Auteur Sujet: chaussures pour l'affût dans le froid (mais pas l'arctique...)  (Lu 89845 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne PM

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 871
  • Sexe: Homme
    • Ardenne nature
Bonjour,

Ayant ras le bol de me geler les pieds en affût hivernal depuis 20 ans et réchignant à m'installer  dans un sac de couchage (pas pratique, encombrement...), j'envisage d'investir dans des chaussures ad hoc. L'idée n'est pas d'affûter par - 30° mais plutôt par -5 à -10°C, pendant 4-5h (si plus longtemps j'emporte le sac de couchage...).

Autre précision: j'aimerais quand même pouvoir marcher avec ces pompes et ne pas chausser du 42 à l'intérieur et du 47 à l'extérieur si vous voyez ce que je veux dire  :mrgreen:

Auriez vous des conseils précis et recommandations en la matière ? (marque, modèle).

Merci d'avance  :)

PM

GYPAETE MYOPE

  • Invité
Re : chaussures pour l'affût dans le froid (mais pas l'arctique...)
« Réponse #1 le: 10 Novembre 2010, 12:38:05 »
Au vieux campeur, j'ai, acheté des Columbia, données pour etre fabuleuses, ainsi que des chaussettes hyper chaudes.Il n'en reste pas moins qu'apres 4 ou 5 heures recroquevillé dans l'affut en plein hiver, je me caille à mort.
J'ai donc complété le système avec des semelles chauffantes, toujours au vieux campeur.J'attends avec impatience de les essayer...

Hors ligne sylvain74

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 1048
    • sylvaindussans
Re : chaussures pour l'affût dans le froid (mais pas l'arctique...)
« Réponse #2 le: 10 Novembre 2010, 13:07:12 »
Salut,

je dirais que jusqu'à -10C°, en affût, ça devrait faire avec un bonne paire de chaussures de rando typée "haute route" voir alpinisme. Après y a les bottes du style Sorel.
Mais le principal souci en affût, c'est justement qu'on est recroquevillé, ce qui limite assez vite la circulation sanguine dans les jambes d'où un refroidissement parfois assez fort des pieds. Il faut donc je pense aider au mieux la circulation sanguine à faire son travail, c'est un peu comme un chauffage central  :mrgreen: :
  • bien desserrer ses chaussures une fois installé
  • prévoir une position la moins recroquevillée possible
  • s'isoler du sol, souvent froid, avec un tapis de sol en mousse

Après les chaufferettes, semelles chauffantes, ça doit être efficaces, mais c'est comme mettre un chauffage d'appoint dans une pièce parce le radiateur du chauffage central est pas purgé et circule mal.
Ah oui, se couvrir la tête, ça tient chaud au pied souvent. En fait moins on perd de chaleur par les points stratégiques et prioritaires de notre corps, plus il en reste pour les extrémités.

-sylvain-

Hors ligne RvB

  • Avec Chaska, quelque part dans la verte
  • Corbeau freux
  • *
  • Messages: 1541
  • Sexe: Homme
    • RvB Images
Re : chaussures pour l'affût dans le froid (mais pas l'arctique...)
« Réponse #3 le: 10 Novembre 2010, 13:59:24 »
La réponse de Sylvain est très pertinente avec l'analogie au chauffage centrale  :)
De là, l'isolation vis à vis du sol, une position confortable favorisant la bonne circulation du sang dans le corps, favoriser au maximum la circulation dans les extrémités, et limiter les pertes de chaleur par la tête et le cou (effet cheminée) sont les clés qui permettront à un chaussant bien étudié de fournir une efficience thermique maximale, c'est à dire permettre un bon confort thermique du pied en limitant sa déperdition thermique : la chaleur vient du pied lui même et aucun matériau ne fournit de la chaleur... à moins de n'utiliser un artifice (chaufferettes).

Mais parce que nous ne sommes pas tous égaux devant le froid, pour donner une réponse pertinente, il nous faudrait savoir ce que tu mets aux pieds et qui ne te suffit pas.

