Auteur Sujet: Le parc naturel des monts Apuseni en Roumanie  (Lu 2183 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Pilule

  • Troglodyte mignon
  • *
  • Messages: 64
  • Sexe: Homme
Le parc naturel des monts Apuseni en Roumanie
« le: 13 Septembre 2015, 18:06:33 »
Ceci est le récit d'un séjour de 3 jours début septembre dans le parc naturel des monts Apuseni dans le nord de la Roumanie et plus exactement au village de Casa de Piatra.



Le parc naturel des Apuseni est une zone de montagne avec des sommets d'environ 1500m , de nombreuses forêts et de multiples phénomènes karstiques extrêmement spectaculaires.   
Une carte de la zone reprenant les sentiers balisés est disponible.
Je fréquente cette région depuis 1993.



 La zone est habitée par une population appelée les Moti et la vie traditionnelle y est fort présente.



Le tourisme a quelque peu envahi les vallées avec l'établissement de nombreuses pensions et hôtels.



Le village de Casa de Piatra est cependant resté assez authentique étant donné que l'accès est un peu difficile : il est à 16km de la nationale de la vallée de l'Aries. Après 12 km d'une étroite route asphaltée il faut encore faire 4km d'une route empierrée en assez mauvais état. Un 4X4 n'est pas indispensable mais il vaut mieux éviter de s'y aventurer avec une voiture trop basse.



Nous avons logé à une pension à l'entrée du village. Les chambres sont confortables mais n'attendez ni WIFI ni télévision. Il y a une salle de bains à partager par étage. La nourriture est délicieuse et naturelle, a base de produits locaux. Le prix est de 25€ par personne et par jour en pension complète, y compris les boissons (dont la redoutable Tuica, l'alcool local ). Le propriétaire parle le français. Il peut sur demande assurer des guidages . C'est la maison aux tuiles bleues sur les photos.



Les paysages sont splendides et les curiosité nombreuses. Pour les photographes naturalistes l'avantage est qu'il est plus facile de faire des beaux clichés car les distances de fuite des oiseaux et animaux sont réduites par rapport à ce que l'on observe en occident. De plus on a l'occasion d'observer une faune et flore qui diffère parfois de ce que nous voyons habituellement.





Le premier jour nous avons remonté la vallée et observé les  phénomènes karstiques : plusieurs résurgences sortant de grottes de belle taille, une grotte énorme dont le porche est de la taille de plusieurs tunnels de métro et où il est possible de pénétrer sur une centaine de mètres . Sur le chemin pas mal d'observations de papillons et d'oiseaux (dont le cincle pêcheur que l'on peut observer assez facilement) ainsi que de jolies fleurs. Une autre grotte (Ghetarul de la Vîrtop ) assez spectaculaire peut être visitée à proximité mais uniquement avec guide et éclairage mais nous l'avions déjà vue lors de séjours précédents.










Le deuxième jour nous avons remonté un chemin jusque une zone de pâturage sur un plateau.
Elle n'était plus occupée aussi tard dans la saison. Sinon les gens occupent de petites maisons réparties en plusieurs groupes dans la zone.




Au retour nous avons emprunté un sentier passant dans la forêt derrière des falaises dominant le village, observant au passage un couple de pics tridactyles peu farouches et récoltant quelques kilos de délicieux bolets.



Le troisième jour nous avons pris le même chemin mais en poussant plus loin , traversant une forêt pour arriver à une plaine dégagée occupée par trois hameaux. Après être retournés dans la première zone de pâturage nous avons remonté la vallée par un chemin de crête pour redescendre dans la vallée quelques kilomètres plus puis rejoindre le village après avoir observé des rapaces, un écureuil, à nouveau le cincle pêcheur, des libellules, des papillons, des fleurs et un scarabée de belle taille.












Je ne puis que vous encourager à séjourner dans un tel lieu dont la quiétude et l'authenticité risque d'être affectés à l'avenir si la route est améliorée.
A proximité immédiate la vallée de l'Aries (avec le village de Gârda de Sus ) est aussi intéressante et un peu plus loin le plateau karstique de Padis présente des sites exceptionnels de sorte qu'il est possible sur deux semaines de faire un séjour très intéressant et dépaysant dans cette région.

Juin et fin octobre sont des périodes de séjour favorables pour la zone, la première pour les fleurs et les insectes et la deuxième pour les magniques couleurs des feuillus et des mélèzes. De plus il y a peu de touristes dans ces périodes.

Il existe des vols low cost vers la ville de Cluj qui est à proximité et on peut y louer une Dacia, adaptée au terrain à un tarif avantageux.

Cordialement,

Pilule
« Modifié: 16 Septembre 2015, 18:41:41 par Pilule »
Pilule

Hors ligne fada

  • Mésange huppée
  • *
  • Messages: 251
Re : Le parc naturel des monts Apuseni en Roumanie
« Réponse #1 le: 24 Septembre 2015, 06:16:22 »
Merci pour ton partage !

Ayant visité ce printemps dernier une autre province du nord de la Roumanie, la Bucovine, nous sommes revenus enchantés de la découverte d'un pays oublié avec une population accueillante et francophile.

Hors ligne Pilule

  • Troglodyte mignon
  • *
  • Messages: 64
  • Sexe: Homme
Re : Le parc naturel des monts Apuseni en Roumanie
« Réponse #2 le: 24 Septembre 2015, 09:33:05 »
Merci Fada,

Au vu du peu de réponses on peut dire en effet que c'est un pays oublié et pourtant il recèle des sites exceptionnels comme le plateau de Padis,
le delta du Danube et d'autres et avec les vols low cost disponibles actuellement il est très accessible.

Pilule
Pilule

Hors ligne gjacobs

  • Super-Modos
  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 43535
  • Sexe: Homme
Re : Le parc naturel des monts Apuseni en Roumanie
« Réponse #3 le: 24 Septembre 2015, 11:35:54 »
Le coin a l'air effectivement bien fréquenté et authentique à souhait!

Gauthier

Hors ligne Pilule

  • Troglodyte mignon
  • *
  • Messages: 64
  • Sexe: Homme
Re : Le parc naturel des monts Apuseni en Roumanie
« Réponse #4 le: 25 Septembre 2015, 09:09:30 »
Merci Gauthier pour le passage

Pilule
Pilule

Hors ligne dkeith

  • Corbeau freux
  • *
  • Messages: 2566
  • Sexe: Homme
    • Denis Keith photographies
Re : Le parc naturel des monts Apuseni en Roumanie
« Réponse #5 le: 01 Novembre 2015, 22:04:52 »
le gros scarabée est un longicorne: Prionus coriarius
The poetry of earth is ceasing never. John Keats
--------------------------------------------------
http://deniskeith.jimdo.com/
https://www.facebook.com/denis.keith.33
https://www.flickr.com/photos/145486303@N02/

Hors ligne Pilule

  • Troglodyte mignon
  • *
  • Messages: 64
  • Sexe: Homme
Re : Le parc naturel des monts Apuseni en Roumanie
« Réponse #6 le: 08 Novembre 2015, 09:38:20 »
Merci Dkeith pour l'identification.

Pilule
Pilule