Auteur Sujet: Un argonnais au Paradis. [MAJ Letaba=>Olifant]  (Lu 894 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne le louis

  • Membre
  • *
  • Messages: 34
Re : Un argonnais au Paradis. [MAJ déjeuner Letaba]
« Réponse #25 le: 06 Décembre 2018, 22:14:35 »
Bonjour l' Argonnais,

c'est vraiment un plaisir de te lire et d'imaginer votre voyage.

Tu pourras en tirer un documentaire...
Merci pour les images qui illustrent bien tes récits.
Il y quand même pas mal de diversité.

A bientôt, à te lire avec impatience..

Le Louis

Hors ligne L'argonnais

  • Grive musicienne
  • *
  • Messages: 411
  • Sexe: Homme
Re : Re : Un argonnais au Paradis. [MAJ déjeuner Letaba]
« Réponse #26 le: 06 Décembre 2018, 22:35:52 »
Merci à vous trois pour vos petits mots.

Sacré travail d'édition et de préparation pour arriver à nous présenter tout ça !  :shock:

Merci du partage  ))))

en toute honnêteté, les remerciements ne sont pas tout à fait immérités, car c'est vrai que c'est un travail de malade !  :mrgreen:
Enfin travail non, car si c'était réellement un travail, une corvée, je ne le ferais évidemment pas. Mais ça prend beaucoup de temps. Car il faut déjà trier les photos par espèce, trouver le nom des espèces, des oiseaux surtout; les mammifères, c'est plus simple, sauf pour différentier l'Ourébi du Springbok, moins simple quand on en a jamais vu; idem avec l'Orétrague sauteur, ou encore un Cob des roseaux à venir dont je ne suis pas sur du tout, ou encore le dilemme de jour, Chacal à flancs rayés ou de Chabraque  :?: er4 Bon on s'en fiche, c'est des chacaux !  :mrgreen:

Aprés j'arrange un poil , pas trop; les meilleures; que j'ai toujours du mal à sélectionner. Aprés, il faut écrire toutes ces conneries !  :mrgreen:  et enfn, alléger toutes les photos, les héberger, et remettre les liens là ou il faut; avec l'hébergeur du moment tof.cx, copier/coller de tous les liens dans un ordre plus ou moins alléatoire; il faut remettre chaque lien là ou il faut. Je les mets tous, si je me suis planté à la 11ème, je suis bon pour recommencer...  :roll:
Et evidemment, il faut relire tout, remettre un Smiley par ci , un autre par là, visualiser, ou à minima tenter de visualiser quand une photo a été mal réduite, et que rien ne passe; sans savoir quelle photo est pas bonne...

Mais bon, pour l'instant c'est toujours un plaisir car dans ma tête j'y suis toujours au Kruger; ça a été un tel plaisir que je suis toujours dedans, et ce post est un moyen d'y rester. Et si je passe autant de temps avec ces photos, c'est que ça a été vraiment magnifique car rappel de ce que j'ai déjà écrit :

"
Bon il faut dire que si j'ai été par le passé trés motivé par la photo, c'était beaucoup moins le cas ces derniers mois; avant l'AFS, je n'avais quasi pas touché l'APN ou trié des photos sur le PC depuis quelques mois.
Et si j'avais bien préparé tout le matos photo pour l'AFS, je m'étais dit qu'il fallait pas que je mitraille à tout va, j'ai encore beaucoup de retard dans le tri. Du coup, certaines fois je me contentais d'une seule photo, sans même regarder si elle était ok
"
le retard, c'est 4 -5 000 - 6 000 qui attendent sur un disque dur externe; certaines de 2016, dont des chevreuils faites lors de mes approches ; il n'y a pas que des daubes (http://www.danseavecleschevreuils.com/) mais ça me saoule.... alors que je suis enchanté de faire celles du Kruger ; c'est qu'il y a des raisons... il faut y aller !!

Il faut dire aussi qu'en Parisien moyen (plus que moyen selon certains !  :mrgreen:  ) , je me tape 1 h de RER le matin , et rebelote le soir; je suis tout le temps assis, avec le PC sur les genoux à faire mes photos, ça passe le temps. Et même ce week end, rien de prévu, j'y ai encore passé beaucoup de temps...

... allez je retourne préparer la suite.

JR



« Modifié: 07 Décembre 2018, 22:04:44 par L'argonnais »

Hors ligne L'argonnais

  • Grive musicienne
  • *
  • Messages: 411
  • Sexe: Homme
Re : Un argonnais au Paradis. [MAJ Sortie matinale Letaba]
« Réponse #27 le: 07 Décembre 2018, 22:05:28 »
Jour 5

On quitte le camp donc, et je vais reprendre au début le même parcours que le matin, mais en sens inverse. je veux longer la rivière ou il m'a semblé qu'il y avait des animaux.
Avant, obligé de m'arrêter pour prendre ce Rollier à longs brins,

Photo 167 :



ET puis un peu après, encore un arrêt dans le ravin des éléphants de la veille, cette fois c'est  trois oiseaux qui sont perchés super loin; un Piqueboeufs à bec rouge ??? un Tisserin je ne sais pas quoi ??? et par contre, le troisième, facilement reconnaissable, Tisserin écarlate, Méga crop,

Photo 168 :



(facilement reconnaissable, mais sur oiseaux.net, leur photo est beaucoup moins parlante, et j'ai encore galéré...  :roll:  )

On arrive à la rivière, et là, ça commence ! On commence à vraiment voir des animaux, autre chose que des écureuils et des tourterelles.   :mrgreen:  J'ai presque envie de dire qu'on rentre dans le Kruger.   C'est d'abord une femelle Cob à croissant,
Photo 169 :



Photo prise à 9h37.

