Auteur Sujet: [TUTORIEL] Réaliser soi-même les micro-réglages - boitiers Canon Eos  (Lu 58249 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne DavidG

  • David Grimardias
  • Super-Modos
  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 13700
  • Sexe: Homme
    • David Grimardias - Photographie de Nature
Hello à tous,
Comme la question revient souvent, voici une « recette miracle » pour faire vos micro-ajustements à la maison comme des grands ! :mrgreen:
(je n'ai rien inventé, j'ai juste adapté à ma sauce la méthode pour plus d'efficacité dans l'analyse, et simplifier la procédure)
Si vous avez besoin de précisions, n'hésitez pas à pointer les manques :wink:

David


Préambule. Les micro-ajustements (ou MR) : c’est quoi ?

Il s’agit d’une fonction que Canon a implantée dans certains boitiers récents pour éviter de se faire chier à régler ça parfaitement en usine :mrgreen:
Le problème est qu’on lit un peu tout sur les méthodes pour faire ces MR, et en particulier sur le matériel à avoir pour le faire (cibles du commerce, logiciels, etc.).

Donc je vous propose ici une « recette » simple pour faire ça vous-même chez vous. Ce n’est ni la méthode recommandée par le fabriquant, ni un test de laboratoire avec banc d’essai, juste une méthode pratique et facile pour le faire, et qui marche (expérience perso et des connaissances qui l’ont adopté).

C’est parti !

1. MR : besoin ou pas besoin ?

La première étape évidente avant de se lancer dans les MR (et de perdre le temps correspondant) est de déterminer si votre objectif a besoin ou pas de ces MR.

On détermine deux types de décalage :
-          Front-focus : quand vous visez un objet, la netteté apparait devant celui-ci.


-          Back-focus : quand vous visez un objet, la netteté apparait derrière celui-ci.



Bon, maintenant que vous voyez le principe, pensez à vos photos, et regardez si vous avez les symptômes suivants :

-          Vous avez du mal à faire des photos nets, ou la zone de netteté n’est pas sur les yeux alors que bon sang, c’est bien là que vous visez !
-          Vous postez vos images, et on vous fait remarquer que la zone de netteté n’est pas là où elle devrait être.

Si vous souffrez de l’un de ces symptômes -> lisez la suite.

Si vous ne souffrez pas de ces symptômes et que vos photos sont très bien comme ça -> fermez ce fil et retourner faire de la photo :mrgreen:

Si vous êtes maniaque, que vous n’arrêtez pas de vous demander si vos photos sont bien nettes où il faut, ou que sur les forums les membres vous évitent à force de demander toutes les 5 minutes si vos photos sont nettes -> ça vaut peut être le coup de lire la suite…


2. MR : Comment procéder ?

On lit un peu tout sur la manière de faire ses MR. Je vous propose une manière simple, elle vaut le coup de la tester :wink:

Où faire ses MR : de préférence dans un endroit bien éclairé où vous avez de l’espace.
De quoi ai-je besoin : de votre appareil photo, de l’objectif dont vous voulez régler les MR, d’une carte mémoire vide (sinon formatez la avant de commencer ! démarrer à vide simplifiera le tri/l'analyse), d’un trépied, de préférence d’un déclencheur souple (sinon on met le retardateur), et d’une cible que vous trouverez dans ce super document de Tim Jackson dispo sur internet (gratuit, simple, et efficace !) : http://www.dphotojournal.com/focus-test-chart.pdf
Imprimez la page 18 sur une feuille A4.

Armez vous également d’un papier et d’un crayon.

Bien, vous avez tout ? Alors on commence !


Etape 1. : Installation

-          Posez la cible à plat par terre ou sur une table basse

-          Installez ensuite votre appareil + objectif sur le trépied, et connectez-y votre déclencheur souple (ou mettez le mode retardateur 2/10 sec.)

