sur l'envergure moyenne de l'oiseau et la focale il est possible de retrouver la distance, mais ce n'est pas mon but. Avant toute chose pour observer le Gypaète, il me semble utile de bien connaitre l'aérologie du lieu (donc tenue stricte d'un cahier d'observation avec, jour, heure, vent et direction, température, ensoleillement, conditions nuageuses, si possible identité de l'oiseau et surtout une montre ou un réveil) car le Gypaète est un métronome sur sa zone (variable selon les saisons).
Pour l'histoire nous avons croisé un couple de profs de SVT Français et nous leur avons dit que nous venions de rater le passage de 15:30 en leur recommandant de s'arrêter à leur retour vers 16:30 ce qu'ils firent et la miracle le Gypa d'environ 16:30, suivi d'un autre et encore un autre et cela toutes les heures, heures et demi, ils en sont tombé bluffé croyant à une blague au départ.
Voila donc, regarde sur internet ce qu'est "le vol de gradient" et essaye de transposer la théorie à ton lieu d'observation, si la zone est bonne tu pourras anticiper les trajectoire de l'oiseau, valable avec le Milan, le Percnoptère (la saison touche à sa fin tardive cette année). Pour les Vautours c'est autre chose, BCP plus du "vol de pente", regarde d'ailleurs leurs profils d'ailes qui n'ont rien à voir, un profil presque "Falciforme pour le Gypa" avec grand allongement genre Albatros et un profil rectangulaire pour le Vautour avec des "Winglets en bout d'aile". Par ailleurs si tu observe un Gypaète tu ne le verras que battre très rarement des ailes (hors décollage et atterrissage) et cela très peu de temps, il exploite ensuite les deux techniques, vol de pente pour quitter la zone et vol de gradient pou patrouiller avant de se poser pour récupérer un os. Je dois cela à environ 23 ans d'observation et surtout à la mise en oeuvre de ma spécialité d'Ing Aéro depuis ma jeune retraite, mon seul regret étant de faire des images pas toujours nettes. Autre considérations essayer d'être en binôme un observateur et un photographe car l'oiseau est surprenant de vitesse, respecter l'animal inutile d'être trop proche, car il finit toujours par vous faire un spectacle en étant trop proche, respecter les interdictions, éviter les scoops (sévèrement punis en Espagne), certains semblent reconnaitre les véhicules et les observateurs, à démontrer. Pour du très gros plan privilégie la DMAH en Catalogne (procédure longue) et Birding in Spain également en Catalogne, les deux sont biens, si ce n'est que les premiers sont une réserve d'état et le second un privé Steve West au demeurant très compétent, mais dans son cas l'argent ne vas pas aux oiseaux. J'allais oublier, le Néouvielle très bel endroit, mais pas le top pour le Gypa bien qu'il y en est;

En peu de mots respectez les, protégé les ils sont tellement rares

A+ En mp

Hors ligne gjacobs

  • Super-Modos
  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 49480
  • Sexe: Homme
    • Album Google photos
Re : Gypaètes Espagne
« Réponse #14 le: 09 Septembre 2019, 09:37:13 »
Bien sympa ces deux dernières.

Gauthier

Hors ligne Gillou

  • Grive musicienne
  • *
  • Messages: 428
  • Sexe: Homme
    • wwvideo.tv
Re : Gypaètes Espagne
« Réponse #15 le: 11 Septembre 2019, 00:13:52 »
Merci de vos commentaires à tous, vous comprendrez que l'art de la photo est illusoire chez moi.
Pour cette nouvelle image, après moultes discussions de visu et recoupements de données d'observations, il est possible d'affirmer à 80% que nous soyons face au compagnon de N12, qu'ils soient les géniteurs de l'immature est "surement probable ?" face au comportement de N12, mais sans capture, analyses et autre tout ne demeure que supputations. Pour les marquages je suis d'accord avec vous tous, mais n'oublions pas qu'ils ne sont pas fait pour les Photographes, mais pour le suivi facile (quoique avec le temps les marques posées se décolorent ou jaunissent et deviennent difficiles à lire. Alors la balise, idéalement le meilleur moyen, mais avec une autonomie faible et une masse élevée, plus couteuse, et inexploitables pour tout un chacun). Ces marquages ont déjà évolué, fini les manchettes pour les clips et les bagues de pattes (non visibles en vol). Alors évitons les scoops (qui par ailleurs sur ce site sont clairement interdits et tant mieux), on peut toujours "croper" sur une image.

