Auteur Sujet: Brame dans les Pyrénées  (Lu 1456 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne arnaud79

  • Corbeau freux
  • *
  • Messages: 2685
  • Sexe: Homme
    • Arnaud Corbier
Re : Brame dans les Pyrénées
« Réponse #25 le: 04 Novembre 2017, 10:01:58 »
Très joli tout ces cerfs montagnards!!! J'aime beaucoup l'ambiance de la dernière!

Arnaud.

Hors ligne HYLA

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 1146
  • Sexe: Homme
    • René Reboux
Re : Brame dans les Pyrénées
« Réponse #26 le: 04 Novembre 2017, 10:28:48 »
quote author=Allen link=topic=177925.msg2155459#msg2155459 date=1509785658]
Autant dire que leur profil n'a rien à voir avec les cerfs de plaine. Un seize de Chambord ne passerait pas l'hiver.

Christian
http://faunedespyrenees.free.fr

Tu n'as pas fini d'être surpris par les capacités du cerf élaphe !
Du Danemark où ils pèsent plus de 250 kg, au sud de l'Espagne où ils peinent à passer les 150 kg, les cerfs élaphes se sont adaptés à leurs environnements respectifs : les phénotypes qui découlent des ces adaptations ne permettent pas d'en déduire pour autant qu'un cerf des Pyrénées est désavantagé par rapport à un cerf des plaines Normandes !
L 'expression de la génétique est seulement limitée par un environnement hostile, ou au contraire favorisée par des conditions de vie avantageuse, car les cerfs Français sont tous issus des mêmes souches : leur provenance a fait l'objet de longues discussions entre passionnés, et informés, depuis des lustres !
Ce n'est pas pour rien que l'on retrouve quasiment partout des phénotypes similaires ( type de ramure, couleur des yeux, pelage,etc..)
La souche Chambord n'est qu'un brassage de cerfs d'origines européennes multiples : on y trouve des cerfs autrichiens, allemands, hongrois, tout comme des cerfs autochtones, dits "de souche", dont on ne connaît rien d'autre, si ce n'est qu'avant que la civilisation fasse son oeuvre, ces cerfs voyageaient allègrement d'un pays à l'autre sans entrave.
Le tout premier cerf lâché dans les Cévennes était un  beau 14 cors de Chambord avec quelques biches : même si on ne peut pas comparer les conditions d'hivernage dans ces contrées à celles des Pyrénées, il n'empêche qu'ils se sont très bien adaptés à un milieu pourtant complètement différent de leur Sologne humide !

1) je ne pense pas que Rebelle ait par lé en termes de désavantage, au contraire il a souligné l'adaptation du cerf pyrénéen à son milieu.
Les cerfs de Rum sont tous issus de cerfs de parc à trophée mais se sont adaptés au milieu.
2) lequel milieu n'est pas fait pour un cerf de 300 ou 400 kg.
3) les cerfs de 3 ou 400 kg ne sont pas des élaphes locaux, mais des métis (wapiti, maral).
4) les records lozériens ne viennent pas du milieu (médiocre) mais du lâcher de cerfs d'Europe centrale/orientale.
Ces pratiques (3 & 4) sont évidemment lamentables. Même si elles plaisent à tous ceux qui pour des raisons diverses, poids de viande, trophée au mur ou dans l'appareil (il y a bien un fond commun entre les 2 recherches, même si l'une n'est pas mortelle) veulent des "gros pépères", ce qui est dangereux pour l'espèce.
[/quote]

Salut Allen,

La population du mont Lozère est effectivement issue d'un lâcher ce cerfs hongrois ( celle du mont Aigoual de Chambord ): d'où les records !

Pour le reste, je pense que nous sommes d'accord...Ces discussions ayant déjà eu lieu à maintes reprises !


J'ai certainement mal interprété les propos de Christian, dont j'applaudis les images réalisées dans des conditions plus difficIles que dans nos plates contrées..








« Modifié: 04 Novembre 2017, 10:37:19 par HYLA »

Hors ligne Brocard78

  • Milan royal
  • *
  • Messages: 5070
  • Sexe: Homme
Re : Brame dans les Pyrénées
« Réponse #27 le: 04 Novembre 2017, 11:42:25 »
Géniale encore la dernière !

