Auteur Sujet: Norway tour ( Boeuf malade MAJ 11/11)  (Lu 6985 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne gjacobs

  • Super-Modos
  • Ours des pyrénées
  • *
  • Messages: 45224
  • Sexe: Homme
Re : Norway tour ( MAJ 02/10)
« Réponse #25 le: 03 Octobre 2012, 09:41:02 »
Quels paysages vastes ; c'est impressionnant! La 15 est bien jolie également.

Gauthier

Hors ligne Trana

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 770
  • Sexe: Homme
Re : Re : Norway tour
« Réponse #26 le: 10 Novembre 2012, 18:54:07 »
Bonjour Ishi,

je découvre ce fil. La première photo est magnifique, la suite ne dément pas ...

du sang perle aux naseaux. Est-ce les séquelles d'un combat entre mâle ? Je n'en sais rien mais j'ai peur que survivre à l'hiver lui soit difficile ...

Il y a eu cette année de très nombreux cas de pneumonie et de pleurésie. L'état de cet animal est peut-être dû à cela. Au total, près d'une quarantaine d'animaux sont morts.

Merci pour ce beau partage.
Trana

Hors ligne ishi

  • Buse variable
  • *
  • Messages: 3064
    • Jean Louis FARJON Photographe de nature
Re : Norway tour ( MAJ 02/10)
« Réponse #27 le: 11 Novembre 2012, 18:24:36 »
Merci Trana pour ces précisions. 40 morts, c'est énorme, comparé à la taille du cheptel ( autour de 300 animaux. Confirmes tu ce chiffre de 300 ? )

Une photo, recadrée, où l'on voit le sang sur le museau, compatible avec une affection respiratoire. Par contre la position inclinée est due aux difficultés à appuyer sur l'antérieur gauche . L'animal boitait bas et se déplaçait très difficilement ?

Amitiés

Jean-Louis


Hors ligne Trana

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 770
  • Sexe: Homme
Re : Norway tour ( Boeuf malade MAJ 11/11)
« Réponse #28 le: 11 Novembre 2012, 21:29:20 »
Bonsoir JL,

mon nombre de morts était établi à la date du 28 août. Il s'est certainement accru depuis. Tout ceci parce que le climat est trop chaud et humide pour les boeufs, et cela ne va certainement pas s'arranger dans les années à venir.

Pour la taille de la population, les comptages sont effectués vers fin mars-début avril, donc avant vêlage.
En 2010, il y avait 226 animaux à cette période. On compte annuellement, ces dernières années, un vêlage d'une 50ne de têtes, tandis qu'une vingtaine d'animaux disparaissent (vieillesse, tirs près des habitations, etc).
Cette année, le comptage de début avril aurait donné (au conditionnel) environ 300 animaux. Mais cela me semble beaucoup.
Si seulement 40 animaux disparaissent (mon chiffre n'a pas été actualisé), on restera encore à un niveau d'environ 240 individus. Ce n'est donc pas catastrophique. Mais si l'épidémie a continué, on pourrait descendre à 200 têtes.
En 2006, il y avait déjà eu une telle épidémie. Le comptage hivernal avait donné 213 animaux et la maladie a emporté environ 70 animaux, donc environ 33%, ce qui est énorme.
Mais il y avait déjà eu une autre diminution sévère ! Et pas due à une maladie !
En 1978, il n'y avait en été que 51 animaux. Le 5 juillet, un gros orage a eu lieu et la foudre a tué un groupe qui s'était agglutiné. 12 morts, soit 24% du cheptel !

Bien cordialement
Trana

Hors ligne matt81

  • Grive musicienne
  • *
  • Messages: 334
    • Pyrnes, telemark, rando...
Re : Norway tour ( Boeuf malade MAJ 11/11)
« Réponse #29 le: 11 Novembre 2012, 21:33:40 »
Ben dis-donc, t'es bien calé sur tout ça  :shock: :shock: ... par passion ? déformation pro ?

