Auteur Sujet: Filmer le vol du Martinet noir au ralenti  (Lu 377 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne svt

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 972
  • Sexe: Homme
    • Jean-Francois CORNUET - PHOTOGRAPHIES
Filmer le vol du Martinet noir au ralenti
« le: 02 Janvier 2019, 22:27:13 »
Bonsoir,

Bonne année à toutes et à tous.

En mars 2017, lorsque j’ai acquis un GH5, j’ai été rapidement intéressé par la fonction « Cadence variable » avec les possibilités de faire des ralentis à 180 ips en FHD. Il me devenait possible de filmer des oiseaux rapides en vol dans la nature sans caméra spéciale (Phantom, Photron…).
Au mois de mai de la même année je faisais mes premiers essais sur les martinets noirs qui volaient au-dessus de mon pavillon de banlieue.

Toutes les explications techniques du tournage et bien sûr les résultats scientifiques de cette étude viennent de faire l’objet d’une publication en ligne sous forme d’un fichier pdf qui peut-être lu et téléchargé à l’adresse suivante :
http://www.plume-de-naturalistes.fr/wp-content/uploads/2019/01/01_CORNUET_01-2019_Martinet-noir1_Toilettage-en-vol_Plume3_1-54.pdf

Sur les 38 figures, 24 ont un lien direct vers la vidéo correspondante sur Youtube et Vimeo.
La vidéo ci-dessous résume l’ensemble de ce travail sous la forme d’un répertoire comportemental.



Bonne lecture.

Jean-François

Hors ligne jp60

  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 12253
  • Sexe: Homme
    • avec ou sans ailes
Re : Filmer le vol du Martinet noir au ralenti
« Réponse #1 le: 03 Janvier 2019, 09:13:36 »
Un immense bravo pour ces scènes  !!!! !!!! !!!! ))) ))) )))
Je n'ai pas encore pris le temps de lire ton pdf mais je trouve fascinant les mouvements de l'oiseau en vol.
ça fait 2-3 années que je pense à filmer le saut des collemboles en hautes fréquences pour décomposer le mouvement. Ce genre de boitier le permettrait...

JP

Hors ligne svt

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 972
  • Sexe: Homme
    • Jean-Francois CORNUET - PHOTOGRAPHIES
Re : Filmer le vol du Martinet noir au ralenti
« Réponse #2 le: 03 Janvier 2019, 10:39:52 »
Merci JP pour ton appréciation.
Si tu aimes les martinets, je viens de regarder sur Viméo une vidéo aux images époustouflantes : https://vimeo.com/307661465
Cela ressemble à la bande annonce d'un documentaire.
Techniquement il a utilisé comme moi le GH5 pour les ralentis.
Je ne sais pas si les 180ips seraient suffisants pour décomposer le saut des collemboles.
Pour les martinets, les 180ips conviennent assez bien même si 360ips seraient mieux adaptés comme je l'écris dans l'article.

Jean-François

Hors ligne merothm

  • Que la Nature est belle ! Respectons la...
  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 1120
    • Photographies de nature, Max Méroth
Re : Filmer le vol du Martinet noir au ralenti
« Réponse #3 le: 03 Janvier 2019, 11:46:26 »
Super vidéo, on voit bien les différentes postures qu'ils ont pendant qu'ils volent !
Très scientifique le pdf ! Je le relirait mieux une prochaine fois où j'aurai plus de temps...
Mais ça m'a fait aimer ces martinets, je les regarderai mieux maintenant !
Et je trouve ça tout de même anecdotique, mais vraiment excellent de savoir qu'ils se grattent la tête tantôt en passant leur patte par dessus leur aile, et tantôt par dessous, ça m'a fait rire !  :mrgreen:
Bravo pour tout ce travail

Max

Hors ligne jp60

  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 12253
  • Sexe: Homme
    • avec ou sans ailes
Re : Re : Filmer le vol du Martinet noir au ralenti
« Réponse #4 le: 03 Janvier 2019, 14:49:09 »
Merci JP pour ton appréciation.
Si tu aimes les martinets, je viens de regarder sur Viméo une vidéo aux images époustouflantes : https://vimeo.com/307661465
Cela ressemble à la bande annonce d'un documentaire.
Techniquement il a utilisé comme moi le GH5 pour les ralentis.
Je ne sais pas si les 180ips seraient suffisants pour décomposer le saut des collemboles.
Pour les martinets, les 180ips conviennent assez bien même si 360ips seraient mieux adaptés comme je l'écris dans l'article.

Jean-François

Niveau comportement, je préfère tes séquences!  :grin: Pour le scollemboles, à 25 i/s j'ai parfois 4 images (parfois, c'est que dalle...): préparation, début de saut, flou dans l'air puis réception. Je me dis qu'à 160 i/s, ça devrait commencer à être intéressant de faire un ralenti. Je t'envoie un mail pour ne pas polluer ton fil.

JP
 C'est clair que c'est rapide et la netteté/lumière sont difficiles à gérer, surout à des fréquences comme les tiennes.