@brocard

Merci pour ton conseil de numérotage(tation?)
Pour ce qui est de tirer la langue, ce n'est pas le seul. Tant que le Porto ne sera pas commercialisé sous forme lyophilisée, on se trimbalera nos 20 kgs sur 600 mètres de dénivelé jusqu'à la cabane plus 200 m jusqu'à l'affût(sans le Porto pour éviter les flous de bougé).
Pour la numérotation, c'est mettre Photo 1 pour la première image, photo 2 pour la seconde etc, car après plusieurs pages et pour ceux qui prennent ton fil en cours de route, ce sera plus facile pour commenter telle ou telle image.
Ahah oui j'ai été une semaine dans les Vosges cette année, j'en ai profité pour tenter quelques affûts et je tirais moi aussi la langue rien que pour me rendre sur les spots, c'est plus facile par chez moi  :)

Anthony

Hors ligne Rebelle

  • Membre
  • *
  • Messages: 34
Re : Brame dans les Pyrénées
« Réponse #28 le: 04 Novembre 2017, 11:58:20 »
Il est un moment de l'affût que nous connaissons tous. C'est ce moment magique après une attente plus ou moins longue, ou IL(cerf, isard, grand tétras, etc) arrive. C'est le meilleur moment, on n'a encore rien à faire, il suffit d'attendre quelques secondes et en principe, si tout va bien on va s'en mettre plein les yeux.
Pour illustrer ce moment précis, deux images faites le même jour au même endroit sur deux cerfs différents, l'un venant d'en face, l'autre venant du bas.

3 le huit venant d'en face
4 le dix montant du bas
Pour Anthony, désolé ma numérotation a démarré trop tard..

Christian
http://faunedespyrenees.free.fr

Hors ligne photosgilles

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 832
  • Sexe: Homme
  • Le Solitaire
    • La Nature  travers mon objectif
Re : Brame dans les Pyrénées
« Réponse #29 le: 04 Novembre 2017, 12:04:48 »
Slt,
C'est tout beau, des compo de rêve ^pour croiser de beaux cerfs !!
Bravo pour ton travail !!
A+
gilles

Hors ligne daguet

  • Milan royal
  • *
  • Messages: 6688
  • Sexe: Homme
Re : Brame dans les Pyrénées
« Réponse #30 le: 04 Novembre 2017, 14:54:38 »
Bien mis en valeur sur cette crête.
Merci pour tes précisions apportés à mes questions.

Hors ligne HYLA

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 1146
  • Sexe: Homme
    • René Reboux
Re : Brame dans les Pyrénées
« Réponse #31 le: 05 Novembre 2017, 10:14:06 »
Doivent être musclés les pépères pour gravir ces pentes : chez nous"à plat" ils ne tirent pas souvent la langue...

Hors ligne Rebelle

  • Membre
  • *
  • Messages: 34
Re : Brame dans les Pyrénées
« Réponse #32 le: 05 Novembre 2017, 13:50:44 »
@Hyla
Il faut dire que nous avons eu une année particulièrement chaude. Les sources de certaines cabanes se sont taries et d'après les anciens ça ne s'était jamais vu. Le weekend dernier aux isards, le soir il a fallu faire 260 mètres de dénivelé supplémentaire pour aller remplir 3 gourdes, nous nous sommes rendus compte à la nuit tombée que la source habituelle ne coulait plus. Nous ne sommes pas en Afrique, mais le réchauffement climatique commence à prendre forme. Un berger nous a dit que certains villages Hauts Pyrénéens étaient menacés.
Une photo pour rendre hommage à celles qui nous compliquent souvent les affûts. Elles gardent la tête froide et ce sont souvent elles qui aboient les premières au moindre doute. C'est un modèle d'altruisme, nous les avons vues prendre le risque de rester sur place alors que le faon que nous n'avions pas détecté était tapi dans les herbes.

Christian
http://faunedespyrenees.free.fr

Hors ligne Brocard78

  • Milan royal
  • *
  • Messages: 5070
  • Sexe: Homme
Re : Brame dans les Pyrénées
« Réponse #33 le: 05 Novembre 2017, 17:00:42 »
Et oui c'est grâce à ces dames qu'on a le droit à ce spectacle tous les ans !