-          Réglez votre appareil :
Mode Prise de vue = Av
Valeur ISO = entre 50 et 400 ISO (600 ISO pour des boitiers qui résiste bien au bruit : le but est de ne pas avoir de bruit sur les images qui rendrait difficile la lecture des images).
Mode Auto-focus = One Shot - AF Spot.
Collimateur actif = central
Mode image = résolution maximale en RAW (j’ai eu l’occasion de voir qu’en JPG il est parfois plus difficile de déterminer la zone de netteté entre deux valeurs de MR successifs).
Mode Rafale = Off (vue par vue)
Ouverture = maximale (exemple f/2.8 si vous pouvez)
Stabilisation = Désactivée
(:!: Si vous avez du temps, vous pouvez travailler avec le miroir relevé pour éviter tout flou de bougé, mais pas le mode Live-View si vous ne l'utilisez pas sur le terrain. Le fonctionnement de l'AF est sensiblement différent  :!:)

-          Mettez votre trépied dans son alignement, de manière à être plus haut (angle d’environ 30 à 45 %) et que le trépied soit bien stable.

-          Distance de prise de vue : on trouve souvent que la distance doit être égale à  50x la longueur focale, soit pour un 300mm, 15m… Mais vous verrez que déjà à f/2.8 ce n’est pas évident à cette distance de déterminer la zone précise de netteté, alors à f/4 ou f/5.6… Bon courage :mrgreen:
Donc ma recette : éloignez vous tout simplement jusqu’à ce que la cible sur A4 tiennent dans tout le viseur, comme ça :


-          Positionnez votre appareil de manière à avoir la ligne noire centrale de la cible (« Focus here ») en pleine centre superposée au collimateur central.


Voilà, vous êtes prêts à la seconde étape : le test lui-même !


Etape 2. : Test global

Les MR se règlent sur les boitiers Canon d’une valeur de -20 à 20, soit 41 valeurs possibles… Un peu long à tout tester. Donc la méthode classique, on teste juste quelques valeurs sur cette plage, on repère la zone d’intérêt (le but étant d’avoir la zone de netteté au centre de la cible, autour de 0 sur les règles latérales de la cible), et on affine.

Ex. : on commence par faire les valeurs -20, -15, -10, -5, 0, 5, 10, 15, 20 uniquement dans un premier temps, puis une fois la zone d’intérêt déterminée (par exemple à 5 on a encore du front focus mais à 10 on passe en back focus), on fait 5, 6, 7, 8, 9 et 10.

Pour vous aider, si vous souffrez de Front-Focus, il est fort probable que vous ayez à régler entre 0 et 20 (pour « éloigner » la zone de netteté). Si vous souffrez de Back-Focus, il est fort probable que vous ayez à régler entre -20 et 0 (pour « rapprocher » la zone de netteté).

-          Régler votre MR sur -20. Pour ce faire (exemple sur Eos 7D):
Bouton « Menu », puis avec la roulette allez l’onglet « Fonctions personnalisées ». Avec la roulette/le joystick/les flèches, sélectionnez C.Fn III: Autofocus/Cadence, puis validez.


Avec la roulette/le joystick/les flèches, sélectionnez "Micro-Ajustement de l'AF", puis validez.


Enfin, sélectionnez "2: Ajuster par objectif".


Enfin, appuyer sur la touche "Info" pour accéder à la page de réglage. Vous pouvez désormais modifier la valeur du MR pour l'objectif donné (ici le Sigma 120-300, identifié par l'appareil).

Il suffit ensuite de bouger le curseur sur la valeur "-20".

-          Ensuite, rappuyez sur le bouton de déclenchement à mi-course pour revenir en « mode photo ». Avec la bague de focus, décalez la zone de netteté en avant de la cible, pour forcer l’auto-focus a faire son boulot.

-          Prenez une première photo.

-          Décalez ensuite la zone de netteté en arrière de la cible, pour forcer l’auto-focus a faire son boulot à nouveau, mais dans l’autre sens !

-          Prenez une seconde photo.

Voilà ! C’est fait pour la première valeur de MR « -20 ». Refaite la même pour -15, -10, -5, 0, 5, 10, 15, 20.

Pensez pour chaque photo à noter la valeur de MR effectuée ! Vous pouvez sur certains logiciels retrouver cette valeur de MR dans les EXIFs , ce qui vous aidera pas mal pendant l’analyse… Sinon, le numéro noté pendant les prises de vue vous sauvera la vie :wink:


Etape 3. : Analyse global

-          Importez vos photos sous DPP, LR, ou tout autre logiciel visionnage

-          Visionnez vos images, et repérez la plage où la netteté devrait être au centre. Par exemple, ici deux photos aux niveaux 5 et 10 (en exemple) :
"5", léger Front-Focus :


Et "10", léger Back-Focus :


(En théorie, les deux photos d’une même valeur de MR devraient être similaires… Si tel n’est pas le cas… refaites les !)