En ce qui me concerne par exemple, je me satisfais tout à fait d'une paire de chaussures de montagne 100% cuir sans couche thermique intégrée dans laquelle j'applique un système multicouche qui pour moi à fait ses preuves jusque -20°C environ sur un affut de plusieurs heures. Mais j'ai une bonne résistance au froid, donc je conçois que pour certains ça ne puisse suffire. C'est basé sur le même système que celui qui veut que l'on multiplie les couches sur le corps afin de s'isoler du froid, le but est donc de multiplier les couches isolantes afin d'enfermer un max d'air.

Mon système donc, en partant du pied à -20°C :
liner soie // liner Woolpower // Woolpower 200 (200 et 400 en backup)* // chaussures (Meindl Engadin qui n'ont de technique que la mousse MFS) // guêtres + un bout de tapis de sol afin d'isoler les pieds du sol, la semelle caoutchouc faisant un pont thermique avec le sol.

Avec ce système je n'ai jamais eu froid aux pieds. C'est 100% modulable de l'été à l'hiver suivant la température ce qui évite d'avoir plusieurs chaussures car une serait trop chaude et l'autre pas assez ! Les guêtres permettent de limiter les pertes thermiques au niveau de la cheville quoique à cet endroit mon caleçon long Woolpower se chevauche avec les chaussettes.
Et si on a trop chaud, on peut baisser les chaussettes et remonter le collant !

Pour du plus froid, j'envisagerais du Sorel.

* : permet de chausser soit la paire en 200 soit la paire en 400 soit les 2 pour des perfs supérieures à une paire en 600 car plus d'air est enfermé dans 2 paires. La seconde paire en 200 permet de pallier à un pied mouillé... voire de changer la paire après une longue approche technique pour se rendre à l'affût.
RvB Images : http://herveballand.com
"Il y a du merveilleux chez ces princes de la nature qui voient tout, mais ne se montrent qu'à de rares élus"

Hors ligne Pudro

  • Milan royal
  • *
  • Messages: 5573
  • Sexe: Homme
  • Wildlife french fries eater pro full time
    • www.franckrenard.com
Re : chaussures pour l'affût dans le froid (mais pas l'arctique...)
« Réponse #4 le: 10 Novembre 2010, 14:17:26 »
Salut Philou,

Les Sorel (ou Kamik) et leur chausson en feutre, c'est vraiment d'une efficacité redoutable.
La chaussure est en effet assez volumineuse, mais c'est pas des parpaings non plus.
Ce qui marche pas mal aussi, c'est de n'emporter que le chausson.
Un fois dans l'affût, on enlève les chaussures qu'on a aux pieds, changement de chaussettes bien sèches et chaussons en feutre par-dessus.
Le pied n'est pas comprimé, le sang circule au mieux, y a moyen de bien tenir au froid.

F.
Franck Renard/Spa - Belgique
www.franckrenard.com

Djé_16

  • Invité
Re : chaussures pour l'affût dans le froid (mais pas l'arctique...)
« Réponse #5 le: 10 Novembre 2010, 14:56:38 »
Juste à titre d'infos, pour le corps humain, les pertes thermiques sont d'environ :
- 20% par la tête, 20% par le cou, 20% par le torse,
- 10% pour chaque bras et chaque jambe (40% en tout)

En théorie donc, mettre un bonnet, c'est comme bien couvrir ses jambes...
Il va donc de soi qu'il faut déjà bien se couvrir le corps de partout, cf circulation du sang et principe de la chaudière.

Je crois ensuite que l'isolation de la semelle de la chaussure par rapport au sol est crucial, il me semble avoir déjà lu que le caoutchouc et autre composé de semelle est un très bon conducteur de chaleur ou de froid, tout en ayant une capacité très limité à rester chaud. En bref, l'énergie thermique des pied ne peut compenser l'apport en froid de la terre, et le combat est perdu d'avance.
Attention aussi à avoir les pieds secs, donc des chaussettes pas humides. Je pense que c'est une bonen habitude que de changer de chaussette en arrivant, si l'arrivée à l'affut a nécessité une marche (ou même si on a conduit 1h au chaud avec des chaussettes chaudes dans la voiture, et que donc on a transpiré des pieds snas sans rendre compte).