Hors ligne svt

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 972
  • Sexe: Homme
    • Jean-Francois CORNUET - PHOTOGRAPHIES
Re : Re : Filmer le vol du Martinet noir au ralenti
« Réponse #5 le: 03 Janvier 2019, 16:59:08 »
Bonsoir,

Super vidéo, on voit bien les différentes postures qu'ils ont pendant qu'ils volent !
Très scientifique le pdf ! Je le relirait mieux une prochaine fois où j'aurai plus de temps...
Mais ça m'a fait aimer ces martinets, je les regarderai mieux maintenant !
Et je trouve ça tout de même anecdotique, mais vraiment excellent de savoir qu'ils se grattent la tête tantôt en passant leur patte par dessus leur aile, et tantôt par dessous, ça m'a fait rire !  :mrgreen:
Bravo pour tout ce travail

Max

Merci Max pour ton passage et ton commentaire.
La méthode de grattage de la tête n'est pas si anecdotique que cela. J'ai découvert dans la bibliographie que c'est un des critères utilisé chez les oiseaux pour établir des relations de parenté entre les groupes dans la construction de cladogrammes.

Niveau comportement, je préfère tes séquences!

Ce n'est pas la même démarche. Je voulais faire une étude scientifique des comportements en vol. Toutes mes prises de vue de martinets ont faites en un seul lieu : le toit de mon pavillon. Alessandro Di Federico est un auteur-réalisateur professionnel de films documentaires. Comme je connais bien les difficultés pour filmer les martinets, je trouve sa vidéo très belle. J'attends le documentaire complet avec impatience.
Pour les questions techniques, je vais répondre à ton message privé.

Jean-François

Hors ligne jp60

  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 12253
  • Sexe: Homme
    • avec ou sans ailes
Re : Re : Re : Filmer le vol du Martinet noir au ralenti
« Réponse #6 le: 03 Janvier 2019, 19:58:06 »

Ce n'est pas la même démarche. Je voulais faire une étude scientifique des comportements en vol. Toutes mes prises de vue de martinets ont faites en un seul lieu : le toit de mon pavillon. Alessandro Di Federico est un auteur-réalisateur professionnel de films documentaires. Comme je connais bien les difficultés pour filmer les martinets, je trouve sa vidéo très belle. J'attends le documentaire complet avec impatience.
Pour les questions techniques, je vais répondre à ton message privé.

Jean-François

Merci pour le message! Oui, sinon la bande annonce est parfaite, ça respire le professionnalisme!

JP

Hors ligne Inari

  • Corbeau freux
  • *
  • Messages: 2012
  • Sexe: Homme
    • Immersion nature
Re : Filmer le vol du Martinet noir au ralenti
« Réponse #7 le: 03 Janvier 2019, 20:25:50 »
Beau travail

En ligne D@niel

  • Corbeau freux
  • *
  • Messages: 2985
  • Sexe: Homme
    • clicpassion
Re : Filmer le vol du Martinet noir au ralenti
« Réponse #8 le: 08 Janvier 2019, 16:50:31 »
Quel spectacle  :grin:

Hors ligne robsou

  • Grive musicienne
  • *
  • Messages: 310
    • Soussignan Flickr
Re : Filmer le vol du Martinet noir au ralenti
« Réponse #9 le: 09 Janvier 2019, 13:06:59 »
Une vidéo très intéressante qui fait découvrir des aspects mal connus et détaillés du répertoire de vol du Martinet noir! Bravo aussi pour l’article particulièrement fouillé que j'ai rapidement parcouru en attendant de disposer plus de temps pour l'examiner! As-tu effectué ce travail dans le cadre de tes activités professionnelles?

Robert

Hors ligne svt

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 972
  • Sexe: Homme
    • Jean-Francois CORNUET - PHOTOGRAPHIES
Re : Re : Filmer le vol du Martinet noir au ralenti
« Réponse #10 le: 09 Janvier 2019, 13:42:59 »
Bonjour,

Beau travail
Merci Inari pour ce compliment.

Quel spectacle  :grin:
Merci Daniel pour ton appréciation.
Regarder voler les martinets est un spectacle dont on se lasse pas.

Une vidéo très intéressante qui fait découvrir des aspects mal connus et détaillés du répertoire de vol du Martinet noir! Bravo aussi pour l’article particulièrement fouillé que j'ai rapidement parcouru en attendant de disposer plus de temps pour l'examiner! As-tu effectué ce travail dans le cadre de tes activités professionnelles?

Robert

Merci Robert pour ton appréciation. Un article de 54 pages est effectivement un peu long à lire. Je suis retraité depuis 2 ans et je profite de mon temps libre pour étudier en amateur un oiseau qui m'a toujours fasciné. Cette étude est aussi l'occasion de nouer des contacts enrichissants avec des scientifiques amateurs et professionnels ainsi que des cinéastes animaliers de France et d'ailleurs, intéressés par le Martinet et pas les techniques d'étude des comportements en vol.

Amicalement.

Jean-François