On va donc tester maintenant toutes les valeurs intermédiaires entre !


Etape 4. : Test précis

-          Régler votre MR sur la valeur globale où le front-focus est le plus faible (dans notre exemple, MR = 5) :

-          Décalez la zone de netteté en avant de la cible, pour forcer l’auto-focus a faire son boulot.

-          Prenez une première photo.

-          Décalez ensuite la zone de netteté en arrière de la cible, pour forcer l’auto-focus a faire son boulot à nouveau, mais dans l’autre sens !

-          Prenez une seconde photo.

Voilà ! C’est fait pour la première valeur de MR de la plage à tester (dans notre cas, « 5 »). Refaites la même pour les autres valeurs de la plage (dans notre cas : 6, 7, 8, 9 et 10).


Etape 5. : Analyse précise

-          Importez vos photos sous DPP, LR, ou tout autre logiciel visionnage

-          Visionnez vos images, et repérez la valeur de MR où le centre de la cible est bien nette (vous devez pouvoir lire nettement sur les règles latérales "This text should be perfectly in focus"). Attention, dans l'idéal, et particulièrement pour les objectifs grand angle, la zone de netteté doit être placée de manière à ce que le centre de la cible soit à un tiers de la zone de netteté (1/3 à l'avant du centre de la cible et 2/3 à l'arrière).
Exemple :


Voilà ! C’est fait !

Vous devez maintenant avoir déterminé la valeur de MR à appliquer à votre objectif pour avoir votre zone de netteté bien placé, là où votre collimateur est censé faire le point !
Sur votre appareil, retournez sur la fonction des micro-réglages, et paramétrez la valeur déterminée. Sortez du menu. Normalement votre appareil a automatiquement enregistré la  valeur pour cet objectif.

Y a plus qu’à recommencez pour un autre objectif si besoin. Sinon, filez vite sur le terrain !


FAQ :

Q : Je n’arrive pas à déterminer si j’ai besoin de faire ces MR/si mes photos sont bien nettes où il faut ?
R : C’est alors sûrement  parce qu’il n’est pas nécessaire de les faire. Arrêtez de vous prendre la tête :P

Q : Je n’ai pas de trépied, comment je fais ?
R : posez votre appareil bien stable par terre, et mettez la cible en face sur un plan incliné (genre une chemise cartonnée) contre un mur. Si besoin, utilisez des « cales » stables pour ajuster la visée. Vous pouvez aussi mettre votre appareil sur une table et la cible sur un meuble contre le mur… ou sur un trépied, mais là j’aurai l’impression que vous vous fichez de moi… :mrgreen:

Q : Je n’arrive pas à déterminer entre deux valeurs celle qui est la mieux, la zone de netteté semblant identique entre les deux et bien centrée sur la cible ?
R : Choisissez-en alors une au hasard (à pile ou face, aux fléchettes, ou demandez à quelqu’un dans la pièce de choisir arbitrairement entre les deux valeurs). Ça n’a aucune importance du moment où la zone que vous voulez nette est bien nette. Si jamais vous hésitez entre trois valeurs, prenez la moyenne (celle du milieu !).

Q : Avec un zoom, sur quelle focale doit-on faire les MR ? n'importe quelle focale ou bien sur toutes le focales ?
R : On ne pourra pas régler différentes focales pour un même objectif : une seule valeur par objectif. Tester les MR pour "chaque" focale peut permettre de déterminer une valeur moyenne... Mais bon, je conseille plutôt de faire le réglage sur la focale la plus utilisée : typiquement sur un téléobjectif, ce sera la la plus longue (sur mon 120-300, j'ai réglé à 300).
Cependant :
- normalement ce réglage n'est pas censé différer (beaucoup) entre les différentes focales
- sur un grand angle, tu l'utilises assez peu à pleine ouverture, au contraire tu cherches généralement à avoir la zone de netteté la plus grande (donc à fermer), ce qui diminue l'importance de MR précis.

