Auteur Sujet: Le test complet sur banc optique des Swarovski SLC 10x42 W B  (Lu 686 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne jldauvergne

  • Grive musicienne
  • *
  • Messages: 306
  • Sexe: Homme
  • Condore
    • test-jumelles.fr
Bonjour,
je viens de passer sur banc optique les SLC 10x42 W B. Je suis agréablement surpris par le résultat.
Dans le cadre du projet "observer avec des jumelles" qui a donné lieu à un livre chez Belin, nous lui avons mis un coup de coeur. C'est à lire sur
http://www.astrophotography.fr/wp/index.php/2017/11/18/test-swarovski-slc-10x42-w-b/



Une nouvelle marque apparaît sur le marché avec GECO et là c'est du très bon pour la moitié du prix des Swaro, elles obtiennent un coup de coeur aussi :
http://www.astrophotography.fr/wp/index.php/2017/11/12/geco-gold-un-challenger-pour-les-jumelles-haut-de-gamme/


Jean-Luc

EOS 350D / EOS 1Dx / Sony A7S / 80-200 L / 120-400 IS USM / 1,4x Canon / Lunette 80-480 APO / ....

Hors ligne guilhem.battistella

  • Troglodyte mignon
  • *
  • Messages: 106
  • Sexe: Homme
    • Site internet de photographie de faune sauvage
Re : Le test complet sur banc optique des Swarovski SLC 10x42 W B
« Réponse #1 le: 20 Novembre 2017, 08:07:36 »
Bonjour,

J'ai pas mal discuté avec le mec de Europ Nature Optik et il me disait que les SLC étaient en dessous des concurrentes et qu'ils les déconseillaient. Elles ont un champ plus réduit et surtout une distance minimale de mise au point bien plus importante que les concurrentes : 3,50m !
Du coup pour le prix il trouvait ça un peu exagéré et pour moins cher les Kite Bonelli sont mieux selon lui.

Voilà je ne les ai pas essayés donc mon avis est à prendre avec des pincettes  :)

Hors ligne jldauvergne

  • Grive musicienne
  • *
  • Messages: 306
  • Sexe: Homme
  • Condore
    • test-jumelles.fr
Re : Le test complet sur banc optique des Swarovski SLC 10x42 W B
« Réponse #2 le: 21 Novembre 2017, 10:48:53 »
C'est en partie une question de point de vue. Si il se base sur le champ et la distance minimale de mise au point il a raison. Donc nos test avec un champ aussi large elle aura 1 point de plus.
Si on parle de la mécanique il est clair que les Swaro son bien supérieures. Le système de mise au point de la Kite ne fait pas très haut de gamme.
Le dessin général ne me semble pas très élégant, mais il faut voir si ça permet une prise en main agréable car c'est ce qui compte.
Pour les performances optiques intrinsèques il faut voir. Toutes les Kites que j'ai vu avaient tendance à avoir un peu de chromatisme (mais elles sont courtes donc ce n'est pas illogique).
J'ai juste testé Petrel et Ibis, il faudrait donc que je teste ces Bonelli pour voir.
Les Kites sont made in Japan, à plus de 1000€ il est en tout cas probable que le niveau de qualité soit élevé.
Je pourrais demander à Roger Guichon de m'en prêter une pour voir. C'est une bonne idée de test.

EOS 350D / EOS 1Dx / Sony A7S / 80-200 L / 120-400 IS USM / 1,4x Canon / Lunette 80-480 APO / ....

Hors ligne DocBinoc

  • Mésange huppée
  • *
  • Messages: 213
Re : Re : Le test complet sur banc optique des Swarovski SLC 10x42 W B
« Réponse #3 le: 28 Décembre 2017, 09:52:30 »
Bonjour,

J'ai pas mal discuté avec le mec de Europ Nature Optik et il me disait que les SLC étaient en dessous des concurrentes et qu'ils les déconseillaient. Elles ont un champ plus réduit et surtout une distance minimale de mise au point bien plus importante que les concurrentes : 3,50m !
Du coup pour le prix il trouvait ça un peu exagéré et pour moins cher les Kite Bonelli sont mieux selon lui.

Voilà je ne les ai pas essayés donc mon avis est à prendre avec des pincettes  :)

Merci JP Dauvergne pour tous ces tests qui viennent compléter l'ouvrage papier !  J'attends toujours celui des dernières Nikon Monarch HG, dans la tranche de prix des GECO  avec un champ plus étendu et une diffusion un peu plus importante... 
Ces GECO seraient aussi à mettre en face à face avec les Bushnell Legend M (qui m'ont agréablement surpris) et qui obtiennent quasiment le même score (mais qui sont quasiment 2x moins chères) 8)

Pour Guilhem, on sait qu'ENO prêche par Kite, marque confidentielle et peu diffusée, quasiment inconnue dès qu'on traverse la Manche ou l'Atlantique. Leurs optiques ne sont pas sans qualité (surtout le haut de gamme fait au Japon) mais certaines n'ont rien d'extraordinaire et le prix n'est pas toujours vraiment attractif, contrairement au S.A.V. partout plébiscité ; certains modèles sont OEM en provenance de Chine et se retrouvent sous d'autres labels pour bien moins cher...