Amicalement,

Djé

Hors ligne rico7578

  • Buse variable
  • *
  • Messages: 3182
  • Sexe: Homme
Re : chaussures pour l'affût dans le froid (mais pas l'arctique...)
« Réponse #6 le: 10 Novembre 2010, 15:38:53 »
Sorel, Baffin ou Kamik sont des marques qui proposent des bottes spéciales températures glaciales.
Elles fonctionnent quasi toutes sur le principe d'un chausson interne qui est retirable (pour le faire sécher le soir éventuellement ou le porter aux pieds dans le sac de couchage par exemple).
Baffin a l'air de proposer les produits les plus techniques, utilisé lors des expéditions polaires notamment, par très grand froid (certaines bottes sont certifiées -100 degrés).

Je suis justement en train de me tâter pour en prendre une paire, parmi ces marques là.
Pour le moment mon coeur penche pour les Baffin Titan qui sont 100% imperméable et très chaudes, mais sinon il parait qu les Baffin Explorer sont le top du top pour la neige par exemple.
Sinon les Sorel Caribou ou Glacier sont des modèles très classiques et réputés, et peut-être un peu mois encombrants.
Kamik propose à peu près les mêmes genres de produits.

Kamik : http://www.kamik.com/kamik_winter10/fr/products.shtml
Baffin : http://www.baffin.com/fr/index_fr.html
Sorel : http://www.sorel.com/on/demandware.store/Sites-Sorel_INT-Site/default/Search-Show?cgid=men
« Modifié: 10 Novembre 2010, 19:05:59 par rico7578 »

P-F

  • Invité
Re : chaussures pour l'affût dans le froid (mais pas l'arctique...)
« Réponse #7 le: 10 Novembre 2010, 17:55:29 »
Sorel Caribou. Ca reste encore raisonnable comme volume et on marche relativement bien avec. Je passe sans problème des heures dans la neige avec ça pour photographier des chiens de traîneau.

Hors ligne tom38

  • Corbeau freux
  • *
  • Messages: 2817
  • Sexe: Homme
    • Thomas Cugnod  - Empreintes sauvages
Re : chaussures pour l'affût dans le froid (mais pas l'arctique...)
« Réponse #8 le: 10 Novembre 2010, 19:08:23 »
pareil pour moi, des sorel caribou, volume correct et relative bonne tenu du pied...et trés chaudes.
Sur terrain facile type hauts plateaux du Vercors c' est largement bon. L' essentiel est de bien serrer pour marcher et de relacher ensuite.

Thomas.

Hors ligne wad

  • Mésange huppée
  • *
  • Messages: 276
    • support-photo
Re : chaussures pour l'affût dans le froid (mais pas l'arctique...)
« Réponse #9 le: 10 Novembre 2010, 20:55:42 »
Salut Philippe,
Pour ma part, j'avais aussi beaucoup trop froid à patienter plusieurs heures dans la neige ou dans le froid, sur nos "hauts plateaux"  fhfh
J'ai fini par me décider pour des Sorel "Glacier" ( disponible dans les enseignes AS... (à Marche notamment ))
C'est grand à l'extérieur !!! :shock:
Mais chaud à l'intérieur, dans le sens où l'isolation excellente de ces bottes maintient bien la chaleur du pied.
J'ai constaté quand-même que faire un ou deux km de marche avant son affût aidait grandement les pieds à mieux résister car ils ont pu se "chauffer" un peu pendant l'approche avant de ne plus bouger du tout pendant l'affût!
Ne pas hésiter à prendre grand pour favoriser l'enveloppe d'air qui va  aussi servir d'isolant.