Q : J’ai rien compris à la méthode ?
R : Soit vous le faites exprès/vous êtes pas doués, soit c’est moi qui explique très mal… et comme mon égo m’empêche d’accepter la seconde raison, relisez bien le protocole, et n’hésitez pas à poser des questions à la suite de ce fil si besoin :wink:

En espérant que ça aidera certains :wink:
« Modifié: 07 Août 2013, 10:58:35 par DavidG »
"In Wildness is the Preservation of the World"
Henry D. Thoreau


Hors ligne Le Rescator

  • Corbeau freux
  • *
  • Messages: 2239
  • Sexe: Homme
  • 5 heure du mat ♫ ♫
    • Vues de Praie et d'ailleurs ...

 Bonjour David.

Beau travail, fallait que ce délicat sujet se retrouve quelque part sur Bene.

 Tiens, la question que je me pose depuis longtemps est la suivante : sur quel organe au sein du boitier agit-on en pratiquant un décalage de mise au point  er4.

Encore merci ))))

Bien à toi,

Fred.
Plus rien ne m'étonne.Tout m'inquiète ...

Hors ligne ArnaudF

  • Troglodyte mignon
  • *
  • Messages: 87
    • Galerie photo
Bonsoir,

Un super tutoriel, bien clair et précis pour tout comprendre sur les MR.

Comme tu dis si on n'a rien compris: "Soit vous le faites exprès/vous êtes pas doués" faut laisser l'appareil aux passionnés  :mrgreen:

Allez encore merci pour ce post

Arnaud

Hors ligne DavidG

  • David Grimardias
  • Super-Modos
  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 13700
  • Sexe: Homme
    • David Grimardias - Photographie de Nature

 Bonjour David.

Beau travail, fallait que ce délicat sujet se retrouve quelque part sur Bene.

 Tiens, la question que je me pose depuis longtemps est la suivante : sur quel organe au sein du boitier agit-on en pratiquant un décalage de mise au point  er4.

Encore merci ))))

Bien à toi,

Fred.
De Canon :

"What does AF Microadjustment do?
It allows the user to command the camera to intentionally shift the sharpest focus either in front of or behind where it's factory-set. The extremely precise AF system in a digital SLR is designed to read contrast at the subject, calculate how to drive the lens to focus sharply on the subject, and confirm sharp focus once the lens has stopped. With AF Microadjustment, the user is changing the data coming from the AF system, and asking it to move the lens farther in one direction or the other whenever it has to read and calculate sharp focus."


Les MR semblent donc ne pas agir sur un élément mécanique du boitier, mais sur la perception de l'AF (décalage dans la mise au point interne à l'objectif)...

David
« Modifié: 18 Juillet 2013, 13:21:44 par DavidG »
"In Wildness is the Preservation of the World"
Henry D. Thoreau


Hors ligne Le Rescator

  • Corbeau freux
  • *
  • Messages: 2239
  • Sexe: Homme
  • 5 heure du mat ♫ ♫
    • Vues de Praie et d'ailleurs ...

 Yesssss !

Merci M'sieur  uy8

 Fred
Plus rien ne m'étonne.Tout m'inquiète ...

Hors ligne olivier82

  • Mésange huppée
  • *
  • Messages: 162
  • Sexe: Homme
Merci,
Je prends

Hors ligne claude15

  • Mésange huppée
  • *
  • Messages: 201
  • Sexe: Homme
Merci pour ce tutoriel  ))))

Mais j'ai quand même une question (idiote peut-être parce que je n'ai pas tout compris  :mrgreen:)

Avec un objectif fixe , ok j'ai compris.
Avec un zoom ?? sur quelle focale , une focale n'importe laquelle ou bien sur toutes le focales, en l’occurrence j'ai le 17-40 f4 Canon. ??

Hors ligne DavidG

  • David Grimardias
  • Super-Modos
  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 13700
  • Sexe: Homme
    • David Grimardias - Photographie de Nature
Meuh non, y a pas de question idiote  :mrgreen: (je la trouve même très intéressante)

Tu ne pourras pas régler différentes focales pour un même objectif : une seule valeur par objectif. Tester les MR pour "chaque" focale peut te permettre de déterminer une valeur moyenne... Mais bon, je te conseille plutôt de faire ton réglage sur la focale que tu utilises le plus : typiquement sur un téléobjectif, ce sera la la plus longue (sur mon 120-300, j'ai réglé à 300).

Mais bon :
- normalement ce réglage n'est pas censé différé (beaucoup) entre les différentes focales
- sur un grand angle, tu l'utilises assez peu à pleine ouverture, au contraire tu cherches généralement à avoir la zone de netteté la plus grande (donc à fermer), ce qui diminue l'importance de MR précis.