Hors ligne Trana

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 770
  • Sexe: Homme
Re : Norway tour ( Boeuf malade MAJ 11/11)
« Réponse #30 le: 11 Novembre 2012, 22:45:26 »
Une passion dévorante, peut-être excessive ...  :mrgreen: :mrgreen:  et bien ancienne ...

Trana

Hors ligne ishi

  • Buse variable
  • *
  • Messages: 3064
    • Jean Louis FARJON Photographe de nature
Re : Norway tour ( Boeuf malade MAJ 11/11)
« Réponse #31 le: 12 Novembre 2012, 10:47:11 »
Pouvoir disposer d'un expert est une aubaine que je ne vais pas manquer ...

J'ai été surpris fin septembre de ne voir que des couples très placides. J'imaginais que le rut était comparable à celui du cerf avec un mâles pour plusieurs femelles, ce qui ne semble pas être le cas.

D'autre part, je n'ai vu aucun rassemblement. Est que les bœufs musqués, à l'instar des chevreuils, ne se regroupent qu'à la mauvaise saison ?

Merci de tes réponses passionnantes

JL

Hors ligne Trana

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 770
  • Sexe: Homme
Re : Norway tour ( Boeuf malade MAJ 11/11)
« Réponse #32 le: 28 Décembre 2012, 16:10:25 »
Bonjour à Ishi et Matt81, et aux autres,

avec toutes mes excuses pour une absence qui a été bien longue et involontaire.

Pour répondre aux questions d'Ishi, je dirais que le sex-ratio est assez équilibré. Les grands mâles se tuent rarement au combat. Donc si l'on fait abstraction des jeunes animaux (ceux qui ne sont pas en âge de se reproduire), il y a à peu de choses près autant de mâles que de femelles, et la cellule "familiale" se compose d'un mâle, d'une ou deux femelles et des jeunes.
Si un vieux mâle arrive, alors oui, il peut y avoir combat.

Indépendamment de cela, il est fréquent d'observer des groupes de 10-12 animaux.

En revanche, en hiver, le froid et la neige font se regrouper davantage les animaux (cela tient chaud, et puis, c'est plus facile pour déneiger le sol), la taille des groupes pouvant atteindre 20-25 animaux. Je ne parle ici que des boeufs du Dovrefjell, pas de ceux du Canada (où la taille des groupes peut être plus importante).

Pour la période de mise bas (avril-mai), les femelles s'isolent dans les pentes boisées qui longent les torrents (la Driva par exemple) et n'en ressortent que lorsque les petiots sont vaillants (en été).

Evidemment, ces indications sont générales, les animaux pouvant changer leur comportement pour diverses raisons.

Voilà, j'espère que ces indications te satisferont.

Alors, bonnes balades (pas trop près  :) )et Bonne Année 2013 !

Trana


Hors ligne franue

  • Corbeau freux
  • *
  • Messages: 2571
  • Sexe: Homme
    • http://www.photoceane.com
Re : Norway tour ( Boeuf malade MAJ 11/11)
« Réponse #33 le: 28 Décembre 2012, 18:16:35 »
Ishi peux tu dire deux mots sur le sac que tu utilises?

Autrement belle série, toujours une rencontre sympa ces boeufs  :grin:

Franue
Sans nature pas de futur<br />http://www.photoceane.com

Hors ligne ishi

  • Buse variable
  • *
  • Messages: 3064
    • Jean Louis FARJON Photographe de nature
Re : Norway tour ( Boeuf malade MAJ 11/11)
« Réponse #34 le: 01 Janvier 2013, 17:45:32 »
http://www.jerven.com/the-jerven-bag_1

Le modèle que j'utilise est celui qui est doublé ... plus lourd et plus volumineux mais moins de condensation. De toute façon, la plupart du temps, il est dans le traineau ou la pulka. Dans le sac à dos, le modèle simple sera mieux adapté .

C'est un super instrument de survie et il est d'ailleurs obligatoire sur les courses de traineau dans le Finnmark.

Amicalement