Axel

Hors ligne DD Phil

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 1455
Re : chaussures pour l'affût dans le froid (mais pas l'arctique...)
« Réponse #10 le: 10 Novembre 2010, 21:19:23 »
Bsr
comme m'as dit dès le premier jour un vieil adélien ..... si tu as froid aux pieds , commence par doubler le bonnet ... ;<)))
et tout cela sans le moindre alcool qui te fait croire que c'est mieux mais la facture se présente vite.Les  Sorel avec les bons chaussons sont les meilleures a ce jour.

Hors ligne PM

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 871
  • Sexe: Homme
    • Ardenne nature
Re : chaussures pour l'affût dans le froid (mais pas l'arctique...)
« Réponse #11 le: 10 Novembre 2010, 23:01:34 »
waw ! Quelle avalanche (:mrgreen:) de réponses intéressantes !
Pour le bonnet (et le cou, peu évoqué) j'étais bien conscient de tout çà par expérience, mais pour les pompes, j'ai tout à apprendre  !
Reste à étudier toutes ces réponses et ces liens.
Grand merci à tous pour ces tuyaux !  !!!!  :wink:
PM

Hors ligne rico7578

  • Buse variable
  • *
  • Messages: 3182
  • Sexe: Homme
Re : chaussures pour l'affût dans le froid (mais pas l'arctique...)
« Réponse #12 le: 11 Novembre 2010, 14:22:29 »
Simple aparté mais c'est marrant parce que Sorel ici au Canada est un peu considéré comme une marque fashion, on trouve leurs bottes dans la plupart des magasins de chaussures fashion du centre ville de Montreal et ils font des modèles spéciaux pour les kids ou les femmes avec de belles couleurs chatoyantes  :mrgreen:

Comme quoi le ressenti d'une marque d'un pays à un autre peut être très différent !

Voici un exemple de vitrine Sorel ici dans une galerie commerçante du centre-ville :
« Modifié: 13 Novembre 2010, 19:07:50 par rico7578 »

Hors ligne Michel d'Oultremont

  • Buse variable
  • *
  • Messages: 4355
  • Sexe: Homme
    • www.micheldoultremont.com
Re : chaussures pour l'affût dans le froid (mais pas l'arctique...)
« Réponse #13 le: 11 Novembre 2010, 17:31:24 »
les chausson de baffin on l'air génial pour affuter couché ou assis, les buses, grive et ainsi de suite  :grin:

Hors ligne christophe

  • Buse variable
  • *
  • Messages: 4084
    • christophe.perelle
Re : chaussures pour l'affût dans le froid (mais pas l'arctique...)
« Réponse #14 le: 14 Novembre 2010, 13:06:45 »
philippe
 les sorels avec les lacets roses t iront à merveille... :mrgreen:

Hors ligne AMAURY BERTELS

  • Corbeau freux
  • *
  • Messages: 2380
  • Sexe: Homme
  • 19 ans
Re : chaussures pour l'affût dans le froid (mais pas l'arctique...)
« Réponse #15 le: 14 Novembre 2010, 14:33:19 »
Tu veux absolument des chaussures,parce que sinon les bottes fourrées sont géniales,j'ai une paire d'Aigle fourrées avec 2mm de néoprène,je met une paire de chaussette confortable et une bien chaude d'hiver et je tient le froid sans problèmes !

Amaury
Amaury Bertels 19 ans.

Hors ligne PM

  • Geai des chênes
  • *
  • Messages: 871
  • Sexe: Homme
    • Ardenne nature
Re : Re : chaussures pour l'affût dans le froid (mais pas l'arctique...)
« Réponse #16 le: 15 Novembre 2010, 09:11:17 »
philippe
 les sorels avec les lacets roses t iront à merveille... :mrgreen:

Non, non ! Plutôt  des roses avec les lactes blancs  :mrgreen:

ERt merci Rico pour ces précisions :wink:

Hors ligne Justin_M

  • Milan royal
  • *
  • Messages: 5069
  • Sexe: Homme
  • Retour en Belgique...
    • Event Photographer
Re : chaussures pour l'affût dans le froid (mais pas l'arctique...)
« Réponse #17 le: 15 Novembre 2010, 11:31:58 »
Salut Philippe,

Oublie les Sorel fashion des centres villes, c'est pas compatible avec les bois :mrgreen:


Les Neos sont très bien: http://www.expe.fr/sur-chaussures-navigator-p2039.html

Par dessus de bonnes chaussures de marches (pas trop grosses, ça sert à rien). J'ai passé tout l'hiver dans le Vercors avec. Impec. Après une grosse journée à marcher dans de la neige fort humide, l'imperméabilité est pas mal mise à contribution. Mais faut déjà y aller...

Et quand tu remontes dans ta voiture, tu te gèle pas les pieds, tu retires juste les surbottes et c'est nickel! uy8


Justin
« Modifié: 19 Novembre 2010, 11:49:13 par Justin_M »
-La photographie est une br�ve complicit� entre la pr�voyance et le hasard-

Hors ligne rico7578

  • Buse variable
  • *
  • Messages: 3182
  • Sexe: Homme
Re : chaussures pour l'affût dans le froid (mais pas l'arctique...)
« Réponse #18 le: 15 Novembre 2010, 15:54:05 »
Petit retour d'expérience : j'ai pris les Baffin Titan perso et elles sont super confortables ! (On se croirait dans des chaussons)

L'extérieur :

Et le chausson interne de la Titan :


En fait ce sont des bottes en caoutchouc polaire (donc qui résiste au froid sans se déformer), avec un chausson interne respirant et le tout est donné pour résister à -100 (valeur donnée pour la marche, à l'arrêt en étant immobile ça donne plutôt du -50 d'après la vendeuse, bref y'a de quoi voir venir...)
Le chausson interne se retire aisément et peu parfaitement convenir pour un affut longue durée je pense.

Perso j'ai choisi ce modèle plutôt que les bottes spécifiquement de neige (type Baffin Impact ou Sorel), car il supportera mieux une immersion prolongée dans l'eau (dans une tourbière par exemple), elles sont en effet 100% waterfproof ce qui n'est pas forcément le cas de bottes de neige avec tige en cuir/synthétique qui est plutôt fait pour la neige que pour l'eau. (même si ces modèles ont quand même une bonne étanchéité à l'eau).
Et le matériau du chausson interne peut être plus ou moins confortable ou irritant suivant les marques, j'ai pas trop aimé celui des Kamik par exemple, trouvant celui des Baffin plus confortable.

Baffin Impact :

Sorel Caribou :

Chausson Sorel Caribou :


Ici pas mal de pêcheurs sur glace utilise des modèles type Baffin Titan pour être au chaud et au sec en ayant les pieds dans l'eau toute la journée.
Enfin dernier avantage de ces modèles type botte caoutchouc : ils coutent moitié moins cher que les modèles spécifique neige (100$ au lieu de 200$ environ ici). En effet le tissu externe cuir\synthétique des bottes de neige est couteux et nécessite plus de coutures.

Les bottes avec fourrage néoprène dispo ici résistent à des températeures moins extrêmes (données en général pour -32 au mieux, chiffres correspondant à la marche toujours, donc moitié moins en restant immobile souvent) et le chausson n'est pas amovible sur celles que j'ai vu :

Kamik Lucas :


Enfin une dernière marque qui propose ce genre de modèles de bottes d'hiver avec chausson ici au Canada est Acton (mais ils donnent pas les informations de températures max supportées en général) :
http://www.actoncanada.ca/fr/

Un bon récapitulatif de quasiment l'ensemble des offres dispo toutes marques confondus est dispo ici :
http://www.winterfootwear.com/
et dans la catalogue online de ce magasin de plein air :
http://www.lebaron.ca/index_fall_fr.htm#anchor29909
« Modifié: 15 Novembre 2010, 16:23:28 par rico7578 »

GYPAETE MYOPE

  • Invité
Re : chaussures pour l'affût dans le froid (mais pas l'arctique...)
« Réponse #19 le: 15 Novembre 2010, 18:05:04 »
Génial ce fil, à épingler je trouve.