David

PS: je mets cette question/réponse dans la partie FAQ  ))))
« Modifié: 18 Juillet 2013, 20:34:35 par DavidG »
"In Wildness is the Preservation of the World"
Henry D. Thoreau


Hors ligne claude15

  • Mésange huppée
  • *
  • Messages: 201
  • Sexe: Homme
Merci pour ta réponse rapide .

Hors ligne alainh

  • Corbeau freux
  • *
  • Messages: 1956
  • Sexe: Homme
    • au gr du vent
bonjour David

   merci pour ce tuto de folie.  super boulot !!

 alain     uy8

Hors ligne Yoshms02

  • Baptiste
  • Grive musicienne
  • *
  • Messages: 412
  • Sexe: Homme
  • Baptiste
    • Mon flickr Perso
Super David, je ne savait pas qu'il était possible de le faire avec la feuille à plat par terre ))))

++

Baptiste
Baptiste
Canon EOS7D/70-200 F4 is/300 F4is/24-105 is/ Feisol CT3301/Fuji X100T/

Hors ligne = Sbastien Delehaye =

  • Buse variable
  • *
  • Messages: 4912
  • Sexe: Homme
    • Revue Photo
Attention il y a une grosse erreur dans ton tuto, la zone de MAP ne doit en aucun cas être centrée !!! Mais celel ci est bien proportionnelle (Ouverture/Focale/Distance)! Il faut donc, soit la calculer ou beaucoup plus simplement : utiliser une abaque de PDC, on en trouve pour toutes les focales sur le net... A fort grossissement pour les optiques macro elle peut être très proche de 1/1 avant et 1/1 arrière, alors qu'en paysage elle sera de 1/3 avant et 2/3 arrière ...

Hors ligne DavidG

  • David Grimardias
  • Super-Modos
  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 13700
  • Sexe: Homme
    • David Grimardias - Photographie de Nature
Attention il y a une grosse erreur dans ton tuto, la zone de MAP ne doit en aucun cas être centrée !!! Mais celel ci est bien proportionnelle (Ouverture/Focale/Distance)! Il faut donc, soit la calculer ou beaucoup plus simplement : utiliser une abaque de PDC, on en trouve pour toutes les focales sur le net... A fort grossissement pour les optiques macro elle peut être très proche de 1/1 avant et 1/1 arrière, alors qu'en paysage elle sera de 1/3 avant et 2/3 arrière ...
C'est tout à fait vrai, merci pour ce rappel Sébastien ! Je corrige ça immédiatement !
« Modifié: 19 Juillet 2013, 10:27:28 par DavidG »
"In Wildness is the Preservation of the World"
Henry D. Thoreau


Hors ligne Eos1

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 723
  • Sexe: Homme
  • Sans savoir naturaliste...la technique n'est rien.
Bonjour,
Bravo pour ce joli travail altruiste.  8)
Par contre, il me semble que la mire doit toujours être parallèle au capteur et l'échelle de mesure, elle, inclinée à 45°, lors d'une procédure de MR...
Je crois malheureusement que poser la cible à plat comme dans le tuto est source d'erreurs.
C'est un peu délicat de "la ramener" sur un tel boulot mais mieux vaut être sûr de ce que l'on fait...
 :)
Sebastien.

Hors ligne Ezylrib

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 864
    • DA
Salut.

+1 avec EOS1. Tu parles ici d'une procédure qui ne fini bien souvent par une "pseudo front focus" qui vient du fait que les capteurs AF actuels sont d'une superbe précision, une précision telle qu'ils peuvent accrocher les petits détails de la cellulose. Comme les AF ne focussent pas au plus contrasté mais au détail vu le plus proche du capteur AF... bah ça explique les fronts focus.

Si tu parles d'un boitier EOS, tu as de quoi faire avec les belles boites d'objos canon avec une règle bien placée sur le côté. Un seul collimateur et faire des séries à un réglage donné pour voir si dans l'ensemble le focus est centré (car les AF n'ont jamais 100% de précision même en condition parfaite).

Et niveau distance de map : 50x la distance focale conseillé. Personnellement, 10m mini pour les télés, entre 5m et 10m pour les focales intermédiaires et moins dès qu'on passe sous les 100mm.