Hors ligne gjacobs

  • Super-Modos
  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 49480
  • Sexe: Homme
    • Album Google photos
Re : Gypaètes Espagne
« Réponse #16 le: 11 Septembre 2019, 09:29:09 »
Très chouette cette image posée. Je trouve qu'on y perçoit nettement mieux la taille du bestiau qu'en vol.

Gauthier

Hors ligne Mario53

  • Milan royal
  • *
  • Messages: 6257
  • Sexe: Homme
  • Papillon
    • Marc Solari photos de naure
Re : Gypaètes Espagne
« Réponse #17 le: 11 Septembre 2019, 11:12:15 »
Belle série et merci pour les infos.
Mario

Hors ligne Gillou

  • Grive musicienne
  • *
  • Messages: 428
  • Sexe: Homme
    • wwvideo.tv
Re : Gypaètes Espagne
« Réponse #18 le: 11 Septembre 2019, 19:54:48 »
Une petite MàJ, deux images de plus un Gypaète de plus et un Percnoptère. Celle du Gypaète ne représente aucun intérêt photographique, je l'ai seulement mise pour que vous puissiez visualiser l'écoulement des filets d'air au moment du posé, regardez la position des tectrices et des scapulaires (léger retournement à très basse vitesse) le décrochage n'est pas loin, (début de fin de portance) mais un infime battement permet de récupérer la situation, rien à voir avec nous. Pour le Percnoptère, c'est juste pour dire que l'on en vois de moins en moins.

Hors ligne gjacobs

  • Super-Modos
  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 49480
  • Sexe: Homme
    • Album Google photos
Re : Gypaètes Espagne
« Réponse #19 le: 12 Septembre 2019, 10:03:39 »
Belle prise également, le percnoptère.

Gauthier

Hors ligne Gillou

  • Grive musicienne
  • *
  • Messages: 428
  • Sexe: Homme
    • wwvideo.tv
Re : Gypaètes Espagne
« Réponse #20 le: 12 Septembre 2019, 12:05:37 »
Quelques images de plus, dont une scène de chamaillerie, cela date d'Avril 2014 en milieu d'AM. Une des rare fois ou nous avons pu observer 15 couples plus des jeunes au même endroit. Purement impressionnant pour nous. Le gypaète (image seule) semble être Kiriku marqué Mi Juin 2006, donc environ 7 ans à l'époque de l'image, dernière observation Juillet 2018.
« Modifié: 12 Septembre 2019, 12:21:18 par Gillou »

Hors ligne CanonMax44

  • Corbeau freux
  • *
  • Messages: 1754
  • Sexe: Homme
  • LE CORRE Maxime
Re : Gypaètes Espagne
« Réponse #21 le: 12 Septembre 2019, 20:37:06 »
Bsr Guillou,

Merci beaucoup pour toutes ces infos, je me coucherais moins bête ce soir  :mrgreen:, cette suite est superbe. Pour ma part étant encore en activité vu mon age (29 ans) :mrgreen: je ne peux pas m"y rendre régulièrement comme tu dois le faire j'imagine pour les suivis, cela doit être très intéressant de les voir évoluer d'année en année. Cette année pas mal d'observations également pour ma part faucon, gypaète, et énormément de vautours et milans. En une demie heure à moins de 10 mètres de moi passais des convois de vautours (fauve et moine) et de milans, c'est la première fois que j'observais cela, impressionnant ! ,ils arrivaient par "convois" de 20 à 30 individus puis il tournais autour de moins et prenais de l'altitude, un moment uniquement et pas mal de clichés, et de déchets  :mrgreen:, je ne savais plus ou regarder , tellement qu'à la fin je ne faisais plus que contempler ce magnifique spectacle qui s’offrait à moi :-) j'ai bien fais cette année d'investir dans un 150-600 moi aussi  uy8 :-) Voici ma modeste contribution à tes magnifique clichés ;-)
Bonne soirée,
@+ Max
Matériel: eos 500D + eos 70D grippé - sigma 17-50 f2.8 OS - 300 mm f4 IS - tc 2x kenko pro 300 dgx. 55-250 mm IS - kenko lenscope