Anthony

Hors ligne HYLA

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 1146
  • Sexe: Homme
    • René Reboux
Re : Re : Brame dans les Pyrénées
« Réponse #34 le: 06 Novembre 2017, 08:44:29 »
@Hyla
Il faut dire que nous avons eu une année particulièrement chaude. Les sources de certaines cabanes se sont taries et d'après les anciens ça ne s'était jamais vu. Le weekend dernier aux isards, le soir il a fallu faire 260 mètres de dénivelé supplémentaire pour aller remplir 3 gourdes, nous nous sommes rendus compte à la nuit tombée que la source habituelle ne coulait plus. Nous ne sommes pas en Afrique, mais le réchauffement climatique commence à prendre forme. Un berger nous a dit que certains villages Hauts Pyrénéens étaient menacés.
Une photo pour rendre hommage à celles qui nous compliquent souvent les affûts. Elles gardent la tête froide et ce sont souvent elles qui aboient les premières au moindre doute. C'est un modèle d'altruisme, nous les avons vues prendre le risque de rester sur place alors que le faon que nous n'avions pas détecté était tapi dans les herbes.

Christian
http://faunedespyrenees.free.fr

Salut Christian,

Je vois que les Pyrénées ne sont pas épargnées par les problèmes que nous rencontrons en plaine depuis une dizaine d'années : puits et mares à sec, ruisseaux morts, et rivières au plus bas, avec les conséquences que tu imagines bien !
On pense toujours que tout va s'arranger, que ça ira mieux demain, et on gère cette crise climatique comme un budget de ménage...
En attendant tes images sont bien sympas : la déclivité du terrain, la végétation de montagne et les fonds de ciels, y contribuent sans aucun doute.

Hors ligne gjacobs

  • Modérateur
  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 42838
  • Sexe: Homme
Re : Brame dans les Pyrénées
« Réponse #35 le: 06 Novembre 2017, 16:19:13 »
Belle mises à jour ; l'ombre chinoise tout particulièrement.

Gauthier

Hors ligne philsaran

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 676
Re : Brame dans les Pyrénées
« Réponse #36 le: 06 Novembre 2017, 16:40:34 »
de très belles images de brame et c'est vrai que la montagne apporte un plus.
philippe.

Hors ligne Rebelle

  • Membre
  • *
  • Messages: 34
Re : Brame dans les Pyrénées
« Réponse #37 le: 07 Novembre 2017, 08:11:48 »
Ravis que vous appréciez le cadre Pyrénéen. Nous parlions du profil montagnards de ces cerfs, mais les cerfs de blizardbeast sont aussi montagnards et pourtant plus impressionnants. Ce qui est curieux, c'est que même nos isards sont plus graciles que les chamois. Un oiseau que j'affectionne tout particulièrement (http://www.beneluxnaturephoto.net/forumf/index.php/topic,177577.0.html), le grand tétras est aussi dans ce cas. Notre sous espèce Tetrao urogallus aquitanicus est également plus légère, poids maxi inférieur de 1 kg à major.
Est ce une coïncidence?

Pour ce qui est des crêtes que vous appréciez, c'est vrai qu'en vieillissant, je favorise les affûts de ce type à ceux qui permettraient un gros plan.


Christian
http://faunedespyrenees.free.fr

Hors ligne Brocard78

  • Milan royal
  • *
  • Messages: 5070
  • Sexe: Homme
Re : Brame dans les Pyrénées
« Réponse #38 le: 07 Novembre 2017, 08:43:00 »
Superbe cette dernière image.

Anthony

Hors ligne gjacobs

  • Modérateur
  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 42838
  • Sexe: Homme
Re : Brame dans les Pyrénées
« Réponse #39 le: 07 Novembre 2017, 10:13:19 »
Oui, bien belle avec cette lumière!

Gauthier

Hors ligne bomba 67

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 1104
Re : Brame dans les Pyrénées
« Réponse #40 le: 08 Novembre 2017, 14:24:00 »
Magnifique environnement et travail ... bravo.

Bernard

Hors ligne Rebelle

  • Membre
  • *
  • Messages: 34
Re : Brame dans les Pyrénées
« Réponse #41 le: 09 Novembre 2017, 11:36:31 »
Quelques ambiances montagnardes supplémentaires

5/ Ombres chinoises sur fond de mer de nuages
6/ Brouillard qui gâche souvent de bonnes occasions

Christian
http://faunedespyrenees.free.fr

Hors ligne gjacobs

  • Modérateur
  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 42838
  • Sexe: Homme
Re : Brame dans les Pyrénées
« Réponse #42 le: 09 Novembre 2017, 13:05:17 »
La 5, je la jouerais carrément ombre chinoise en post-traitement. Il faudra de toute façon éliminer la tache sur le capteur dans le milieu-droit.