Pour bien voir le tout, les écrans canon ne sont pas bons et donc toujours regarder sur écran de qualité. Et retirer cette poudre aux yeux faisant croire que les nouveaux boitiers canon sont meilleurs niveau gestion du bruit (je parle du masque flou bien entendu :D )

Fin bon, bon test et bonnes mesures.

Lyze

Hors ligne Ezylrib

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 864
    • DA
Et une dernière chose : il faut que les conditions atmosphériques soient.... parfaites. Cela veut dire 0 vent, pas de soleil (donc de préférence tôt le matin ou tard le soir) et avec une température de PDV normale pour éviter tout gradient thermique susceptible de biaiser le résultat ou diminuer la qualité optique (ceci rendant la lecture du résultat moins précise)

Hors ligne DavidG

  • David Grimardias
  • Super-Modos
  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 13700
  • Sexe: Homme
    • David Grimardias - Photographie de Nature
Merci pour ces conseils supplémentaires...

Cependant, comme je l'ai dit, ce n'est pas une méthode parfaite, mais une méthode simple à mettre en pratique, et qui semble cependant avoir d'excellents résultats de mes essais perso et de ceux qui l'ont essayé/utilisé...
Des retours pratiques donc de cette méthode sont plus qu'attendus de votre part...

Après, débattre des méthodes/conditions idéales, je préfère m'en abstenir :
- cible inclinée vs. horizontale : le but est de tester ce que le collimateur central est censé prendre... à la distance que je préconise (voir photos ci-dessus), et en AF spot, peu de chance que l'AF se cale sur les défauts de la cellulose plutôt que le bon contraste noir et blanc... Sinon de prendre quelques mm en avant ou arrière... Sur une animal, je pense qu'un décalage de quelques mm est acceptable.
- condition atmosphériques parfaites : je photographie rarement en condition atmosphérique parfaite, donc bon... Privilégier des tests dans des conditions qu'on ne rencontre quasiment jamais en prise de vue réelle, je n'en vois pas trop l'intérêt...
- 50x la distance focale : Pour un 300mm, 50 x 300mm = 15000mm, soit... 15m...
Ici une photo à 15m d'une règle (300m sur 7D, en théorie il faudrait considérer 480mm, soit une distance pour les MR... d'environ 24m).

Bon courage pour le réglage... Ce qui montre bien que cette valeur théorique de 50x la distance focale est peu adaptée.

Au final, le but est d'avoir des photos nets au niveau du collimateur. Une fois ces tests effectués, le seul juge sera vos photos réelles. Si après le passage par cette méthode vous estimez que vos photos ne sont pas assez nettes/réglées au niveau du collimateur sélectionné, passez à une autre méthode. Ou envoyez votre matériel au SAV pour un réglage au banc d'essai.
Pour ma part, et pour d'autres, celle-ci a été parfaitement suffisante pour atteindre ce que nous attendions.

C'est comme pour tuer une mouche : on peut utiliser un petit piège maison, les attraper à la main... Ou un bazooka... Avec le bazooka, il est vrai que le résultat est obligatoirement parfait...  :mrgreen:

David
« Modifié: 06 Août 2013, 17:39:59 par DavidG »
"In Wildness is the Preservation of the World"
Henry D. Thoreau


Hors ligne Gobymage

  • Jérôme D-T
  • Milan royal
  • *
  • Messages: 5732
  • Sexe: Homme
Excellent travail David ! Bravo !

J'ajouterais juste un ou deux trucs. Tu dis qu'il faut faire cela dans un endroit lumineux, c'est effectivement important pour faciliter la mise au point AF. Toutefois, je pense qu'il est bon de préciser qu'il faut régler la sensibilité ISO à sa valeur de base (100 ISO en général) afin d'avoir la meilleure lisibilité sur les images. De plus, pour être certain de la netteté des images, il est très important de travailler avec le relevage du miroir et de parfaitement caler le trépied. Dernière chose, le système de stabilisation de l'objectif (ou du boîtier) doit impérativement être désactivé.