5 mn plus tard, c'est un jeune mâle Kudu qui se retrouve dans la boite.

Photo 170 :



1 mn aprés, coté Bush c'est une grosse bande de Babouins, 35 qui longe la piste, mais assez loin, dans le Bush, pas facile de faire quelque chose ; à un moment, une trouée me permet de prendre ça :

Photo 171 :



Ils longent encore la piste, on les suit sur 200-300 m, et il se rapprochent un peu , un mâle surtout :

Photo 172 :



Photo 173 :



ils continuent, et un virage nous empêche de les suivre plus. On les abandonne et c'est reparti, pas pour longtemps, 5 mn après, de nouveaux animaux, des Girafes ; on va en voir plusieurs fois des petits groupes, là 4 sans doute ; en tous cas deux c'est sur :

Photo 174 :



 Et une troisième, bien attentive à quelque chose,

Photo 175 :



Attentive à quoi ??? un lion qui va la dévorer tout cru sous non yeux ???   :mrgreen:  non, une autre caisse :

Photo 176 :



c'est ça aussi le Kruger ; on est pas tout seul. Mais clairement, ça n'a jamais été la foule ; ça n'a jamais été des dizaines de voitures autour des animaux. Une fois quand même 10-15 autour de quelque chose qui valait la peine...plus tard.
Ne pas être seul, ça permet aussi de demander aux autres s'ils ont vu des Lions, Guepards, Leopards... ce matin, on nous a dit que des Hyènes avaient été vues dans le coin. On espère...

Pour l'instant, on est avec les Girafes,

Photo 177 :



Photo 178 :



La piste est parfois très proche de la rivière avec des petits bouts de piste qui quittent la piste principale et vont vraiment le long, ou on a pris la Cob, et parfois on ne voit plus la rivière, on ne fait que la deviner. Et on va passer les deux premières heures à prendre ces petits bouts pour se rapprocher de la rivière. Sur un, 5 mn après les girafes, c'est un hippopotame qu'on voit, mais un peu loin :

Photo 179 :



4 mn aprés, on est sur une autre anse, que alerte rouge, des hyènes sont en vue, deux. Une va nous passer très prés, elle marche relativement vite, pas facile de la mettre en entier dans la boite ; j'y arrive quand même,
Photo 180 :



elle disparaît aussitôt ; faut dire aussi qu'il y a deux talus qui sont juste là pour emm.....r. Quelques secondes après, la seconde apparaît , mais disparaît aussitôt derrière ; si tout va bien, elle doit ressortir super prés ; j'attends, et elle ressort, je déclenche à tout va, pas tant que ça 5 fois, une est bien sans aucune herbe qui vient flouter,
Photo 181 :



La photo est réussie ; l'aspect esthétique de la bête est discutable !  :mrgreen:
Elles disparaît aussitôt dans la végétation ; on attend un peu au cas ou, en vain.

On continue, et 6 mn plus tard, dans une nouvelle anse ; des ouettes un peu loin , par contre encore plus loin, mais surtout plus gros,  4 Buffles.

Photo 1821 :



 2 mn plus tard , c'est 10 hippopotames, surveillés par un (autre?) buffle :

Photo 183 :



3 mn plus tard, une nouvelle Girafe dans le lit de la rivière.
Photo 184 :



Les animaux se suivent, sans se ressembler ; c'est un vrai ballet sous nos yeux. Il y a des photos, mais il y a aussi ceux qui n'ont pas été pris ; tels une dizaines de buffles notés par ma fille, sans doute trop loin, trop de branches. Il y a aussi du monde dans les airs, un milan noir trop loin. On reprend la piste, une nouvelle anse, et mon fils hurle presque dans la voiture :
-Papaaaaaaaaaaaaaa, les bufles à gaucheeeeeeeeeeeeeeee ! Recule, tout prés à 10 m ;
-tu déconnes Louvent, je n'ai rien vu ;
-si recule
-ok
je recule, et effectivement à 10-15 m, un buffle couché et un surtout debout qui nous regarde ; deux photos au 500, la moins loupée :
 
Photo 185 :



à F5,6 et 560 isos ; impec pour prendre la girafe avant, là dans les branches, 1/180 j'aurais du augmenter les isos, mais clairement, le bestiau qui vous regarde, ça impressionne. J'en prends quand même une 18-200 à 170 mm :

Photo 186 :



et on se casse, ma femme insistant lourdement, et clairement, j'étais pas super tranquille !  :oops:  Même s'il n'avait pas du tout l'air de vouloir en découdre, même si on sait qu'il doit en voir tous les jours des voitures comme la nôtre ; ça reste une bête sauvage qui peut toujours avoir une réaction plus ou moins inexpliquée. Surtout qu'on était même pas sur une piste normale et qu'on aurait pas pu partir rapidement...
On le laisse un peu à regrets.
Deux minutes plus tard, encore des animaux avec encore des Girafe ; ça a été la matinée Girafe, c'est pas les dernières.