Hors ligne Gillou

  • Grive musicienne
  • *
  • Messages: 428
  • Sexe: Homme
    • wwvideo.tv
Re : Gypaètes Espagne
« Réponse #22 le: 12 Septembre 2019, 21:40:14 »
Merci de tes remarques, 29 ans tu as le temps de commencer tranquillement, pour ma part j'ai commencé à le voir il y a 40 ans en pratiquant le canyoning en Espagne, à cette époque même les vautours fauves étaient rares, alors un Gypa était une exception. Mais notre réel intérêt à commencé il y a 23 ans avec ma compagne avec un argentique Canon et tous les problèmes de la surprise des diapositives! ensuite un 10D et un 100/400 Canon, plus tard un 7D et enfin un 100/600 Sigma qui je te l'affirme nous a changé la vision des choses, nous ne sommes pas certains de voir plus haut dans la gamme APN. Par contre le remplacement de la Canon XL2 par une BlackMagic 6K nous occupe l'esprit, à voir?

Pour ton observation sur les "convois" d'oiseaux je suis d'accord avec toi, à la fin il faut regarder et observer, pour nous le Milan royal est notre second oiseau préféré car d'un excellent esthétisme, nous aimerions l'aigle Royal ou l'Impérial et BCP d'autres mais les sites d'observation ne s'y prêtent pas véritablement sur notre lieu de résidence nous avons vu des dizaines de Guêpiers pas une image correcte, rien à voir avec un Gypaète.
Je pense qu'au fil du temps le Gypa est un oiseau facile comme dit de façon précédente, devrais je le dire? je ne sais plus trop?
En France ou nous pouvons lire des inepties sur lui et les Vautours (qui à mon humble avis ne sont que le reflet de la précarité de situation des éleveurs dans les Pyrénées Françaises, un très long débat peut se créer, mais surtout arrêtons de voir ces articles "du genre un Vautour enlève un Agneau ou un Vautour dévore une Génisse vivante" que du scoop pour faire de l'audimat et aucune analyse des média???) Pour le Gypa il suffit de voir comment il s'approprie sa proie morte "un os" il le saisit avec le bec et ne le transfère vers ses pattes qu'en vol "pas obligatoirement pour le casser mais surtout par confort du vol".

Pour tout te dire en ayant 10 ans de plus que toi à l'époque nous partions en petite Peugeot diesel de la Haute Vienne pour 3 jours de week end en Aragon ou dans les Pics d'Europe, certes sans contraintes familiales (mais comportement débile physiquement) alors profite. A toi de voir selon ta région, idéalement une semaine suffit, reste à choisir la saison et surtout la MTO (chose complètement aléatoire, mais le Gypaète s'en moque les plafonds bas ne sont pas des contraintes pour lui.

C'est tout j'ai mon MP si tu souhaite discuter plus, seulement pour des zones, mais jamais de lieux de ma part. A+ Gilles
« Modifié: 12 Septembre 2019, 23:16:54 par Gillou »

Hors ligne Gillou

  • Grive musicienne
  • *
  • Messages: 428
  • Sexe: Homme
    • wwvideo.tv
Re : Gypaètes Espagne
« Réponse #23 le: 15 Septembre 2019, 17:32:21 »

Bonjour deux images de plus, certes anciennes et dans le prochain post un oiseau véritablement rare, plus d'autres de Vautours Moines.

Hors ligne Boozoo

  • Troglodyte mignon
  • *
  • Messages: 52
Re : Gypaètes Espagne
« Réponse #24 le: 15 Septembre 2019, 18:50:02 »
Jolie prise pour l'égyptien, assez rare ces derniers temps dans la Drôme.
Ma galerie photo c'est ici