Hors ligne Michel d'Oultremont

  • Buse variable
  • *
  • Messages: 4355
  • Sexe: Homme
    • www.micheldoultremont.com
Re : chaussures pour l'affût dans le froid (mais pas l'arctique...)
« Réponse #20 le: 15 Novembre 2010, 18:07:15 »
idem, il y a plein de bon conseil  8)

Hors ligne NED

  • Grive musicienne
  • *
  • Messages: 599
Re : chaussures pour l'affût dans le froid (mais pas l'arctique...)
« Réponse #21 le: 15 Novembre 2010, 22:32:57 »
un problème avec toutes ces "bottes à neige" (Sorel et autres) : la semelle est très souple en général. Ce qui rend leur utilisation dangereuse en montagne, en dévers et/ou sur neige un peu dure. Ce sont des chaussures de froid...mais de plaine !

Hors ligne christophe

  • Buse variable
  • *
  • Messages: 4084
    • christophe.perelle
Re : Re : chaussures pour l'affût dans le froid (mais pas l'arctique...)
« Réponse #22 le: 15 Novembre 2010, 22:44:07 »
un problème avec toutes ces "bottes à neige" (Sorel et autres) : la semelle est très souple en général. Ce qui rend leur utilisation dangereuse en montagne, en dévers et/ou sur neige un peu dure. Ce sont des chaussures de froid...mais de plaine !


tu sais laurent on peux chuter même dans la plaine ,surtout dans la plaine québecoise  :mrgreen:

Hors ligne Justin_M

  • Milan royal
  • *
  • Messages: 5069
  • Sexe: Homme
  • Retour en Belgique...
    • Event Photographer
Re : Re : chaussures pour l'affût dans le froid (mais pas l'arctique...)
« Réponse #23 le: 15 Novembre 2010, 22:54:53 »
un problème avec toutes ces "bottes à neige" (Sorel et autres) : la semelle est très souple en général. Ce qui rend leur utilisation dangereuse en montagne, en dévers et/ou sur neige un peu dure. Ce sont des chaussures de froid...mais de plaine !


Un autre avantage des Neos, c'est leur rigidité... adaptable en fonction de la chaussure qui est dedant...


Et non, je n'ai pas d'actions Neos :mrgreen:
-La photographie est une br�ve complicit� entre la pr�voyance et le hasard-

Hors ligne Mulot21

  • Mésange huppée
  • *
  • Messages: 205
  • Sexe: Homme
Re : chaussures pour l'affût dans le froid (mais pas l'arctique...)
« Réponse #24 le: 16 Novembre 2010, 09:20:25 »
Pourquoi faire simple quant on peut faire compliqué

au delà du titre un peu provoc, et surtout pour les fauchés notoire ou ceux qui mettent tout leur fric dans le matériel photo en priorité.
Il existe un système simplissime ayant largement fait ses preuves depuis quelques générations:
la botte en caoutchoux (doublée ou pas de néoprène à l'intérieur) selon les finances et surtout:

la "chaussette russe" simple chiffon en coton ou molleton de préférence, dans lequel on emmaillote son pied en faisant de nombreux tours de façon lâche afin de ne pas comprimer le pied. l'astuce c'est de bien sur prendre une ou deux pointures en plus de sa taille afin de donner du volume autour du pied, autre avantage on peut remonter sur la cheville ou le mollet selon les conditions météo.
cela demande un peu de pratique et quelques essais afin d'avoir la bonne technique, pour une chaussette bien ajustée et qui ne bouge pas .
Méthode éprouvée, en temps de guerre ou autre et permettant d'affronter les froids les plus sibériens.
En principe les utilisateurs sont pieds nus, pas de chaussettes ou autre qui ralentiraient la circulation sanguine, ou favoriseraient la transpiration.