Photo 187 :



Photo 188 :



ça fait longtemps que j'ai pas un piaf, une petite tourterelle prise encore 2 mn aprés.

Photo 189 :



Longtemps aussi que j'ai pas mis d'Impala, un petit,

Photo 190 :



On continue notre route, et à une anse, on va voir une nouvelle espèce d'oiseau ; Bec ouvert Africain , que je ne mets pas, trop loin.
15 mn plus tard, un nouvel animal, une Kudu prise au cul de sac ou j'avais pris le male Kudu le matin( et ou j'avais quasiment arrêté ma sortie faute de temps)
Photo 191 :



On vient de vivre une grosse heure de folie , avec des animaux tous les 5 mn voire moins ; vue partielle de mon dossier du jour :

Photo 192 :



ça c'est ce qu'on a pris ; on ne parle pas des autres qu'on a vu, et dont on ne se rappelle plus car pas pris, trop loin, trop de branches. Ou les Impala, trop communs.
Une heure de folie donc, mais qui bizarrement va précéder une autre heure beaucoup plus calme : 48 mn avant la nouvelle photo. C'est ça aussi le Kruger, desfois plein d'animaux , et puis plus rien.
La rencontre suivante, encore une femelle Kudu ;
Photo 193 :



Et on est reparti sur un rythme encore soutenu, avec des Eléphants 5 mn aprés ; mais une seule photo......loupée. Car oui la rivière était à gauche, et donc les animaux qui y étaient, étaient coté passager.

Et 15 mn aprés, un Calao

Photo 194 :



puis 2 mn plus tard, un Zèbre
Photo 195 :


et des girafes encore 10 mn plus tard :



à 100 mm :
Photo 196 :



et encore au 500,
Photo 197 :



Ambiance , à 50 mm,
Photo 198 :



il y a de tout devant l'objectif, et même si des Impala, on commence à en avoir vu pas mal, je m'amuse quand même à en prendre :

Photo N°199 :



Photo N° 200 :



Photo N° 201 :



On les laisse, et 2 mn plus tard, la dernière rencontre de la matinée, une dernière Girafe

Photo N° 202 :



Et on finit par arriver à Olifant, ou on va prendre une pause déjeuner bien méritée ; ça fatigue le conducteur toutes ces bestioles !  :mrgreen:  Le restaurant, comme à Letaba, est très bien situé au bord de la rivière, mais plus haut, avec une superbe vue sur la rivière ; il y a possibilité de manger en terrasse avec vue ; mais il fait super chaud, on choisit l'ombre de la salle. Il fait chaud pour nous les hommes, et pour les animaux qui ont soif eux aussi.

=> considération générale : sur ce début de séjour au Kruger et sur la journée et demi que nous y avons passé, le meilleur moment a été celui ou nous avons longé la rivière, car les animaux y viennent y boire. C'est un élément clé à prendre en compte lors du choix de l'itinéraire (si le séjour se fait en saison sèche évidemment) Sur les 4 moments/endroits  qui nous ont marqué par la présence d'animaux, trois sont à proximité de l'eau. Vue de notre parcours déjà effectué :



En rouge, c'est le trajet fait la veille. Avec d'abord le trajet Phalaborwa=> Letaba le matin; puis une boucle l'aprés midi en dessous de Letaba. En bleu en dessous Letaba, la boucle faite le matin seule, et en noir le trajet en famille qu'on venait juste de faire. Au lieu de faire cette boucle à la con en rouge la veille, on aurait du aller faire la boucle en noir au dessus de Letaba en longeant au départ la rivière. De même moi le matin seul, j'aurais fait la boucle bleu en sens inverse, j'aurais sans doute vu beaucoup plus d'animaux.
Sans doute, mais sans certitude non plus. Le matin seul, j'avais longé la rivière et au début quand j'avais encore le temps, je m'arrétais aux anses, et je regardais, et je n'ai pas vu grand chose. Et même en famille, on a vu plein d'animaux, dans la première partie, et quasi plus rien dans la seconde, aussi le long de la rivière.

JR
« Modifié: 08 Décembre 2018, 10:55:15 par L'argonnais »

En ligne gjacobs

  • Super-Modos
  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 46708
  • Sexe: Homme
    • Album Google photos
Re : Un argonnais au Paradis. [MAJ Letaba=>Olifant]
« Réponse #28 le: 10 Décembre 2018, 10:44:00 »
Ouch, que de beau monde!

Gauthier