Auteur Sujet: Bulgarie  (Lu 1983 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne daguet

  • Milan royal
  • *
  • Messages: 7319
  • Sexe: Homme
Bulgarie
« le: 07 Août 2010, 10:32:01 »
Petit compte rendu de mon voyage en Bulgarie. Pas un séjour touristique et naturaliste, mais j’aime bien si j’ai un peu de temps libre explorer le pays. Ma destination étant la ville de Dobrich, située dans le nord est du pays, cela m’a permis de traverser une bonne partie du pays d’Ouest en Est. Après une première partie montagneuse, on aborde les zones de plaines.


Vue des Balkans

 Le paysage n’est pas franchement dépaysant, nous sommes en Europe, forêt de pins, chênes, hêtres en zone montagneuse, culture de céréales, blé, maïs, tournesol dans les plaines…par contre les conditions de circulation font qu’il vaut mieux rester concentré et ne pas trop regarder à droite et gauche. Malgré cela, je remarque pas mal de cigognes blanche dans les prairies ou dans les champs labourés.
 
Sur la route, une pose toute les 2 heures…comme par hazard devant des cigognes

Une observation de cigogne noire également, ce sera la seule de mon séjour.
La région aux alentours de Dobrich n’offre pas un grand intérêt, c’est le grenier de la Bulgarie. Néanmoins, pas mal d’observation de rolliers sur les fils électriques ou dans les arbres le long des routes. Je profite de mon seul weekend sur place pour partir à la découverte du lac Sreburna. Je remercie au passage Naturasson pour son compte rendu de voyage http://www.naturasson.com/pageID_9582898.html et les infos sur le petit guide indispensable pour l’ornithologiste en voyage : Finding Birds in Bulgaria que je me suis procuré avant de partir. Sreburna étant relativement proche de mon lieu de résidence et offrant la possibilité d’observer des pélicans, j’ai décidé de joué au côcheur.



 Bien qu’arrivé tard sur le site, je n’ai pas été déçu par le spectacle. L’envol des pélicans le matin…ça vaut bien l’envol des grues sur le Der (bien que beaucoup moins nombreux quand même). Sauf qu’il y fait beaucoup plus chaud et que l’envol s’effectue jusque vers midi, les pélicans semblant attendre que des ascendances se forment.



 La topographie des lieux fait que les premiers à s’envoler ont plus de mal a prendre de l’altitude et peuvent tournoyer un bon moment, offrant de nombreuse possibilité de photo.
 




 Plus tard dans la matinée, ils s’élèvent rapidement et se trouvent hors de porté photographique. Les alentours du lac sont aussi fréquentés par de nombreux guêpiers, loriots…



Vu la chaleur de ce weekend, le lendemain j’ai pris la direction du bord de mer. Le cap Kaliakra. Le spectacle des falaises bordant la Mer Noire vaut le coup, pour l’observation aussi, sauf que j’avais oublié les jumelles…Les  cormorans et autres oiseaux se trouvant en contrebas des falaises, c’était un peu raté.



 Je me suis occupé avec les martinets à ventre blancs qui faisaient des acrobaties dans le vent.




Un juvénile de traquet ???

  Il y a possibilité de descendre sur le bord de mer, un peu au nord du cap, mais vu la chaleur humide qui régnait sur jour là, je n’ai pas eu le courage de m’y rendre.

Voila un bref séjour, et quelques photos pour le partage.

A+
« Modifié: 18 Mai 2011, 19:20:19 par daguet »

Hors ligne Naturasson

  • Grive musicienne
  • *
  • Messages: 352
  • Sexe: Homme
    • Naturasson
Re : Bulgarie
« Réponse #1 le: 08 Août 2010, 20:38:33 »
Compte rendu très sympa!
De belles observations en peu de temps.

Merci pour le partage.

Nicolas
Nicolas Rasson
www.naturasson.com
Nikon D300 + 300 VR 2.8 avec TC 1,4 X ou 2 X