Pour le reste, c'est parfait.  :grin:

Jérôme

Hors ligne DavidG

  • David Grimardias
  • Super-Modos
  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 13700
  • Sexe: Homme
    • David Grimardias - Photographie de Nature
Merci Jérôme pour ces précisions (j'ai d'ailleurs modifié un peu le texte dans ce sens). Je donne quand même moi-même des précisions sur deux d'entre eux :

- travailler à 100 ISO pour une meilleure lisibilité : à l'inverse, je déconseillerai plutôt de travailler à haut ISO pour éviter des images bruitées... Mais les boitiers à MR supporte très bien des valeurs d'ISO jusqu'à au moins 400-600 ISO sans effet sur l'image... Pas besoin de se contenter de 100 ISO :wink:
- travailler avec le relevage du miroir : c'est un peu comme certains conseils précédents, dans un test sur banc d'essai parfaitement exécuté, pourquoi pas. Maintenant, en animalier ou macro, où les MR sont les plus importants, on ne travaille quasiment jamais avec le miroir relevé... Ce procédé sert surtout à éviter tout flou de bougé sur ces photos de tests. Mais l'AF ne fonctionne pas exactement de la même manière quand on travaille avec le viseur ou avec le miroir relevé (tu veux dire en mode LiveView ?)... Je suis plutôt pour faire les tests dans les conditions les plus proches de la réalité. Le relevé du miroir n'est à mon sens pas nécessaire (je n'ai pas dit "pas recommandé") :wink:

David
« Modifié: 07 Août 2013, 10:56:42 par DavidG »
"In Wildness is the Preservation of the World"
Henry D. Thoreau


Hors ligne Gobymage

  • Jérôme D-T
  • Milan royal
  • *
  • Messages: 5732
  • Sexe: Homme
OK avec toi pour les ISO à 400-600 qui peuvent effectivement permettre de réduire les effets des micro-vibrations en augmentant la vitesse de PDV.
Pour le relevage du miroir, je pense que cela ne coûte rien et peut éviter dans certains cas une micro-vibration qui rendrait moins discriminante un écart entre 2 échelons des MR. C'est dans cet esprit que je pense que l'on a tout intérêt à le mettre lorsqu'on est sur trépied.
Et quand je parle du relevage miroir, je parle associé au retardateur ou avec une télécommande (pas en mode Liveview).

A+

Jérôme

Hors ligne remy

  • Troglodyte mignon
  • *
  • Messages: 98
    • photographier la nature
Un botier doit être bien calé au niveau de l'AF.
Après un retour SAV, la fonction micro réglage reste désactivée et toutes mes optiques comme par magie sont parfaitement calées.
Pourtant le 85 f1,2 le 35 f 1.4  les autres à f2 n laissent pas droit à la moindre erreur....

2 boitiers 5 D mark 2 calés chez Canon et le monde est merveilleux  :grin:

Rémy

Hors ligne Gobymage

  • Jérôme D-T
  • Milan royal
  • *
  • Messages: 5732
  • Sexe: Homme
2 boitiers 5 D mark 2 calés chez Canon et le monde est merveilleux  :grin:

Caler individuellement chaque boitier de manière parfaite sur la chaîne de fabrication doit probablement être trop coûteux. Il faut donc y voir une option payante de la part des constructeurs...  :roll:

Hors ligne FrancoisB

  • Membre
  • *
  • Messages: 21
j'ai un problème , si le boitier reconnait bien l'objectif lors des MR (300 2.8 non is sur 7D) , une fois éteint et rallumé il ne garde pas les MR en mémoire ?????

Hors ligne remy

  • Troglodyte mignon
  • *
  • Messages: 98
    • photographier la nature
Le coût ? Il suffit de négocier un peu au SAV.
Si l'on vient d'acheter une optique série L c'est le bon moment pour demander le calage du boitier. Le SAV a besoin d'une optique pour le calage.
Sinon au pire c'est une cinquantaine d'euros, pas la mer à boire quand on achète un boitier à plus de 1000€
Sinon bien d'accord sur le fond, le micro réglage a été implémenté  pour que Canon soit un peu plus large sur les tolérances des chaines de montage  uy8 et tout le monde est content  :mrgreen:
Rémy

Hors ligne Ezylrib

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 864
    • DA
j'ai un problème , si le boitier reconnait bien l'objectif lors des MR (300 2.8 non is sur 7D) , une fois éteint et rallumé il ne garde pas les MR en mémoire ?????
Il garde en mémoire 20 objos sur le 7D (enfin... 20 configurations : 300+7D, 300+1.4+7D, 300+2+7D = 3 configs)