La dernière est une chouette ambiance qui aurait probablement gagné à être plus décentrée.

Gauthier

Hors ligne Brocard78

  • Milan royal
  • *
  • Messages: 5070
  • Sexe: Homme
Re : Brame dans les Pyrénées
« Réponse #43 le: 09 Novembre 2017, 22:30:18 »
L'avant dernière me plaît bien comme ça (except la tâche du capteur effectivement).
Par contre d'accord pour la dernière, dommage que le sujet ne soit pas plus décentré, une belle ambiance avec ce brouillard.

Anthony

Hors ligne HYLA

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 1146
  • Sexe: Homme
    • René Reboux
Re : Brame dans les Pyrénées
« Réponse #44 le: 10 Novembre 2017, 09:01:03 »
Effectivement une belle ambiance sur ce dernier cerf !

Hors ligne philsaran

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 676
Re : Brame dans les Pyrénées
« Réponse #45 le: 10 Novembre 2017, 10:04:53 »
encore une chouette mise à jour,un vrai plaisir de suivre ton fil.
philippe.

Hors ligne Rebelle

  • Membre
  • *
  • Messages: 34
Re : Brame dans les Pyrénées
« Réponse #46 le: 11 Novembre 2017, 10:31:04 »
Merci Gauthier et Arnaud,
pour l'ombre chinoise chacun ses goûts, OK pour le décentrage.

j'ai vérifié sur les photos avant et après, la tache capteur dont vous parlez n'y est pas. Est ce que c'est quelque chose qui peut être ponctuel et disparaître naturellement?
La photo jointe a été faite un peu après avec une mer de nuage montant et descendant mais je n'y vois plus le point. Ni sur toutes les autres.
Si ça devait revenir, vous parlez de l'enlever, en dehors du post traitement ou du nettoyage automatique capteur, y a t'il un moyen?

Pour revenir sur une discussion avec Hyla sur son fil. Je partage totalement son point de vue, on a beau s'opposer à la course au trophée, qu'on le veuille ou non nous y attachons un minimum d’intérêt sur le plan photographique. Le dix de ces deux photos n'est pas un jeunot, on voit sur la photo 8 que les pivots sont tassés. Pourtant si sur la photo 7, on le remplace par un 20 cors de 200 kgs, je suis sûr que les commentaires ne seraient pas les mêmes.
7/ La pose
8/Pas si jeune

Christian
http://faunedespyrenees.free.fr

Hors ligne D@niel

  • Modérateur
  • Corbeau freux
  • *
  • Messages: 2693
  • Sexe: Homme
    • clicpassion
Re : Brame dans les Pyrénées
« Réponse #47 le: 11 Novembre 2017, 18:20:41 »
De bien belle images !!!
Tu as du te régaler  :grin:
Daniel

Hors ligne Sebela

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 826
  • Sexe: Homme
Re : Brame dans les Pyrénées
« Réponse #48 le: 11 Novembre 2017, 18:23:24 »
Les montagnes apportent beaucoup à ce très beau brame , mais ça doit être difficile d'aller les chercher en hauteur ces animaux là
Denis ; 7 D mark ii + 300 mm canon f4 + 70/200 mm série L

Hors ligne Brocard78

  • Milan royal
  • *
  • Messages: 5070
  • Sexe: Homme
Re : Brame dans les Pyrénées
« Réponse #49 le: 11 Novembre 2017, 18:31:23 »
Encore top ces deux images, de belles proximités !

j'ai vérifié sur les photos avant et après, la tache capteur dont vous parlez n'y est pas. Est ce que c'est quelque chose qui peut être ponctuel et disparaître naturellement?
Peut-être une petite poussière, et lors de la prise de la photo avec la vibration de l'appareil, elle est partie se loger ailleurs et ne gêne plus pour les photos suivantes...

Pour revenir sur une discussion avec Hyla sur son fil. Je partage totalement son point de vue, on a beau s'opposer à la course au trophée, qu'on le veuille ou non nous y attachons un minimum d’intérêt sur le plan photographique.
C'est sûr que je suis plus content aussi de faire un 12 ou 14 cors plutôt qu'un 8...

Anthony