Auteur Sujet: Montier ... une étrange observation ?!?  (Lu 60396 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne ckonig

  • Corbeau freux
  • *
  • Messages: 1608
  • Sexe: Homme
    • http://www.konig-photo.com
Re : Montier ... une étrange observation ?!?
« Réponse #250 le: 18 Janvier 2012, 06:17:52 »
Pour la petite histoire, j'ai été contacté par une artiste qui voulait reproduire une de mes photos:
" I would like to use one of your photos as a basis for a painting. Would there be any copyright problems? I presume not, as the photo will be altered considerably "

l'entrée en matière pour ne rien payer est particulièrement savoureuse, la photo sera altérée considérablement... Il reste que c'est bien ma photo qui va servir de base au travail de cette personne.
Pour ce genre de situation, tout est dans la nuance, en réponse j'ai autorisé l'utilisation de ma photo à titre gracieux si c'est pour un usage privé, et j'ai demandé 50% du prix de vente si c'était pour un usage commercial. Les gens ne disent jamais tout et espèrent une réponse positive à leur sollicitation, une fois qu'elle est donnée, on ne revient pas en arrière. Dans ce cas grand bien m'a pris, la peinture est dans une galerie à vendre...

Cette histoire m'amène à tirer un parallèle avec les photographes qui photographient les expositions, beaucoup de peintres amateurs font de la copie d'après photo, et les expositions sont une mine d'idées pour ces artistes en herbe, qui eux ne se gêneront pas de signer et vendre "leurs" oeuvres si l'occasion se présente.

Hors ligne ojeff

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 669
  • Sexe: Homme
    • Wild Dog
Re : Montier ... une étrange observation ?!?
« Réponse #251 le: 18 Janvier 2012, 09:09:57 »
Effectivement tu as eu la chance de tomber sur un "utilisateur" correct qui t'a demandé l'autorisation. On ne peut lui reprocher d'avoir tenté sa chance même si la formulation de sa requête est plus que discutable.
Il me semble que dans le cas d'utilisation sans autorisation d'une photo comme base à la réalisation d'une peinture (commercialisée par la suite) on est vraiment dans un cas de violation flagrante des droits d'auteur du photographe. C'est nettement plus grave que la photographie compulsive d'une expo par un visiteur qui par la suite laissera ces images dormir sur son disque dur.

Jérôme

Hors ligne ckonig

  • Corbeau freux
  • *
  • Messages: 1608
  • Sexe: Homme
    • http://www.konig-photo.com
Re : Montier ... une étrange observation ?!?
« Réponse #252 le: 18 Janvier 2012, 16:25:46 »
à priori on ne connaît pas ce que va faire la personne de sa copie de l'image "volée", à moins de demander chaque fois.